kamala jnana - dictionnaire alchimique

Download Kamala Jnana - Dictionnaire Alchimique

Post on 14-Apr-2018

227 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • 7/27/2019 Kamala Jnana - Dictionnaire Alchimique

    1/85

    KAMALA JNANA DICTIONNAIRE ALCHIMIQUE 1

    1

    INTRODUCTION.

    E hasard est un grand matre. Qui pourrait le nier devant l'histoire qui

    m'est arrive ?

    Hier, commerant, mes affaires priclitaient du fait de mon tat de sant et

    j'envisageais de fermer les portes de mon tablissement, quand la Providence

    m'ouvrit soudain les bras.

    Brutalement, elle me chargea d'une mission tout , fait inattendue et me sacra

    en quelque sorte diteur mystique .

    Voici comment les choses se passrent :

    Le 29 novembre 1959, alors que je flnais le long des devantures, dans la petite

    ville de A..., et que je m'apprtais gravir une rue assez rude, le grincement

    strident d'une roue mal huile me fit retourner. C'tait un pauvre hre bien

    vieux, chiffonnier, clochard de son tat, qui, attel une carriole surcharge de

    sacs crevs et de papiers gras s'apprtait, lui aussi, monter la cte. Un instant

    il s'arrta comme pour prendre haleine, puis il repartit. A ses cts deux bons

    toutous semblaient l'aider tirer. Hlas, ils n'avaient pas fait trois pas, que levieillard s'arrta derechef. Il tremblait de tous ses membres et transpirait

    grosses gouttes malgr la saison froide. Ce tableau me remplit de piti et de

    tristesse ; aussi, comme il repartait, je ne sais ce qui me poussa, je descendis du

    trottoir et me mis tirer la charrette avec lui. Je l'aidai ainsi franchir les cent

    mtres de cte.

    Le bon vieux fut suffoqu par cette aide providentielle. En somme, mon geste

    naturel semblait le surprendre au plus haut point; et c'est ce geste irraisonn,

    spontan, qui fut le dpart d'un flot de reconnaissance dont vous allez

    bnficier votre tour.

    Donc, arrivs au sommet, comme je m'apprtais rejoindre ma voiture qui se

    trouvait non loin de l, le vieux me hla d'une voix haletante : Hep, mossieu .

    Je m'avanai vers lui.

    Le pre la Taupe vous doit une fire chandelle ; c'est bien la premire fois

    qu'il est aid par un bourgeois ; pourtant, j'ai bourlingu dans tous les coins de

    France. Hier, j'ai eu nonante- trois ans.

  • 7/27/2019 Kamala Jnana - Dictionnaire Alchimique

    2/85

    KAMALA JNANA DICTIONNAIRE ALCHIMIQUE 2

    2

    Assez mal l'aise prsent, je l'avoue, je balbutiais que mon geste n'avait rien

    d'extraordinaire et que j'tais persuad qu'en le voyant peiner, le premier

    passant en aurait fait autant.

    Oh, que nenni, je sais que personne ne m'a jamais aid, et je sais aussi qu'il

    est plus facile de donner un billet ou une pice un malheureux que de faire le

    geste que vous avez fait... laissez-moi vous regarder, vous ne devez pas tre bti

    comme les autres.

    Ses yeux vifs, noirs, brillaient comme des escarboucles. Ils me pntraient

    quand il me fixait avec acuit; j'avais le sentiment d'tre dpouill entirement

    de toutes mes penses. Brusquement il me dit : Vous, vous devez aimer les

    vieilles choses, les grimoires, les nigmes ?

    Oui, c'est exact, j'ai cette marotte. J'aime lire les vieux textes, on y trouve

    parfois des histoires ou des recettes vraiment savoureuses et mme

    invraisemblables.

    Avez-vous votre aprs-midi libre ?

    Surpris par cette question inattendue, je bredouillais :

    Oui... non... enfin, je pourrais me rendre libre s'il le fallait .

    Eh bien si cela vous chante, installez-vous quelque part et vous pourrez

    prendre toutes les notes que vous voudrez sur un livre que je vais vous passer.

    Sur ce, il plongea la moiti de son corps sous les sacs de papiers gras et en sortit

    une bote biscuits en fer. Il dfit la ficelle qui la tenait ferme, l'ouvrit, et en

    sortit un livre l'aspect vnrable, couvert d'un gros parchemin pais, jauni,

    racorni, noirci par des traces de feu, ainsi qu'un paquet de pellicules

    photographiques.

    Ce livre, dit-il, est un cadeau de Pierrot, un vieux copain moi, qui est mortil y a quelques mois peine. Ses parents taient des gens biens. Son frre Jean,

    mort peu avant lui, tait un savant; il crivait des livres avec une machine, il

    faisait des tas d'expriences. Il avait beaucoup voyag et il faisait partie, parat-

    il, d'une socit secrte. Pierrot m'a souvent parl de son frre qu'il revoyait de

    temps autre. C'est lui qui a crit ce livre.

    Il me le tendit. Je l'ouvris. L'intrieur n'tait pas vieux. C'tait un recueil de

    feuilles dactylographies qu'on avait cousues ensemble. A vrai dire, il paraissait

    y avoir cinq ouvrages, si j'en jugeais par les diffrentes sparations cartonnes

  • 7/27/2019 Kamala Jnana - Dictionnaire Alchimique

    3/85

    KAMALA JNANA DICTIONNAIRE ALCHIMIQUE 3

    3

    suivies de nouvelles Prfaces. A l'intrieur, on pouvait voir des alphabetshbraques, des dessins, des photos en couleurs, des cartes, etc.

