LA LECTURE DE TRAJECTOIRE Jean-Charles THEVENOT FPC Volley Ball, Académie de Reims, 2008 Un enjeu fondamental dans la formation de lélève en Volley ball

Download LA LECTURE DE TRAJECTOIRE Jean-Charles THEVENOT FPC Volley Ball, Académie de Reims, 2008 Un enjeu fondamental dans la formation de lélève en Volley ball

Post on 03-Apr-2015

108 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

<ul><li> Page 1 </li> <li> LA LECTURE DE TRAJECTOIRE Jean-Charles THEVENOT FPC Volley Ball, Acadmie de Reims, 2008 Un enjeu fondamental dans la formation de llve en Volley ball. </li> <li> Page 2 </li> <li> Les paramtres des trajectoires. La trajectoire de la balle affrente peut varier en: Vitesse = plus ou moins vite en fonction du coup jou et de la hauteur du filet. Direction = droite, gauche. Hauteur = haut, bas. Profondeur = zone avant, zone arrire. Effet = sans, flottant, lift, La trajectoire est toujours descendante. </li> <li> Page 3 </li> <li> Le principal problme pos au dbutant est de grer cette contradiction: Analyser lensemble de ces paramtres dans un laps de temps rduit. ET Dfendre et attaquer dans la mme action de frappe. </li> <li> Page 4 </li> <li> Lecture de trajectoire tardive. Le plan de frappe est recul. La frappe sexcute darrire en avant avec un mouvement vers le filet = faute. Frappe en bloc non contrle (llve tape la balle). </li> <li> Page 5 </li> <li> Lecture de trajectoire errone. Posture droite avec plan de frappe recul. Les mains sont plat et diriges vers le haut. La balle tourne vers larrire et monte au-dessus du joueur. Pas dutilisation des jambes pour pousser. </li> <li> Page 6 </li> <li> Hypothses explicatives Metzler (EP.S N 321) explique que llve dbutant na pas les capacits perceptives suffisantes pour identifier prcisment le point mort de la trajectoire de la balle affrente, ce qui le conduit se placer trop en avant ou trop en retrait du point de chute de la balle. Les temps de traitement de linformation (surcharge informationnelle) et de raction sont longs. </li> <li> Page 7 </li> <li> Une lecture de trajectoire prcoce et prcise, cest: Un placement optimal sous la balle. Des frappes quilibres. Des renvois dirigs et contrls. La possibilit dune meilleure prise dinformation sur lespace adverse. Une meilleure diffrenciation rceptionneur non-rceptionneur. La possibilit de varier les trajectoires. </li> <li> Page 8 </li> <li> Mise en relation des intentions de llve avec ses prises dinformations: Construire la frappe = centration sur la balle. Construction du camp dfendu = ne pas laisser tomber la balle. Construire lobstacle franchir (filet) = jouer haut. Construction du partenaire = jouer avec, changer. Construction du camp attaqu = attaquer la cible. Construction de ladversaire = jouer contre. Construction du partenaire = construire avec. Cf. Mariot. Revue EP.S </li> <li> Page 9 </li> <li> Une meilleure lecture de trajectoire au service dune intention tactique: JEU EN UN CONTRE UN. Intention tactique N1: Renvoyer la balle sur ladversaire pour tenir lchange. Intention tactique N2: Renvoyer la balle dans lespace libre identifi pour gagner le point. Intention tactique N3: Crer lespace libre pour marquer de manire intentionnelle (incertitude spatiale). </li> <li> Page 10 </li> <li> Une meilleure lecture de trajectoire au service dune intention tactique: JEU EN DEUX CONTRE DEUX. Intention tactique N4: Cooprer deux pour attaquer la cible adverse depuis lespace de marque avant. </li> <li> Page 11 </li> <li> Une meilleure lecture de trajectoire au service dune intention tactique: JEU EN TROIS CONTRE TROIS ET QUATRE CONTRE QUATRE. Intention tactique N5: Cooprer pour varier les opportunits dattaque (cration dincertitude vnementielle: attaques en postes 4, 2 voire 3 ou 1). Intention tactique N6: Sorganiser collectivement pour crer de lincertitude temporelle (jeu plus ou moins proche du filet et du passeur). </li> <li> Page 12 </li> <li> Critres de ralisation pour une lecture de trajectoire prcise et prcoce. Concentration. Regard centr sur la balle le plus tt possible (avant le passage au-dessus du filet). Prise dinformation sur ladversaire (son placement, son orientation, ses capacits). Attitude pr dynamique. </li> <li> Page 13 </li> <li> Attitude pr dynamique. Regard centr sur la balle. Jambes semi flchies. Appuis sur les plantes de pieds. Si possible un pied lgrement avanc en rception (le pied extrieur). Les mains hautes. </li> <li> Page 14 </li> <li> Indicateurs de lecture de trajectoire LECTURE TARDIVE Frappes une main. Dsquilibre (sur un pied). Plan de frappe recul ou avanc. Trajectoires alatoires. Frappes diriges vers le haut voire larrire. Frappes en bloc. LECTURE PRECOCE La balle tombe sur le front du joueur. La frappe est quilibre (deux mains au-dessus de la tte). Le renvoi est dirig et contrl. La rception est assure par un des deux joueurs. </li> <li> Page 15 </li> <li> Comment provoquer une meilleure lecture de trajectoire chez llve? Une sollicitation maximale des ressources bio informationnelles et du systme de traitement de linformation : Des espaces et des effectifs de jeu rduits. Des cibles prcises atteindre (zones, adversaires, partenaires). Des situations mobilisatrices: jeu, opposition. Une reprsentation du jeu centre sur la rupture de lchange. </li> <li> Page 16 </li> <li> Jeu au mur. Frappes avec la tte en extension. Alignement il-main- ballon. Oblige llve jouer haut (utilisation des jambes). Favorise le placement sous la balle (dplacements courts). </li> <li> Page 17 </li> <li> Le jonglage. Frappes diriges vers le haut. Tte en extension. Plan de frappe. Sensations manuelles. Technique de passe haute. Attention! Le jonglage doit toujours tre ralis en mouvement vers lavant ! </li> </ul>

Recommended

View more >