Foresterie à travers les systèmes de gestion et de connaissances

Download Foresterie à travers les systèmes de gestion et de connaissances

Post on 13-Jan-2016

25 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Introduction - PowerPoint PPT Presentation

TRANSCRIPT

<ul><li><p>Foresterie travers les systmes de gestion et de connaissancesRevue des expriences dharmonisation des intrts autochtones et industriels au CanadaStephen Wyatt1, Jean-Franois Fortier2, Solange Nadeau3, David Natcher4, Ron Trosper5, Peggy Smith6, Luc Bouthillier7, Martin Hbert7, 1 Facult de foresterie, UMCE, 4165 boulevard Hbert, Edmundston (N.-B.), swyatt@umce.caCentre 2 de foresterie des Laurentides, 1055 du P.E.P.S., C.P. 10380, Qubec (QC), Canada G1V 4C7 3Centre de foresterie de lAtlantique, Fredericton (N.-B.), 4University of Saskatchewan, Saskatoon (SK)5University of British Columbia, Vancouver (C.-B.), 6Lakehead University, Thunder Bay (ON), 7Universit Laval, Qubec (QC)Objectifs du projetCe projet vise synthtiser ltat des connaissances lgard des expriences dharmonisation entre les Autochtones et l'industrie forestire au Canada, ainsi que les tudes sur lutilisation, loccupation et les connaissances du territoire forestier chez les Nations autochtones. Une revue des diffrentes tudes et expriences menes au Canada permettra didentifier les meilleures pratiques afin dassister les praticiens dans llaboration et la mise en place de tels mcanismes collaboratifs en matire de gestion durable des forts.Un mta-synthseCette recherche utilise une approche de mta-synthse. Cette mthode permet de comparer et danalyser diverses tudes qualitatives par l'intgration et la rinterprtation des rsultats, des concepts et des modles (Finfgeld, 2003). Elle consiste recenser les tudes existantes, dlimiter par des critres prcis un chantillon de cas et dvelopper un cadre conceptuel synthtisant les rsultats obtenus (Bondas et Hall, 2007; Padgee et al. 2006; Beierle et Cayford, 2002). Bref, c'est une mthode de recherche approprie pour faire tat des connaissances lgard des processus dharmonisation et de collaboration impliquant les peuples autochtones du Canada dans la gestion forestire. De plus, la mta-synthse nous permettra dintgrer des informations provenant de diffrentes sources:Russite ou chec ?Quels sont les facteurs qui y contribuent ?Bien que nous ne connaissons pas encore tous les facteurs qui contribuent la russite ou lchec dun projet de collaboration, voici quelques-uns des facteurs que nous examinerons.Des projets de collaboration et dharmonisationIl existe une multitude de projets de collaboration et dharmonisation travers le Canada. Nous en connaissons plusieurs, mais nous aimerions en connatre dautres.Si vous tes impliqus dans un projet ou un processus, ousi vous connaissez un projet novateur susceptible de nous intresser, pouvez-vous nous donner quelques informations et les coordonnes dune personne contacter?tat de connaissancesCollaboration et harmonisationUn rapport de ltat des connaissances sur la collaboration et harmonisation prsentera une synthse des expriences canadiennes organise autour des thmes communs plusieurs cas. Nous souhaitons dvelopper un cadre analytique qui identifiera les liens entre les thmes, les options potentielles pour favoriser la collaboration et les barrires existantes. Le rapport explorera des contributions possibles de divers acteurs, proposera des options politiques pour lavenir et identifiera des besoins pour de futures recherches.tat de connaissancestudes dutilisation traditionnelleAu fil des annes, plusieurs tudes dutilisation ou doccupation traditionnelles du territoire ont t entreprises travers le Canada. Toutefois, les rsultats ne rpondent pas toujours aux attentes des parties impliques. Ce rapport examinera ainsi des exemples de russite et dchec afin didentifier les meilleures pratiques pour la cueillette, la cartographie et lutilisation de connaissances traditionnelles, ainsi que les piges viter. Nous esprons galement tablir des liens entre de telles tudes et dautres approches relatives la collaboration et lharmonisation. Le rapport proposera aussi des options politiques pour lavenir et identifiera de nouvelles pistes de recherche.Rsultats et produitsDans une telle diversit, comment