dialectique monde sensible

Download Dialectique Monde Sensible

Post on 14-Jul-2016

8 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

philosophie,

TRANSCRIPT

La dialectique du monde sensible.

Louis Lavelle, La dialectique du monde sensible. (1954)6

LOUIS LAVELLE[1883-1951]

Membre de lInstitut

Professeur au Collge de France

(1954)

LA DIALECTIQUEDU MONDE SENSIBLE

DEUXIME DITION(avec notes complmentaires de lauteur)

Un document produit en version numrique par un bnvole, ingnieur franaisqui souhaite conserver lanonymat sous le pseudonyme de AntisthneVilleneuve sur Cher, France. Page web.

Dans le cadre de: "Les classiques des sciences sociales"

Une bibliothque numrique fonde et dirige par Jean-Marie Tremblay,

professeur de sociologie au Cgep de ChicoutimiSite web: http://classiques.uqac.ca/Une collection dveloppe en collaboration avec la Bibliothque

Paul-mile-Boulet de l'Universit du Qubec Chicoutimi

Site web: http://bibliotheque.uqac.ca/

Politique d'utilisationde la bibliothque des Classiques

Toute reproduction et rediffusion de nos fichiers est interdite, mme avec la mention de leur provenance, sans lautorisation formelle, crite, du fondateur des Classiques des sciences sociales, Jean-Marie Tremblay, sociologue.

Les fichiers des Classiques des sciences sociales ne peuvent sans autorisation formelle:

- tre hbergs (en fichier ou page web, en totalit ou en partie) sur un serveur autre que celui des Classiques.

- servir de base de travail un autre fichier modifi ensuite par tout autre moyen (couleur, police, mise en page, extraits, support, etc...),

Les fichiers (.html, .doc, .pdf, .rtf, .jpg, .gif) disponibles sur le site Les Classiques des sciences sociales sont la proprit des Classiques des sciences sociales, un organisme but non lucratif compos exclusivement de bnvoles.

Ils sont disponibles pour une utilisation intellectuelle et personnelle et, en aucun cas, commerciale. Toute utilisation des fins commerciales des fichiers sur ce site est strictement interdite et toute rediffusion est galement strictement interdite.

L'accs notre travail est libre et gratuit tous les utilisateurs. C'est notre mission.

Jean-Marie Tremblay, sociologue

Fondateur et Prsident-directeur gnral,

LES CLASSIQUES DES SCIENCES SOCIALES.Cette dition lectronique a t ralise par un bnvole, ingnieur franais de Villeneuve sur Cher qui souhaite conserver lanonymat sous le pseudonyme de Antisthne, partir du livre de:

Louis Lavelle [1883-1951]LA DIALECTIQUE DU MONDE SENSIBLE.Paris: Les Presses universitaires de France, 2e dition, avec notes complmentaires de lauteur, 1953. Impression, 1954, 273 pp. Collection: Bibliothque de philosophie contemporaine.Police de caractres utilise:

Pour le texte: Times New Roman, 14 points.

Pour les citations: Times New Roman, 12 points.

Pour les notes de bas de page: Times New Roman, 12 points.

dition lectronique ralise avec le traitement de textes Microsoft Word 2008 pour Macintosh.

Mise en page sur papier format: LETTRE US, 8.5 x 11.

dition numrique ralise le 18 fvrier 2014 Chicoutimi, Ville de Saguenay, Qubec.

Louis Lavelle

LA DIALECTIQUEDU MONDE SENSIBLE

Paris: Les Presses universitaires de France, 2e dition, avec notes complmentaires de lauteur, 1953. Impression, 1954, 273 pp. Collection: Bibliothque de philosophie contemporaine.REMARQUE

Ce livre est du domaine public au Canada parce quune uvre passe au domaine public 50 ans aprs la mort de lauteur(e).

Cette uvre nest pas dans le domaine public dans les pays o il faut attendre 70 ans aprs la mort de lauteur(e).

Respectez la loi des droits dauteur de votre pays.

[273]Table des matiresAvertissement [V]

Prface de la premire dition [1]

Prface de la deuxime dition [39]

Introduction [41]

I. Dduction du donn [43]

II. Dduction de ltendue [51]

III. Dduction de la dure [63]

IV. Dduction du mouvement [81]

V. Dduction de la force [111]

Relation entre la force et le mouvement.Une intriorit sans conscience.Rapports de la force avec la masse et avec la vitesse.Les deux causalits.Force rpulsive et force attractive: la gravitation.Indissolubilit de la matire et de la force.Relation de la force et de lesprit.VI. Dduction de la qualit [147]

I. Les sens externes [165]

1. La vue [165]

2. Loue [173]

3. Le got [184]

4. Lodorat [192]

5. Le tact [200]

II. Les sens internes [210]

1. Le sens thermique [210]

2. Le sens du mouvement [224]

3. Le sens de leffort [233]

4. Le sens organique [244]

5. Le sens sexuel [250]

Conclusion [257]

[II]

Du mme auteur

UVRES PHILOSOPHIQUES.

