brouillon com.mkt.relation 26dec

Download Brouillon Com.Mkt.Relation 26dec

If you can't read please download the document

Post on 26-May-2015

288 views

Category:

Business

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • 1. Et si on parlaitrelation ...?

2. C om. M kt. R elation. 3. Houston, weve got a problem 4. La crise est l 5. La crise est l

  • Investir ou ne pas investir ?
  • Que dire?
  • Des problmes par rapport lengagement de marque

6. Le marketing,on sait ce que cest 7. Le marketing,on sait ce que cest

  • La conception et la proposition de produit/service
  • Lart du design et du packaging
  • Le savoir faire de la distribution et de lanimation de lieux de vie
  • Le management des marques

8. La fin dune poque ?

  • Beaucoup de nouveaux produits sont des checs qui ne passent pas les deux premires annes.
  • La dure de vie des produits se raccourcit. Les produits se vendent de moins en moins longtemps, devenant caducs rapidement.
  • Les nouveaux produits cotent de plus en plus chers en dveloppement et ont de plus en plus de mal tre rentabiliss.

9. La fin dune poque ?

  • Les marques voient leur lgitimit questionne: MDD et Low cost
  • La fidlisation est en baisse constante: multi-fidlit et braconnage consumriste
  • De plus en plus de publicits sortent sans remporter ladhsion de leurs cibles. Lenvironnement publicitaire peine de plus en plus convaincre, intresser, fidliser.

10. 5e Etude Publicit et Socit(2008 TNS / Australie)

  • 58%des franais sontindiffrentsface aux marques (cest 6% de plus sur un an)
  • 78%desfranais se disentmfiantsvis vis des marques
  • 57%se disentincomprispar les marques
  • 54%dclarent trepris pour des gogosdans les discours de marque

11. Marketing in black ? 12. Rente de propositioncontre rente de position ?

  • Les condamnations pour entente illicite se multiplient...
  • Les annonceurs sur-sollicitent les individus (culte du MD et de la promotion...)
  • ... Et cherchent les cadenasser dans une relation trop lourde dfaire

13. Rente de propositioncontre rente de position ?

  • Les condamnations pour entente illicite se multiplient...
  • Les annonceurs sur-sollicitent les individus (culte du MD et de la promotion...)
  • ... Et cherchent les cadenasser dans une relation trop lourde dfaire

14. La croyancedans la machine?

  • Benchmark vs prospective
  • Etudes vs prises de risque
  • ROI rapide sur cycle long

15. La tentation est grande Mais les risques sont de plus en plus levs 16. Un consommateurde plus en plus actif 17. Un consommateurde plus en plus organis

  • Un screening organis
  • Une critique active et une dmultiplication du message
  • Des logiques de proposition de plus en plus prsentes

18. Un consommateurde plus en plus mature

  • Lenfant adapt, confiant dans le progrs partag
  • Lado rebelle qui teste et dtourne
  • Ladulte responsable qui souhaite co-construire sa vie

19. Des succs qui interpellent

  • Kamini
  • Artic Monkeys
  • Chanson du dimanche
  • Radiohead

20. Des succs qui interpellent

  • Obama: inconnu qui russit en trois ans
  • Marque forte: lutte contre la guerre promesse courageuse, itinraire preuve de marque, capacit mobiliser, ambassadeurs de marque, relais daction et de financement

21. Des succs qui interpellent

  • Dyson
  • Alter Eco
  • Body Shop
  • Michel & Augustin

22. Une aspiration

  • Rinventer les modes dinteraction avec la marque
  • Comprendre mieux ce qui entoure pour mieux agir et se construire
  • Se mettre en contact avec les autres, dcouvrir, rencontrer, partager, crer des rseaux, co-agir, co-construire

23. La rvolution relationnelle 24. La relation nest pas le CRM 25. La relation nest pas le CRM

  • Des efforts mis sur les bases de donnes et des relances standard plus que sur une attitude personnalise
  • Des propositions qui se basent sur une information incomplte et souvent dpasse
  • La promesse prcde la ralit. Les quipes charges daccompagner le produit travers une politique de services sont insuffisamment rods ou encadrs.