reconnat-on les lments cls d'une harmonisation russie des intrts autochtones et industriels en foresterie.Qu'est-ce qui favorise ou nuit la collaboration ?Qu'est-ce qu'une mesure d'harmonisation ? Quelle est la meilleure option entre la cogestion, le CAAF, et le partenariat d'affaires ?Comment juge-t-on de la russite d'un projet ?En particulier nous voulons:tablir une banque de donnes des tudes de cas et des recherches existantes.Identifier des liens entre diffrentes formes de collaboration et dvelopper un cadre de synthse.Valider ce cadre auprs des praticiens autochtones, industriels et gouvernementaux.Dcrire les leons apprises et cerner les diverses options politiques.Banque de donnesLa banque de donnes est un outil de recherche facilitant la documentation, la comparaison des cas travers le Canada ainsi que lvaluation de ltat des connaissance (dcrits ci-haut). Mais nous croyons quelle sera galement une ressource importante permettant aux nations autochtones, aux compagnies forestires et aux gouvernements daccder aux expriences des autres, de bonifier leurs propres processus et de dvelopper de nouvelles initiatives. Notre but est de rendre cette banque de donnes disponible sur lInternet pour le bnfice de tous.Nous avons besoin de votre participation !Des documents et des rapportsLes rapports internes, les documents de travail et les valuations dun projet contiennent souvent dimportantes informations permettant de comprendre pourquoi le projet a russi ou chou.Si vous, ou quelquun dautre, possdez des informations semblables et que vous tes prts les partager, nous vous invitons nous en faire part.Nous aimerions profiter de vos expriences, tout en respectant la confidentialit de vos informations. Des ateliersLes intervenants et les experts de terrain (autochtones, industries, gouvernements, acadmiciens et autres) dtiennent souvent un bagage important de connaissances que lon trouve difficilement sous forme crite (rapports, articles, etc.). Par consquent, nous organiserons des ateliers afin de permettre ces experts de discuter et de comparer leurs interprtations afin de valider les explications des chercheurs.Si vous avez des expriences particulires avec un ou plusieurs cas de collaboration, venez nous voir, vous pourriez contribuer lun de nos ateliers.</p><p>Les tudes scientifiquesLes rapports et les documents de travailLes analyses et synthses existantesLes expriences et perceptions des expertsLes tudes de cas</p><p>ObjectifsInstitutionsRelationsContexteLes objectifs et attentes sont-ils compatibles?Droits et responsabilits pour le territoire.Partage des bnficesBonification des pratiques damnagement.Occupation du territoire.Quels sont les processus?Qui a le pouvoir de prendre les dcisions?Quelles sont les ressources disponibles?Qui participe?Comment btir des relations harmonieuses?Existe-t-il un lien de confiance ou de respect mutuel?Quel est lhistorique des relations?Existe-t-il des : traits et ententes?politiques industrielles ou gouvernementales?conflits entre Nations et autres utilisateurs?pressions sur le territoire?</p></li><li><p>Collaboration et harmonisationUn ventail davenues pour les Premires Nations et lindustrie forestireTraits, accords &amp; ententes sectoriellesLes traits et les accords globaux rglent les grandes questions lies au contrle du territoire et son utilisation, alors quune entente se limite souvent un seul secteur. Tous tablissent un partage de pouvoir entre les gouvernements et les autochtones. Souvent ils crent des nouvelles institutions de gouvernance et/ou revitalisent les anciennes.CogestionPartageDlgationPaix des braves &amp; Convention de la Baie James (Qc)tablit un partage du territoire, le Conseil Cri-Qubec sur la foresterie et plus.Partenariats daffairesLes partenariats conomiques prennent diverses formes. Plusieurs Nations autochtones ont tabli des entreprises forestires qui sous-traitent avec lindustrie. Dans dautres cas, les communauts et les industries deviennent copropritaires dune seule et mme socit forestire, dune scierie ou dune usine de produits forestiers.Entreprises forestires Joint ventures ContratsUtilisation &amp; cartographie des connaissances autochtonesPartout au Canada, des tudes ont t menes auprs des communauts autochtones afin de connatre