ariane bienvenue à la formation ariane fabrication eurofeedback - paris

Download ARIANE Bienvenue à la formation ARIANE Fabrication EUROFEEDBACK - Paris

If you can't read please download the document

Post on 03-Apr-2015

116 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Page 1
  • ARIANE Bienvenue la formation ARIANE Fabrication EUROFEEDBACK - Paris
  • Page 2
  • ARIANE Partie 1 : Naissance dARIANE
  • Page 3
  • ARIANE Un peu dhistoire 1972 : 1 er brevet sur la photo pilation poil par poil 2005 :300 fois plus rapide 3
  • Page 4
  • ARIANE 7.5 cm Conduit Optique Fluence (F) = Energie (E) / Surface (S) 4 1 cm E E = 150 joules = Energie lumineuse sortant du conduit F = 20 joules/cm = nergie lumineuse sortant dune surface de 1cm 1cm
  • Page 5
  • ARIANE Energie (E) = Puissance (P) * Temps (s ) Temps court : puissance importante T 1ms P E=10 j 10 000w T 100 w P 100ms E=10 j Temps long : puissance rduite 5
  • Page 6
  • ARIANE 4 Brevets EUROFEEDBACK 1 brevet sur le gnrateur Scurit du patient amliore et utilisation simplifie 3 brevets sur lapplicateur 100% de lumire en plus Garantie des performances et compensation automatique de lnergie Auto adaptation de lapplicateur la machine 6
  • Page 7
  • ARIANE Les diffrentes familles de machines Les machines refroidies air Faible efficacit Faibles cadences de flash Dangereuses Les machines refroidies eau Bonne efficacit Rapides et puissantes Scurit du patient 7
  • Page 8
  • ARIANE ARIANE face ses concurrentes directes Facilit dutilisation Forte puissance : COVER RATE important (3.75 cm/s) Grande surface de traitement (7.5 cm) Efficacit reconnue en SR et HR (avec compensation dnergie) Dure de vie des applicateurs garantie par contrat (30 000 flashs) 8
  • Page 9
  • ARIANE Partie 2 : La photo coagulation slective
  • Page 10
  • ARIANE Laser et Lampe Flash LASERLAMPE FLASH PrincipePhoto thermolyse slective Photo Coagulation slective LumireMonochromatiquePolychromatique Seuil defficacit40 50 joules/cm (dangereux) 12 20 joules/cm (traitement doux) Surface traite Disque 1.2cmRectangle 7.5cm Conclusion : les lampes flash sont plus douces, aussi efficaces et plus rapides 10
  • Page 11
  • ARIANE Les principes de la photo coagulation slective Absorption de lnergie lumineuse par une cible Augmentation de la temprature jusquau seuil de dnaturation 11
  • Page 12
  • ARIANE Effet de la temprature sur les constituants tissulaires Temprature (C)Modifications 45Vasolidation, dommage endothlial 50Disparition de lactivit enzymatique 60Dsorganisation des membranes cellulaires Dnaturation des protines 70Dnaturation du collagne Permabilisation des membranes 80Contraction des fibres de collagnes Ncrose de coagulation 100Vaporisation de leau Dshydratation totale >100Volatilisation des constituants organiques 12
  • Page 13
  • ARIANE Spectre dabsorption des 3 principaux chromophores 13
  • Page 14
  • ARIANE Spectre dmission dune lampe flash non filtre 14
  • Page 15
  • ARIANE Profondeur de pntration de la lumire dans la peau 15
  • Page 16
  • ARIANE Coupe de la peau 16
  • Page 17
  • ARIANE Partie 3 : Les applications de la photo coagulation slective Photo pilation Traitement vasculaire Remodelage collagnique Traitement pigmentaire
  • Page 18
  • ARIANE La photo pilation Cible vise : mlanine fonce du poil Objectif : Temprature de papille folliculaire au del de 70C Moyen : Lumire intense filtre 610 nm Action : Coagulation des protines de la papille foliculaire Rsultat : Pousse du poil stoppe 18
  • Page 19
  • ARIANE Spectre dmission dune lampe flash filtr 610 nm 19
  • Page 20
  • ARIANE Cycle de vie du Poil 20 Cycle de dcroissance Catagne TlogneAnagne Cycle de croissance
  • Page 21
  • ARIANE Rpartition des poils selon leur phase de croissance 21 % de poilsDure (mois) Site anatomiquePhase anagne Phase Tlogne Phase anagne Phase Tlogne Cuir chevelu851524-723 4 Barbe7030122,5 Lvre suprieure653541,5 Aisselle307043 Pubis30704 123 Membre suprieur208034,5 Membre infrieur208046,0
  • Page 22
  • ARIANE Les diffrents phototypes PhototypeCouleur de peauCaractristiques 1Trs BlancBronze difficilement 2BlancBronze normalement 3Brun clairBronze facilement 4Brun foncBronze trs facilement 5Noir clairBronze trs facilement 6NoirBronze trs facilement 22
