huiles essentielles - csl 42 .huiles essentielles : notions de base huiles essentielles quelques

Download Huiles Essentielles - CSL 42 .Huiles Essentielles : notions de Base Huiles Essentielles Quelques

Post on 10-Sep-2018

239 views

Category:

Documents

10 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Huiles Essentielles : notions de Base

    Huiles EssentiellesQuelques notions de Base

    Pierre Jean Gallo

    CSL42

  • Huiles Essentielles : notions de Base

    Huiles EssentiellesQuelques notions de Base

    1. QUEST CE QUUNE HUILE ESSENTIELLE

    2. MODE DACTIONS DES HUILES ESSENTIELLES

    3. EXPRIMENTATIONS DHUILES ESSENTIELLES

    4. HE COMMENT SEN SERVIR ?

    Prairies et pturages, montagnes et collines sont tous des officines. Paracelse

  • Quest ce quune huile essentielle ?

    1- A LORIGINE DES PLANTES !

    Partie de la plante concerne :

    La totalit Lcorce/bois Le rameauLa racine/ rhizome

    Concerne

    souvent

    les conifres et

    les arbustes

  • Quest ce quune huile essentielle ?

    Le fruit/ baiesLa fleurLa feuille

    Cest une essence :

    un zesteaiguilles

    Les graines/semence

    1- A LORIGINE DES PLANTES !

  • Quest ce quune huile essentielle ?

    2- Comment extraire une HE ?

    2 types dextraction

    1- Extraction la vapeur

    A basse pression et donc

    basse T conservation des

    qualits de lHE

    Le procd est souvent

    haute T

    Produits extraits : volatils

  • Quest ce quune huile essentielle ?

    2- Extraction froid

    Aucune altration de lHE

    Production faible et

    donc chre

    Produits extraits : volatils et non volatils

    2- Comment extraire une HE ?

    2 types dextraction

  • Quest ce quune huile essentielle ?

    Conclusion

    Toujours bien connaitre le mode de fabrication

    Ds le dbut : ne pas chauffer les HE

    Toujours tre au plus prt du vivant

    Nous nenvisagerons que les HE et non les huiles

    2- Comment extraire une HE ?

  • Quest ce quune huile essentielle ?

    3- Le concentr, cest quoi ?

    Deux grandes familles

    Epinette

    Ciste

    Genvrier

    Patchouli

    Eucalyptus

    Terpnodes Composs aromatiques drivs

    du phnylpropane

    Cannelle

    Gingembre

    Girofle

  • Quest ce quune huile essentielle ?

    3- Le concentr, cest quoi ?

    Notions de chimiotypes

    Des HE diffrentes .. Exemple : le romarin

    le romarin cinole

    Rgulateur foie/vsicule

    le romarin camphr

    Utile pour les troubles

    musculaires mais

    Toxique pour le foie !

  • Quest ce quune huile essentielle ?

    4- QUEL RENDEMENT CETTE EXTRACTION ?

    100 kg de Lavande 2,5 kg

    100 kg de Ylang-

    Ylang

    1,6 kg

    100 kg de Thym 1 kg

    Produit trs concentr !

    1000 kg de Rose de

    Damas

    1 kg

  • Quest ce quune huile essentielle ?

    5- QUEL COT POUR LES HE ?

    Plantes Prix moyen pour 5ml () Prix au litre ()

    Mandarine 2 400

    Lavandin 2 400

    Eucalyptus 2 400

    Menthe 2,2 440

    Lavande fine 4 800

    Thym (thymol) 6,5 1 300

    Origan 8 1 600

    Cannelle 8 1 600

    Ciste 14 2 800

    Marjolaine 14 2 800

    Nard 15 3 000

    Santal 15 3 000

    Hlychrise 20 4 000

    Camomille romaine 26 5 200

    Nroli 35 8 000

    prix de l'argent (/kg) : 546

    prix de l'or (/kg) : 32 260

    =

    1/20 ml

    Rose de Damas 100 20 000 !

  • HE modes daction

    1- LAROMATHRAPIE

    Cest lorigine de lusage des HE : LOLFACTION

    HE

    Emotionnel

    Physiologique

    Crbrale/psychique

    Physique

    Inhalation

  • HE modes daction

    2- LA VOIE CUTANE

    La peau nest pas impermable aux HE ! HE

    TRANSCUTANE

    A ne pas ignorer :

    De grandes quantits de molcules passent dans lorganisme

    Le transfert cutan ne modifie pas les proprits des HE

    La peau peut tre agresse par certaines HE

  • HE modes daction

    3- LA VOIE DIGESTIVE

    La voie digestive modifie les HE

    HE

    A ne pas ignorer :

    Le transfert digestif oxyde les principes actifs des HE

    Les muqueuses peuvent tre agresses par certaines HE

    Variation de pH Oxydation

    Leffet de lHE

    est altr

  • HE modes daction

    4- LA VOIE COLORECTALE

    La prparation de suppositoire est

    ncessaire

    HE

    A ne pas ignorer :

    Le transfert colorectal modifie peu les proprits des HE

    Les muqueuses peuvent tre agresses par certaines HE

    SuppositoireTransfert peu oxydant

    Le transfert est important : attention au dosage

  • HE modes daction

    EFFETS SUR LA SANT

    HE =

    Rappel :

    X 100

    HE = Effets cibls

    HE = Qui se modifient

    Privilgier les faibles doses :

    Laromathrapie olfactive

    Les grandes dilutions

    Se souvenir que nous sommes

    en quilibre : Homostasie

  • HE modes daction

    EFFETS SUR LA SANT

    Notion dhomostasie

    Temprature

    pH sanguin , et autres fluides

    Concentrations minrales

    Flux lectrique

    Glycmie, .