26. Les modalits du CRM

  • Rcupration de donnes, moyens dun contact
  • Analyse des informations
  • Relanceautour dinformations
  • Proposition transactionnelle
  • Services associs (en ligne ou non)

27. Les registres relationnels

  • Informer
  • Emouvoir
  • Proposer des expriences
  • Faire dcouvrir
  • Proposer des cadres de projets
  • Faire participer
  • Accompagner des projets
  • Dialoguer
  • Permettre de comprendre, dvelopper des connaissances
  • Co-construire
  • Reconnatre, Prendre en compte les avis ou les propositions.

28. Image Les entreprises apparaissent distantes, dominatrices, indiffrentes, prdatrices. 29. Les tres humains apparaissent laisss leur propre sort...entre manque de solutions proposes et surenchre de gadgets. 30. La relation aucoeur des existences

  • La ncessite dun update permanente
  • La recherche de lAutre comme rponse lincertitude
  • La prise de conscience du relationnel
  • La rvolution cologique

31. Des lments qui questionnent le lien socialou son absence

  • Un isolement de plus en plus grand face la dynamique professionnelle
  • Une dmarche citoyenne de plus en plus difficile
  • Une construction personnelle oriente sur lindividu et en dfaut sur laspect social

32. Accompagner lindividu dans son dveloppement dsirable

  • Crise du pouvoir dachat
  • Non sens grandissant de la consommation
  • Volont dtre thique
  • Aspiration construire et se construire
  • Recherche de cls dune relation globale intgrant valorisation sociale et thique

33.

  • Ateliers mobilit ratp
  • Labo fnac
  • Rencontres club med
  • Max havelaar, artisans du monde
  • Promo sfr

34. De nouveaux enjeuxpour les entreprises

  • Rapprendre la logique denvironnement
  • Nourrir les symbioses
  • Crer des passerelles

35. De nouveaux enjeuxpour les entreprises

  • Accompagner lindividu de manire dynamique
  • Composer avec les autres marques pour mieux innover
  • Faciliter les passages entre toutes ses vies

36. Les enjeux de la relation

  • Faciliter les passages entre les diffrents rles de lindividu, les diffrentes sphres dactivit afin daider mieux grer le temps imparti la ralisation de rles parallles.
  • Se rapproprier son environnement, ses projets, son tre: comprendre les lments autour de soi, leur volution, retrouver de la lisibilit
  • Interagir, permettre les interconnexions humaines, la vie sociale, les prises de conscience citoyenne, la coopration
  • Eprouver, se ressourcer: permettre dtre stimul de manire originale, esthtique afin de pouvoir expriencier et trouver les conditions dun retour lquilibre
  • Catalyser les projets: permettre la mise en place de dynamiques et de perspectives autour de laccompagnement de projets

37. La relation, ce nest pas : 38. La logique de ROI: un geste, une recompense? 39. Une logique prenne via une architecture dattitudes et dactes

  • Confiance
  • Engagement

Implication 40. La relation permetde venir la transaction. 41. 42. Le cas Jonathan Coulton

  • En 2005, cetinformaticiendcide darrter son travail pour se lancerdans la musique .
  • Il cre un site sur lequel il met en ligne sa production, et dveloppe denombreuses interactionsavec les internautes.
  • Deux ans aprs, il vit de sa passion (de3 5000$ par mois ).
  • Ses revenus proviennent desachats en lignede sa musique ( free priceou I-tunes et CD), de sesconcerts gomarkets .

43. Le cas Jonathan Coulton

  • Le rseau de ses fidles fonctionne grce deux points:
    • Les interactions quotidiennes quil entretient avec les internautes: les fans veulentpartager la vision de lartisteplus que ses oeuvres (aspect ponctuel).
    • Il propose uneco-construction : jaquette, conseils de carrire, riff de guitare sur une composition.

44. Ldition musicale et le peer to peer:une incomprhension 45. La relation permetde venir la transaction.

  • Les sites permettent denrichir lunivers motionnel et linteraction.
  • Louverture des artistes permet aussi de prparer la co-construction et douvrir les possibilits de la confiance.
  • Un territoire relationnel plus global qui permet de nourrir la confiance, limplication, lengagement.

46. Construire une vraie re

Recommended

View more >