    Je lus avec avidit de ci, de l et le tout me sembla d'un trs gros intrt. Outrequ'ils rtablissaient certainement les Textes Sacrs perdus, ils avaient l'aird'interprter ces textes alchimiquement. Au bout de dix minutes environ, je luirendis son manuscrit.

    Votre ami ou son frre l'a-t-il fait imprimer ?

    Non, le frre de Pierrot mourut d'un accident, au retour d'un voyage,quelque temps aprs avoir achev de l'crire.

    Votre livre a certainement une valeur, quoique je sois tout fait incomptenten hbreu et en alchimie. C'est avec plaisir que j'aurais pris des notes, maisl'ouvrage formant un tout, des bribes prises droite et gauche ne donneraientrien. Si un jour, vous deviez vous en sparer, ne vous laissez pas rouler par leslibraires. Son caractre indit serait considrer.

    Sur ces mots, il m'interrompit :

    Quoi, ce manuscrit vous intresse, il est indit, il vaut cher... et vous me ledites ? Eh ben, vous avez raison ; ce document que Pierrot appelait son

    PENTATEU-QUE je ne sais pas pourquoi, il est unique. Tenez, vous voyezsous le nom il y a ADEPTE DU TEMPLE ALCHIMIQUE AMENHOTEP IV, aveut dire que Jean DELEUVRE avait trouv le secret des Alchimistes Egyptiensdu Temps de MOSE; et je peux vous dire que c'est vrai, car Pierrot a vu sonfrre changer du plomb en or. Oh, y en avait gure chaque fois, quelquesgrammes seulement, mais n'empche qu'y en avait tout de mme. C'est pour aque Pierrot avait scrupule de le dtruire; sans doute il fallait que je vousrencontre... comme il aurait dit. Tenez, copiez ce que vous voudrez.

    Merci, ce serait un travail aussi fastidieux qu'inutile, mais je suis heureux desavoir que le Grand uvre si dcri, et auquel je ne croyais qu' moiti, n'estpas un mythe ni une chimre. Croyez que vous m'avez rendu au centuple lesecours que j'ai pu vous apporter.

    Il tait 14 heures 30.

    Vous savez, vous me plaisez beaucoup, ce livre est un dpt sacr, quand jepense Pierrot, je ne puis m'empcher d'tre triste, car c'tait vraiment un chictype. Il tait de la cloche, mais dans le fond il n'en tait pas ; jamais je ne l'aientendu jurer, jamais je ne l'ai vu chaparder; pourtant le bon DIEU ne l'a pas

    gt. Pre la Taupe qu'il me disait tu verras que mes reins me joueront

  • 7/27/2019 Kamala Jnana - Dictionnaire Alchimique

    4/85

    KAMALA JNANA DICTIONNAIRE ALCHIMIQUE 4

    4

    un jour un sale tour. Y a des jours que je me tords pour uriner. Or, un jour

    qu'il se tordait plus que de coutume et s'obstinait ne pas aller l'hospice, il me

    prit part et me dit : Pre la Taupe t'as toujours t un frre pour moi; aussi jevoudrais que tu conserves pieusement mon livre. Il renferme un trs grand

    secret. Je veux te le confier. C'est mon trsor moi. Il me vient de mon frre

    Jean, tu le sais, et lui c'tait un grand crack, un hbrasant, un grand philologue.

    C'tait aussi un grand kabbaliste. Jure-moi mon vieux la Taupe, que tu ne te

    spareras jamais de lui ou qu'alors tu le brleras. Vois-tu, j'ai comme un

    scrupule de le dtruire moi-mme, car ce n'est pas possible que le bon DIEU ait

    fait trouver ce grand secret pour qu'il disparaisse sans avoir servi.

    Naturellement tout cela fut dit en gmissant et souvent dans des hoquets.

    Emu, je lui jurais de ne jamais m'en sparer. Il eut comme un soupir desoulagement et sa tte mouille de sueur fut baigne de lumire... mme que je

    regardai si un gosse ne s'amusait pas avec une glace. Mais non, il n'y avait

    personne et il pleuvait. D'un coup, sans rien dire, il se signa, marmotta quelques

    paroles inintelligibles et mourut dans mes bras en regardant le ciel et en

    souriant.

    Son livre, mossieu, je l'ai lu bien des fois, mais je n'y comprends rien,

    cependant d'instinct j'ai toujours pens qu'il avait de grandes vertus.

    Votre histoire est touchante, pre la Taupe, mais pour reproduire un telmanuscrit il faudrait travailler, au moins, cinq jours sans arrt, car sa valeur

    rside justement en l'assemblage de toutes ses parties. Voyez ce que dit l'auteur

    dans sa prface du Siphra di Tzniutha : ...nous avons dcid de dcomposer

    notre ouvrage en quatre parties et ces quatre parties sont insparables pour

    l'entendement du tout .

    Oui, je sais, eh ben, je vous fais confiance et Pierrot m'approuvera j'en suis

    sr de l Haut. Prenez ce manuscrit, copiez-le en entier et rapportez-le moi ici la

    semaine prochaine.

    C'tait mon tour d'tre bahi.

    Quoi, vous me confieriez votre livre, mais vous ne me connaissez mme pas?

    Moi, peut-tre, mais le bon DIEU srement. Allez et ne perdez pas de temps.

    Je pris le recueil en le remerciant, mais je tins cependant lui montrer mon

    identit.

  • 7/27/2019 Kamala Jnana - Dictionnaire Alchimique

    5/85

    KAMALA JNANA DICTIONNAIRE ALCHIMIQUE 5

    5

    Sept jours passrent et