cahier charges restauration

Download Cahier Charges Restauration

Post on 09-Aug-2015

27 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

Association Bocage Pays Branch 27 Boulevard du Colonel Aubry 79300 BRESSUIRE 05.49.81.19.04animateurbpb@bocagepaysbranche-asso.fr www.bocagepaysbranche-asso.fr/

Cahier des charges pour le programme de cration et de valorisation des mares du bocageVolet restauration

I

OBJECTIF

Dfinir les oprations de restauration de mares afin de prenniser le patrimoine naturel des milieux humides du territoire du Pays du Bocage Bressuirais. Chaque mare est diffrente mais les principes de base dfinis par la suite doivent tre respects, des adaptations sont possibles au cas par cas. La phase diagnostic, et le suivi des travaux, seront raliss par : LASSOCIATION BOCAGE PAYS BRANCHE TECHNICIENNE : FRANCE GAUTHIER Les travaux seront raliss par lentreprise dinsertion : LES ATELIERS DU BOCAGE (LA BOUJALIERE, BP10462 -79140 LE PIN- 05 49 81 09 72) Lintervention devra se drouler durant lt et lautomne, c'est--dire en dehors des priodes gnantes pour les oiseaux et les batraciens, et durant la priode sche o les niveaux deau sont faibles.

II

DOCUMENTS

DE REFERENCE

Fiche de diagnostic Fiche de ralisation des travaux Fiches techniques : cration/restauration/entretien Acte dengagement

III

DEFINITION

Mare : Les mares sont gnralement des tendues deau de faible extension, prenne ou non, couvrant moins de 5 000 m2 au maximum (soit un demi hectare). Elles sont gnralement profondes de moins de deux mtres, profondeur au-del de laquelle la pntration des rayons solaires est limite (zone euphotique uniquement).

IV

CARACTERISTIQUESFermeture par envasement,

A DEFINIR

La phase de diagnostic devra mettre en vidence une ou plusieurs des problmatiques suivantes :

Envahissement par la vgtation Dgradation des berges par surpturage et pitinement Prsence despces invasives

Page - 1

I.1 - limination des dchets Le locataire ou propritaire est tenu de retirer tous les dchets (bidons, bouteilles...). Tous les dchets doivent tre retirs en automne ou en hiver, priode pendant laquelle on ne drange pas les pontes des batraciens. Si les dchets sont toxiques, ne pas les jeter dans un espace pouvant entraner une pollution. I.2 - Curage

CurageCette opration est considre comme ayant dj un impact important sur la vie de la mare, elle devra tre ralise en prenant en compte galement les cosystmes environnants. Le locataire ou propritaire accepte que lentreprise laisse un peu de vase. Cette vase servira rensemencer rapidement la mare cure. (La vase contient des larves et des graines). Le locataire ou propritaire accepte quune partie des vgtaux aquatiques soit conserve. La profondeur de la mare sera tributaire de plusieurs critres :

Le retrait de la couche de vase. La couche dargile : lentreprise devra sarrter de creuser ds que la couche dargile est atteinte afin de prserver toute son tanchit. Les dblais issus du curage de la mare seront laisss dans un premier temps sur les berges de la mare afin de permettre certains animaux de rejoindre le milieu aquatique. Ces dblais seront ensuite exporter pour viter la prolifration de plantes avides dazote autour de la mare (orties,). Ils pourront tre utiliss comme amendement organique pour les terres agricoles par exemple. Par la suite, pour lvacuation des matires : les dblais seront dposs une distance suffisante pour ne pas boucher nouveau la mare. Le locataire ou propritaire de la mare devra sengager ne pas boucher une autre mare ou des zones humides. Dans tous les cas, lvacuation des boues est la charge du locataire ou propritaire. La priode la plus propice se situe entre les mois de septembre et de novembre inclus, cest--dire au terme des mtamorphoses de lessentiel de la batrachofaune, les juvniles ayant gagn le milieu terrestre..