    Hormones,

    neurotransmetteurs

  • HE modes daction

    EFFETS SUR LA SANT

    Notion dhomostasie

    HE

    Il faut parfois rtablir globalement la balance

  • Exprimentation Olfactive

    Essais de classification des HE selon leurs zones dinfluence sur notre sant

    Exemple

    Indication

    thrapeutique

    gnrique

    Indication psychique

    Fruits /

    semenceGenvrier / Carotte /

    Orange

    Antalgique / lutte contre les

    nvralgieDtente de l'atmosphre

    FleursLavande / Nroli /

    Ylang Ylang

    Rgulateur cardiaque /

    aphrodisiaque

    Bonne humeur / Jouissance de la

    vie

    Feuilles Eucalyptus / EpinetteAerorespiratoire/

    Antispasmodique

    lutte contre la lassitude /

    confiance

    Bois / RacineAnglique / Cannelle

    /vtiver

    digestive / tonifiant /

    Immunitaire

    Enracinement / lutte contre les

    peurs / prise de dcision

  • Caractristiques des HE

    RISQUES LIS LUSAGE DES HE 1/6

    A ne pas ignorer :

    HE Sont des substances TRES Concentres

    Mais il y a dautres risques .

    Diluer dans des huiles (amande par exemple)

    Eviter les priodes suprieures 4 jours

    Irritations cutanes

  • Caractristiques des HE

    RISQUES LIS LUSAGE DES HE 2/6

    Photosensibilisantes

    Diluer dans des huiles (amande par exemple)

    Eviter les expositions au soleil pendant 7 jours X

    LHE mme ingre leffet PS demeure

    Allergisantes

    Diluer dans des huiles et faire un test sur la peau +

    Toutes les HE peuvent tre allergisantes

  • Caractristiques des HE

    RISQUES LIS LUSAGE DES HE 3/6

    Caractre Oestrogne

    Eviter pour les femmes sujettes aux mastoses, fibromes

    > Eviter Absolument pour les femmes enceintes X

    Eviter les priodes suprieures 4 jours

    Diluer dans des huiles vgtales

    Eviter Absolument en cas de HTA

    Eviter les priodes suprieures 2 jours

    Caractre Hypertenseur

  • Caractristiques des HE

    RISQUES LIS LUSAGE DES HE 4/6

    Nphrotoxique

    Eviter Absolument pour les personnes insuffisantes rnales

    Eviter les priodes suprieures 4 jours

    Diluer dans des huiles vgtales

    Eviter les priodes suprieures 2 jours

    Hpatotoxique

    A viter Absolument pileptogne notamment

    Neurotoxique

    Attention HE de Thuya interdit la vente

  • Caractristiques des HE

    RISQUES LIS LUSAGE DES HE 5/6 Quelques exemples

    Cannelle X X

    Menthe X

    Girofle X X

    Nialoui X X

    Thym (Thymol) X

    Pin sylvestre /Epinette X XEucalyptus (citriodora) X

    Citron X

    orange amre X

    anglique X X

    Menthe X X

    Liste X

    Mlisse X

    Estragon XCyprs XSauge XGenvrier X

    Santal X

    Pin des landes X

    Romarin (camphr) X

    Camphre X

    Hysope X

    Thuya X

    Aneth X

    >

  • Caractristiques des HE

    RISQUES LIS LUSAGE DES HE 6/6

    Dans tous les cas .

    X Eviter Absolument les HE pour les femmes enceintes

    Eviter Absolument les HE pour les enfants

    Sous toutes les voies

    Diffusion dans latmosphre maximum 3 mn

    Prfrer la diffusion dans latmosphre

    maximum 10 mn

    Par voie externe (massage) diluer les HE

    maximum 10 Gouttes HE pour 20 ml (1ml de HE /40 ml

    dhuile vgtale)

  • HE : Quelques Ides

    USAGES ATMOSPHRIQUES

    Dans tous les cas . Utiliser un diffuseur ultra-son

    maximum 10 mn

    Mandarine Relaxation / apaisement

    Saro Antivirale / expectorant

    Eucalyptus

    globulus

    Favorable au systme

    respiratoire

  • HE : Quelques Ides

    MASSAGES

    Dans tous les cas . Effectuer une dilution : 1ml de HE / 40 ml dhuile de massage

    Gaulthrie Anti-inflammatoire musculaire

    Hlichryse

    Italienne

    Hmatome / capillarites

    Citron Activit hpatique

    5 / 10 ml

    Epinette noire Stimulant surrnal / troubles

    cutans (eczema)

  • HE : Quelques Ides

    COSMTIQUES

    Dans tous les cas . Effectuer une dilution : 1ml de HE / 40 ml dhuile de massage

    Ylang-Ylang Aphrodisiaque / Rgulateur cardiaque

    Rose de

    Damas

    Antirides / Antidpresseur

    Carotte

    (semence)

    Revitalisant cutan / stimulant hpatique

    5 / 10 ml

    Nroli Antivieillissement /

    revitalisant / anti-infectieux

  • HE : Quelques Ides

    CUISINE

    Dans tous les cas . Se rappeler : 1 goutte reprsente environ 5g de plante sche

    Estragon Anti-perfringens revitalisant (intellect)

    Basilic doux Anti-infectieux digestif / Anti-

    spasmodique

    Anglique

Recommended

View more >