leur utilisation, leur occupation et leurs connaissances du territoire forestier. Par contre, il est souvent difficile dutiliser ces informations pour la gestion du territoire forestier tout en respectant les intrts des autochtones et de lindustrie. tudes doccupation Connaissances autochtonesTenures forestires autochtonesLacquisition dun tenure forestire sur le territoire public, tel quun contrat damnagement et dapprovisionnement forestier (CAAF), accorde une Nation autochtone des droits et responsabilits semblables ceux de lindustrie forestire. Quelques provinces dveloppent prsentement des modes de tenure spcifiquement pour les autochtones. CAAFCvAFCtAF PermisUne foresterie en volutionLa gestion forestire canadienne est en pleine volution. De nouvelles ides, concepts et initiatives crent des opportunits pour tous les acteurs de revoir leurs visions, leurs pratiques, leurs relations existantes et en dvelopper de nouvelles. Certification Gestion Forts modlescosystmiqueConsultation &amp; concertationLa consultation devient de plus en plus prsente dans la gestion forestire. Il existe une multitude de faons de faire, que ce soit par tables de concertation, audiences publiques, comits consultatifs, ou par autres moyens. Il est utile de savoir quel est le mandat dune consultation, qui gre le processus, comment il se droule et qui y participe. Comit ParticipationTable de concertationafin datteindre divers objectifsPartage des bnficesLexploitation forestire et la gestion du territoire offrent des retombes conomiques en droits de coupe, en emplois, en opportunits daffaires, en formation, etc. Des Nations autochtones entendent bnficier de ces retombes, tout comme les compagnies et les gouvernements.Plusieurs avenuesForesterie respectueusePlusieurs Nations autochtones sont proccupes par limpact des pratiques forestires sur lenvironnement et sur leurs activits traditionnelles. Ils aimeraient voir un amnagement plus respectueux du territoire forestier.Occupation du territoirePour beaucoup d autochtones, la fort nest pas seulement un endroit o lon trouve des arbres et des animaux. Cest surtout un milieu de vie, li leur identit et leur culture. Ils souhaitent occuper leur territoire et sen occuper.Responsabilits et droits sur le territoireCes objectifs trouvent leur racines dans le lien entre les autochtones et la terre, ainsi que les responsabilits quils sont exercs autrefois pour le territoire. lheure actuelle, le dbat est centr sur les question de droits ancestraux et le titre autochtone. Des Nations autochtones souhaitent une reconnaissance de leurs droits, ainsi que lopportunit dexercer des responsabilits sur le territoire.Nisgaa (C.-B.)Les Nisgaa ont obtenu 2000 km2 du territoire, mais lindustrie forestire retient ses droits pendant 5 ans.Norsask Forest Products (Sk)En 1988, Norsask a t un partenariat entre Meadow Lake Tribal Council et Millar Western. Maintenant MLTC est seul propritaire.Services forestiers Atikamekw Aski, Wemotaci (Qc)Depuis 25 ans, les SFAA amnagent le territoire sous contrat pour lindustrie. Ndoho Istchee (Qc)Un nouveau processus dvelopp par le Fort modle Cri permettre aux familles et aux ans de contribuer au plan de gestion en intgrant leurs connaissances.Chief Kerrys MooseUn livre sur les enjeux et les techniques associs la cueillette et lutilisation de connaissances traditionnelles.www.ecotrust.org/publicationsScierie Opitciwan (Qc)Les Atikamekw dOpitciwan sont bnficiaires dun CAAF avec les droits dexploiter et amnager une partie du Nitaskinan.Carrier-Sekani Nation (C.-B.)Les 7 communauts de la Nation Carrier-Sekani ont 29 tenures forestires. Ce sont diffrentes tenures ayant divers avantages et contraintes. New relationship (C.-B.)En 2005, les Premires Nations du C.-B. et le gouvernement provincial ont adopt un nouveau cadre de ngociation et consultation.Mesures dharmonisation (Qc)Permet aux communauts autochtones et lindustrie de ngocier et modifier des pratiques et des plans forestiers.Fort modle Cri de WaswanipiUn partenariat entre les Cris, lindustrie et le gouvernement provincial afin de dvelopper des nouvelles faons de faire la foresterie. Gestion cosystmiqueNation Innu de LabradorUn nouveau plan de gestion intgrant la vision et les priorits des Innus.</p></li></ul>