I.3 - Reprofilage Amnagement des bords Reprofilage des berges : le locataire ou propritaire accepte que lentreprise amnage des pentes douces infrieure ou gale 30 % sur au moins un quart du pourtour de la mare. Lidal tant davoir des pentes douce, entre 5 et 15 sur au moins 3 cts. En effet, plus les pentes seront douces, et plus les vgtaux coloniseront rapidement les berges. Il y aura galement un impact sur la tenue de cette berge, et la mare ne reprsentera pas un pige pour les diffrentes espces (batraciens, petits mammifres) qui lutiliseront. Si lespace est jug insuffisant par lentreprise pour raliser de telles pentes, le locataire ou propritaire pourra faire amnager des fascines seulement face aux vents dominants sur 1/4 de la mare. I.4 - Amnagements vitant lenrichissement de la mare par les vgtaux. En l'absence de grands herbivores, ou en prsence de btail, une fauche priodique avec exportation des produits de fauche est recommande pour lutter contre l'eutrophisation, elle peut tre tale par sections sur plusieurs annes, pour conserver des zones refuges Faucardage de la roselire : 10 ou 12 cm au dessus du sol ou de leau et exporter les produits loin de la mare. La priode propice est lautomne. Il faut toujours retirer les plantes coupes pour viter un enrichissement de la mare par la dcomposition de ces matires. A raliser tous les deux ans. Fauchage : il se ralise en automne. Il faut vacuer les dbris afin dviter lenrichissement de la mare par les vgtaux. Enlvement des rhizomes : Cest la solution la plus efficace pour contrler lenvahissement par ce type de plantes (Iris, nnuphars,). Il faut draciner les rhizomes et plantes entires au moyen de bches ou crocs de jardiniers, car chaque morceau de tige souterraine peut devenir une nouvelle plante. Enlvement des algues filamenteuses :. Il faudra les enlever de manire manuelle l'aide d'un rteau. Comme pour les plantes ou la vase excdentaires, les algues devront tre dposes un jour ou deux au bord de la mare avant de les emmener jusqu'au compost. Il ne faut cependant pas liminer compltement les algues. Elles peuvent tre d'une certaine utilit pour nombre d'insectes et d'invertbrs. Ainsi, elles servent de nourriture aux limnes et aux ttards et offrent galement un support aux pontes de tritons. Lumire sur la mare - lagage. Cest la coupe des arbres pour limiter lombrage, le locataire ou propritaire jugera des arbres laguer avec le conseil de lAssociation Bocage Pays Branch. Les oprations dlagage sont ralises par des coupes nettes sans arrachage de lcorce. Pour veiller un bon clairement, les 2/3 de la surface doivent tre ensoleills. Il vaut mieux laisser les rayons du soleil atteindre les cts Est et Sud de la mare.

Page - 2

Dgagement des vieux arbres: Lassociation Bocage Pays Branch et le locataire ou propritaire jugeront des arbres abattre. I.5 - Mise en dfens En raison de la fonctionnalit attribue la mare (mare en faveur de la biodiversit et abreuvement des animaux dlevage, aspect paysager, rserve deau,), deux cas de figure peuvent tre envisags :

La mise en dfens totaleInterdiction dabreuvement direct sur lensemble du primtre de la mare.

La mise en dfens partielleLa majorit de la mare est clture et le btail na accs qu une partie des berges. Ce systme permet un abreuvement direct des btes sans risque de pitinement sur lensemble de la mare. Avantage : facile mettre en oeuvre, quelle que soit la nature du terrain. Inconvnients : - risque de djections des btes dans leau, - dgradation dune partie des berges par le pitinement. Dans les deux cas, la pose de la clture devra tre au moins 1,5 m du bord de la mare ou du plan deau. Il peut tre envisag dutiliser des cltures lectriques. I.6 - Amnagements de systmes alternatifs dabreuvement En fonction de la ralisation des diffrents amnagements cits ci-dessus, et de lemplacement de la mare, il pourra tre prvu linstallation dun systme dabreuvement alternatif.

Labreuvoir gravitaireLorsque la topographie le permet, un abreuvoir plac en contrebas de la mare rcupre leau, par un flexible rigide, enterr de prfrence. Au bout du tuyau plac dans une zone profonde de la mare est fix une crpine pour filtrer leau. Une pente > 1% est ncessaire au remplissage du bac. Un systme de flotteur plac sur labreuvoir vite les dbordements deau. Un grillage fix sur la paroi interne du bac sauve les animaux de la noyade. Avantage : dentretien facile, ce systme reste en place toute lanne. I.7 - Elimination despces animales invasives Les ragondins dtruisent les roselires et les berges de la mare. A chaque fois que la mare est menace, le propritaire peut faire appel un pigeur agr. Se renseigner en mairie. (service gratuit). I.8 - Introduction despces animales ou vgtales En fonction des caractristiques du milieu environnant (prsence dautres points deau, prsence de corridors = fosss, haies,.), la colonisation de la mare par la faune et la flore peut tre rapide : ds la premire anne elle peut colonise par des cortges damphibiens : grenouille rousse, grenouille agiles, et des cortges dinsectes : dytiques, libellules, Certains insectes (gerris, notonectes) surviendront au bout de quelques jours peine. Dautres arriveront sous forme doeufs ou de larves, accroches aux racines des plantes ou aux pattes des oiseaux. A partir de 5 ans, la mare pourra prsenter une flore caractristique de ces milieux : phragmites, roseaux, joncs, iris. Le mieux est dattendre cette colonisation naturelle. Dans une mare nouvellement installe, on remarque souvent une pullulation de l'une ou l'autre espce. Cela est d au fait que le milieu n'a pas encore atteint son quilibre biologique. Gnralement, le mieux faire c'est d'attendre.

Vgtations / plantations autour de la mareIl est conseill davoir une vgtation prsente sur au moins 1/3 du pourtour de la mare, afin que cette dernire ai un peu dombrage, qui permettra de limiter les phnomnes de bloom phytoplanctonique durant les priodes chaudes, qui entranerait, terme, une eutrophisation et un comblement de la mare. Cependant il faut viter que la mare soit totalement ombrage. Il est ncessaire de trouver un bon comp

Recommended

View more >