  • Page 23
  • ARIANE Le traitement vasculaire Cible vise : Hmoglobine Objectif : Temprature Hmoglobine au del de 80C Moyen : Lumire intense filtre 475 nm Action : Contraction des fibres de collagne Rsultat : Elimination / Rduction des varicosits 23
  • Page 24
  • ARIANE Le traitement de remodelage collagnique Cible vise : Hmoglobine superficielle du derme Objectif : Temprature hmoglobine au del de 70C Moyen : Lumire intense filtre 475 nm 24
  • Page 25
  • ARIANE Action : Ractiver la production de nocollagne Rsultat : Une peau plus paisse et plus lastique 25
  • Page 26
  • ARIANE Actions sur les vaisseaux superficiels 26
  • Page 27
  • ARIANE Biopsie dun remodelage avantaprs 27
  • Page 28
  • ARIANE Le traitement pigmentaire Cible vise : Taches superficielles de mlanine Objectif : Temprature de la tache au del de 90C Moyen : Lumire intense filtre 475 nm Action : Atteindre la ncrose de coagulation Rsultat : effacement des taches pigmentaires 28
  • Page 29
  • ARIANE Coupe de la peau et taches pigmentaires 29
  • Page 30
  • ARIANE Exemple de traitement Avant 30 10 jours aprs
  • Page 31
  • ARIANE Dure de limpulsion de lumire Adapte aux dimensions de la cible diamtredure Poils pais1 mm55 ms Poils fins0.3 mm25 ms Varicosits0.15 mm12 ms 31
  • Page 32
  • ARIANE Energie et fluence des flashs EnergiePoilsVaisseaux NormaleEpaisFin EleveEpais ForteFin 32
  • Page 33
  • ARIANE Partie 4 : Protocole et droulement des soins
  • Page 34
  • ARIANE Avant le traitement Informer le patient Excuter un spot test Complter la fiche de consentement 34
  • Page 35
  • ARIANE Prparation dun soin Pas de bronzage ou de mdicaments Raser les zones traiter sauf le visage Nettoyer les zones traiter Appliquer le gel transparent (Temprature du gel = 5C) Le patient met les lunettes de protection Configurer la machine Loprateur met les lunettes de protection 35
  • Page 36
  • ARIANE Soin dpilation Utiliser lapplicateur HR (filtre rouge) Disposer le conduit optique sur la zone traiter en exerant une forte pression Dclencher le flash par le bouton poussoir Dplacer le conduit sur la zone traiter en respectant un chevauchement de 2mm Continuer le traitement 36
  • Page 37
  • ARIANE Soin Vasculaire Utiliser lapplicateur SR (filtre jaune) Dposer 3 mm de gel sur la zone traiter (moins de 50cm) Effleurer la peau avec le conduit optique Dclencher le flash par le bouton poussoir Dplacer le conduit sur la zone traiter en respectant un chevauchement de 2mm Continuer le traitement sur toute la zone Recommencer le traitement sur la totalit de la zone Refroidir la zone traite avec une pochette de glace durant 10mn 37
  • Page 38
  • ARIANE Remodelage collagnique Utiliser lapplicateur SR (filtre jaune) Disposer le conduit optique 2 mm de la peau sur la zone traiter Dclencher le flash par le bouton poussoir Dplacer le conduit sur la zone traiter en respectant un chevauchement de 2mm Continuer le traitement 38
  • Page 39
  • ARIANE Traitement pigmentaire Utiliser lapplicateur SR (filtre jaune) Disposer le conduit optique sur la tache traiter en exerant une forte pression Dclencher le flash par le bouton poussoir Dplacer le conduit sur les autres taches Continuer le traitement sur toute les taches traiter 39
  • Page 40
  • ARIANE Le clavier dARIANE 40
  • Page 41
  • ARIANE Configuration de la machine Identifier le phototype du patient Caractriser la cible (poils pais, poils fins, traitement vasculaire) 1re sance :slectionner le phototype immdiatement suprieur celui du patient Autres sances : slectionner le phototype du patient Slectionner la cible 41
  • Page 42
  • ARIANE Contre indications Aucune maladie (hmophilie, diabtique, pilepsie) Aucune prise de mdicament Aucune prise de produit photo sensibilisant Pas de traitement anti-coagulant ou aspirine Pas de Pace maker Pas dexposition au soleil 3 semaines avant le traitement Pas de traitement sur les femmes enceintes Ne pas traiter les zones comportant des taches suspectes (boutons, inflammations ou mlanomes) Dans tous les cas, demander un avis mdical 42
  • Page 43
  • ARIANE Merci de votre attention