biovision vue d’ensemble sur nos projets 2014/15

Download Biovision Vue d’ensemble sur nos projets 2014/15

Post on 09-Mar-2016

220 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • Vue densemble sur nos projets 2014/15

    Fondation pour un dveloppement cologique

    Biovision

    Un avenir pour tous, naturellement

  • SANT DES GENS

    Stop Malaria

    Le problme est attaqu la source. En rduisant la prolifration des mou-stiques qui transmettent la maladie, grce la gestion intgre des vecteurs (IVM), les cas de paludisme diminuent nettement. Les mthodes chimiques dveloppent des rsistances chez les moustiques. Seules des approches cologiques peuvent tre efficaces long terme. L'lment central du projet est d'duquer et de former la population affecte, et de transmettre des informations pertinentes aux autorits de sant publique.

    Nyabondo (Kenya), projet HH-07Malindi (Kenya), projet HH-07Tolay (Ethiopie), projet HH-07

    SANT DES ANIMAUX

    Chameaux contre scheresse

    Dans les rgions arides, les paysans reoivent des chameaux et sont forms, en lien avec des vtrinaires locaux, lentretien et lutilisation de ces animaux trs rsistants aux extrmes climatiques. Des groupes de femmes sont galement forms la production de yogourt et de fromage partir du lait de chamelle.

    District d'Isiolo (Kenya), projet AH-05

    Connaissances locales contre maladies animales

    Un matriel d'information et de formation sur les maladies courantes des animaux de ferme a t labor et mis la disposition des leveurs dans des zones arides. Il leur permet de reconnatre les symptmes et de prendre les mesures ncessaires. Des runions trimestrielles entre popu-lation, autorits et autres acteurs assurent un change rgulier d'expriences.

    District d'Isiolo (Kenya), projet AH-07

    Alerte prcoce et contrle de la fivre de la valle du Rift

    Grce l'chantillonnage systmatique des moustiques qui transmettent aux ruminants et aux personnes cette fivre dangereuse, les ventuels fo-yers dinfection peuvent tre dtects temps. Des mesures adaptes peuvent ainsi tre prises avec les autorits localespour viter une pidmie.

    District dIjara (Kenya), projet AH-08

    SANT DES PLANTES

    La mthode push-pull

    Cette mthode cologique consiste cultiver entre les ranges de mas une lgumineuse, le desmodium, qui repousse une mauvaise herbe et un parasite. Ce dernier est ensuite attir par l'herbe lphant qui est plan-te lextrieur du champ. Cela augmente le rendement des cultures et la fertilit des sols, tout en fournissant une nourriture supplmentaire pour le btail.

    Lac Victoria (Kenya), projet PH-01Kenya central (Kenya), projet PH-05Tolay (Ethiopie), projet PH-08District de Meatu (Tanzanie), projet PH-09

    Comparaison entre systmes bio et conventionnel

    Une comparaison long terme entre les mthodes de culture est destine dmontrer scientifiquement quel point une agriculture cologique peut contribuer la scurit alimentaire et la rduction de la pauvret. Le projet fait partie d'une tude mondiale mene par l'Institut de recher-che de l'agriculture biologique (FiBL).

    Thika et Chuka (Kenya), projet PH-03

    Contrle de la mouche des fruits

    Par une srie de mesures combines limination des mangues infe-stes, contrle de la population de mouches, lutte avec des piges parfu-ms, ennemis naturels (gupes parasitodes) les dgts occasionns aux rcoltes sont fortement rduits.

    Districts dEmbu, de Meru et de Kilifi (Kenya), projet PH-07

    Promotion des femmes par l'agriculture cologique

    Des cours de formation pratique aux mthodes cologiques et un soutien l'accs au march, destins en priorit aux paysannes, leur permettent damliorer leur revenu et de renforcer leur rle dans la communaut.

    District de Kayunga (Ouganda), projet PH-06

    Comment et o sommes-nous engags ?

    01

    02

    05

    06

    07

    08

    03

    04

  • THIOPIE

    OUGANDAKENYA

    TANZANIE

    Nairobi

    Kampala

    Dodoma

    Addis-Abeba

    01

    0203

    04

    05

    01 05

    05

    07

    08

    05

    10 09

    09 11

    11

    09

    09

    01

    07

    12

    18

    20

    20

    20

    1406

    13

    SANT DE LENVIRONNEMENT

    Revenus grce aux plantes mdicinales

    La culture des plantes mdicinales et leur transformation en remdes off-re de nouvelles sources de revenus pour les agriculteurs, en mme temps quune alternative la surexploitation des forts environnantes. Une me-sure dcisive pour la conservation de la biodiversit, la rgulation du climat local et les ressources en eau.

    Buyija (Ouganda), projet EH-03/05Kakamega et Kinango (Kenya), projet EH-03/05Maramba Town (Tanzanie), projet EH-03/05

    Soigner les gens en protgeant les forts

    Pour pallier l'insuffisance des soins mdicaux dans les zones rurales de l'Ouganda, des gurisseuses et gurisseurs en formation apprennent identifier les maladies les plus frquentes et, si possible, les soigner en phytothrapie. En outre, un cours en agriculture cologique et une sensibi-lisation l'importance des forts leur permettent dagir comme promo-teurs dune relation harmonieuse avec la nature.