La perception visuelle de la profondeur (Belles-Lettres).

La prsence totale (ditions Montaigne).

Introduction lontologie (Presses Universitaires de France).

La dialectique de lternel prsent:

* De ltre (ditions Montaigne).

** De lacte (ditions Montaigne).

*** Du temps et de lternit (ditions Montaigne).

**** De lme humaine (ditions Montaigne).

Trait des valeurs (Presses Universitaires de France).

UVRES MORALES.

La conscience de soi (Grasset).

Lerreur de Narcisse (Grasset).

Le mal et la souffrance (Plon).

La parole et lcriture (LArtisan du Livre).

Les puissances du moi (Flammarion).

Quatre Saints (Albin Michel).

CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES.

Le moi et son destin (ditions Montaigne).

La philosophie franaise entre les deux guerres (ditions Montaigne).

_______

[V]

La dialectique du monde sensible.AVERTISSEMENT

Retour la table des matiresLa premire dition de la Dialectique du monde sensible avait paru Strasbourg en 1921. Elle forme le 4e fascicule des Publications de la Facult des Lettres. Elle avait t tire 1.000 exemplaires dont 70 furent mis part comme exemplaires de thse. Cest cette uvre en effet, la premire quil ait crite, que Louis Lavelle prsenta en Sorbonne comme thse de doctorat. A lorigine, comme on le verra dans une note, elle ne comportait pas de prface et soffrait ainsi dans une grande nudit. La prface ne fut crite qu la demande de Lon Brunschvicg.

Cette uvre avait t crite par Louis Lavelle pendant ses annes de captivit, au cours de la premire guerre mondiale. Il avait fait la guerre de tranches comme soldat de 2e classe dans la Somme, puis sur le front de Verdun, o il fut fait prisonnier le 11 mars 1916. Envoy au camp de Giessen, il ne devait tre libr qu larmistice. Cest l, dans la dure vie du camp, soumis toutes les corves et toutes les privations, quil composa cette Dialectique. Il navait pas de livres sa disposition. Il nen dsira pas. Il trouvait dans la solitude o il tait rduit la possibilit dune activit parfaitement pure. En crivant cette Dialectique du monde sensible, il avait dj conu le projet de luvre mtaphysique qui devait remplir sa vie : la Dialectique de lternel prsent, quil na pas eu le temps dachever et laquelle ce premier ouvrage sert en quelque sorte dintroduction.

Ce premier livre est aussi le dernier qui ait occup son esprit. Au moment o la mort la interrompu, le ler septembre 1951, il en prparait une nouvelle dition. Il ne dsirait pas en modifier le texte comme il la fait pour De ltre, mais seulement prciser dans des notes la porte de quelques paragraphes ou indiquer les points o sa pense daujourdhui compltait ou redressait celle dil y a trente ans. Il net fallu que quelques jours pour que ce travail ft achev. Les notes sarrtent au chapitre de la Dduction [VI] de la qualit, la dernire page de la partie intitule Sens du mouvement.

Avec ces notes, il avait le projet dcrire une prface pour cette seconde dition. Nous nen avons que quelques lignes. Cette prface tait destine marquer le lien entre les premires dmarches de sa pense et son achvement, prciser encore les lignes suivies depuis la naissance de son uvre o toutes ont leur point de dpart, expliquer le sens de leur volution. Il et ainsi marqu la cohsion et lunit de toute sa philosophie de ltre et, sans doute, avec la rigueur qui lui tait propre, et-il indiqu la fois les inflexions de sa propre pense au cours de son dveloppement et les points de rencontre ou de divergence avec les penses voisines et contemporaines. Nous ne pouvons que prsenter tel quil la laiss un travail pour lequel nul ne peut se substituer lui.

M. L.

_______

Le lecteur trouvera ici sans aucun changement le texte intgral et les notes de la premire dition. Les notes nouvelles, au lieu dtre indiques par un numro comme les anciennes, sont marques par des astrisques. On trouvera de plus quelques sous-titres en italiques qui nexistaient pas dans ldition originale et, la fin de chacun des chapitres qui ont t revus, une note dun caractre plus gnral qui est une sorte de commentaire sur le chapitre lui-mme. Ces sous-titres et ces notes terminales sont tous de lauteur.

[VII]

Hommage M. Lon Brunschvicg.[1]

La dialectique du monde sensible.PRFACEDE LA PREMIRE DITION*I

Retour la table des matiresLe petit trait que lon prsente au lecteur contient une tude systmatique des qualits sensibles: sa matire correspond au chapitre de la sensation dans tous les cours de psychologie. Mais il forme une premire application dune mthode plus gnrale dont les fondements sont les suivants.

La notion de ltre pur est lobjet primitif de la mditation philosophique. Pourtant il semble ou bien que cette notion est inaccessible comme le soutient le phnomnisme, ou bien quelle possde un caractre gnral et vide; laffirmation de lexistence serait alors une affirmation indtermine, implique sans doute dans toute connaissance, mais impropre constituer une connaissance particulire