le myst¨re de beaulieu

Download Le myst¨re de Beaulieu

Post on 09-Jul-2015

1.344 views

Category:

Education

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Une enquête pleine d'humour et de suspens pour connaître les réformes qui amené de l'école de commerce au Gymnase de Beaulieu.

TRANSCRIPT

  • Le mystredu gymnase de Beaulieu

  • Bonjour tous, nous sommes trois drles de Dames tudiant la HEP de LausanneAmlie Regamey, Irne Rupp et Christelle Tavernier. Avant de venir tudier la HEP, nous avons pass quelques annes au Gymnase de Beaulieu Lausanne

  • Lorsque nous nous sommes rendues pour la premire fois au Gymnase nous avons eu un grand choc. Sommes-nous au bon endroit???Au secours, nous nous sommes trompes dcole, nous sommes lcole suprieure de commerce!!!!. En effet, sur le btiment, il est grav dans la pierre cole suprieur de commerce?!?

  • Apprenant avec grand soulagement en entrant tout de mme dans le btiment que nous sommes dans le bon btiment, nous avons dcid de mener lenqute pour savoir: Pourquoi il est crit cole suprieure de commerce alors que nous sommes au Gymnase.Pour complter notre enqute, nous allons aller la recherche du panneau fantme

  • Pour nous aider dans notre enqute sur notre Gymnase, nous avons tout dabord rencontr le tmoin numro 1: Le bilbliothcaire Ce dernier nous a donn de nombreuses informations pour la suite de notre enqute. De plus, il nous a guides pour savoir dans quels documents nous trouverons les diffrentes pices conviction.

  • Le lieu de toutes les pices conviction

  • Ecole de commerceL'Ecole moyenne communale est fonde en 1837. L'Ecole moyenne fut reprise par lEtat de Vaud en 1869, et devint lcole industrielle cantonale.La division suprieure comprend 3 sections:- La section industrielle- La section commerciale- La section agricoleLa 2me section sera une Ecole de commerce.Elle est destine combler une lacune qui sest faite ressentie. Il n'existe en effet aucune cole dans la Suisse romande o les jeunes gens du pays se vouent au commerce peuvent acqurir les connaissances ncessaires leur vocation future.

  • Au dbut du XXe sicle, laccroissement du commerce vaudois impose lide de crer une cole spcialise.Lcole suprieure de commerce du canton de Vaud se dveloppe alors rapidement.En 1918, la cration des classes de maturit commerciale permit ses lves laccs aux universits.

  • Ds 1970:Ouverture dautre facults que celles des HEC aux porteurs de la maturit commerciale cantonale.Ds 1972:Rgionalisation de lcole suprieure de commerce du canton de Vaud par la cration dune nouvelle cole dans le Nord Vaudois (CESSNOV), dans lest vaudois (CESSEV), dans louest vaudois (CESSOUEST) et ouverture du CESS de Morges.Les objectifs de ces CESS taient de se rapprocher de la population dans le canton de Vaud ainsi que dviter une surcharge dtudiants dans la ville de Lausanne.

  • CESS de Beaulieu, encore une rforme

    En 1991:

    Introduction de la maturit fdrale de type E (conomique) dans le canton. Lcole suprieure de commerce de Lausanne devient le CESS de Beaulieu.

  • Rforme fdraleUne loi fdrale supprime les sections (latine, moderne, conomique, scientifique) dans le but dharmoniser les maturits au niveau Suisse. A ce moment-l, chaque gymnase du canton doivent proposer toutes les branches scolaires.

    Le CESS de Beaulieu devient ainsi: Gymnase cantonal de Beaulieu

  • Pour terminer notre enqute, nous sommes alles la recherche du panneau fantme

    Nous avons trouv avec bonheur deux panneaux indiquant la prsence du Gymnase de Beaulieu. Ses panneaux ont t trouvs au bas des escaliers des deux entres du Gymnase. Il y a donc vraiment une preuve tangible quil sagit bien du Gymnase de Beaulieu.

  • MISSION ACCOMPLIE!!!

    Nous avons dcouvert grce notre enqute les diffrentes rformes qui ont amen petit petit au Gymnase de Beaulieu

    Lorsque nous nous sommes rendues pour la premire fois au Gymnase nous avons eu un grand choc. Sommes-nous au bon endroit???Au secours, nous nous sommes trompes dcole, nous sommes lcole suprieure de commerce!!!!. En effet, sur le btiment, il est grav dans la pierre cole suprieur de commerce.