    District de Mpigi (Ouganda), projet EH-10

    Revenus grce aux produits de la ruche

    Les paysans sont forms lapiculture et au traitement soigneux du miel. En outre, ils sont soutenus dans la commercialisation et la distribution de miel de haute qualit.

    Tolay (Ethiopie), projet EH-07Pokot Ouest (Kenya), projet EH-02

    Surveillance de la biodiversit

    En collaboration avec la population locale, des organismes aquatiques et des abeilles sont identifis comme indicateurs biologiques et observs, ce qui donne une ide prcise de la sant environnementale. Grce leur implication active, les populations concernes sont sensibilises aux inter-actions cologiques et l'importance d'un environnement intact pour l'agriculture.

    Kakamega (Kenya), projet EH-08

    Ractiver les savoirs traditionnels

    Les connaissances des populations sur les ressources naturelles encore disponibles, mais trs peu appliques, sont documentes, diffuses et intgres la recherche de solutions aux problmes actuels. En outre, les petits paysans reoivent une formation aux mthodes agro-cologiques.

    Tharaka (Kenya), projet EH-09

    Reboisement des forts en Ouganda

    Avec la participation des paysans, des plants d'arbres fruitiers sont cul-tivs et mis disposition pour contrecarrer la dforestation croissante. Leur bois peut aussi servir long terme de combustible ou matriau de construction, ce qui mnage les ressources forestires. Et la vente des fruits fournit un revenu supplmentaire.

    District de Kaliro (Ouganda), projet EH-11

    15

    15

    11

    10

    09

    12

    13

    14

  • i PROJETS DINFORMATIONSensibilisation aux enjeux politiques

    Changement de cap de l'agriculture mondiale

    Biovision sengage au niveau international pour un changement de cap fondamental dans la politique agricole et alimentaire: se dgager du modle agro-industriel, renforcer la petite paysannerie et les structures locales, se diriger vers un modle durable. En outre, dans trois pays afri-cains, les autorits recevront un soutien pour laborer une stratgie menant cet objectif.

    International (Team Project CH ), projet IS-10Sngal, Kenya, Ethiopie, projet IS-10

    Promouvoir des alternatives du DDT

    Biovision lutte pour une renonciation lusage du DDT, un insecticide gravement nocif pour l'homme comme pour l' environnement. Elle sengage tant au niveau international que dans les pays concerns pour lutilisation de mthodes alternatives prouves en respectant l'environnement (voir Stop Malaria).

    International (Team Project CH), projet IS-05

    Diffusion de connaissances pratiques

    Programme d'information agricole

    Le Farmer Communication Programme (FCP) vise transmettre des informations pratiques sur les thmes de lagriculture cologique. Il comp-lte et prolonge les projets de terrain par un systme multimdia : journal paysan, missions radio, plate-forme internet, SMS et consultations personnelles sur place. Ces interactions permettent un change de savoirs et dexpriences entre scientifiques et paysans.

    Afrique de l'Est, projet IS-FCP

    Espace de formation l'agriculture cologique

    La formation et le jardin de dmonstration Bustani ya Tushikamane (jardin de la solidarit), ainsi que les centres de formation d'agriculteurs rcemment ouverts constituent un important ple rgional d'excellence pour l'agriculture cologique. Paysannes et paysans peuvent participer une srie de formations pratiques sur les mthodes agricoles durables.

    Morogoro (Tanzanie), projet IS-07

    Informations pour les consommateurs suisses

    CLEVER est une exposition interactive itinrante, montrant aux visiteurs de faon ludique comment nos comportements dachat peuvent encoura-ger un dveloppement qui soit durable aux niveaux cologique et social. L'exposition propose galement des visites guides et du matriel didac-tique pour les coles.

    Suisse, projet IS- 10.A

    Sminaire pour universitaires et paysans

    Biovision soutient chaque anne un partage transfrontire de connais-sances et dexpriences, dans lequel des tudiants de diffrentes univer-sits d'Afrique orientale rencontrent pendant trois semaines des paysan-nes et des paysans autour des questions de l'agriculture cologique.

    Hoima, Ntungamo, Kampala (Ouganda), projet TS-02

    15

    17

    18

    20

    16

    15

    19

    15 16 17 19

  • Un monde avec suffisamment de nourriture saine pour tous, produite par des personnes en bonne sant dans un environnement sain. Cest ma vision dun monde meilleur. Je mefforce de la mettre en pratique avec la Fondation Biovision et des projets concrets en Afrique.

    Hans Rudolf HerrenLaurat du Prix Nobel alternatif ,Prsident de Biovision

    Qui sommes-nous ?Biovision a t fonde en 1998 par lentomologiste suisse Hans Rudolf Herr