le racisme antiblanc

Download Le racisme antiblanc

Post on 11-Jun-2015

1.158 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

Bruno Gheerbrant

LE RACISME ANTIBLANC Il est distinct d'autres formes de racisme par sa capacit de rduire ses victimes au silence, et l'interdiction de l'voquer

Le racisme Antiblanc Bruno Gheerbrant 2000

http://www.racismeantiblanc.bizland.com

Le racisme Antiblanc - Bruno Gheerbrant

Dj de retour, jannonce la couleur de mon discours Ma voix dans ta sono abuse du jeu de mot, exploite les infos, dnonce les flaux, donc aussitt, voici mes propos, les victimes sont gallo-romains et anglo-saxons Quelle chance dhabiter la France / Dommage mon petit que ta mre ne tai rien dit sur ce putain de pays / O 24 heures par jour et 7 jours par semaine / Jai envie de dgainer / Sur des f.a.c.e.s. d.e. c.r.a.i.e. / Faces de craie / bien places /qui veulent que je la boucle Pan ! dans tes dents / Je madresse toi petit blanc / Je baise ton gouvernement ./ tu me diras / pourquoi tant de Haine ? / avec la sale haleine / je te dirais / ta mre / ta sur / cette chienne / kiffe lAfrique / ma trique/ ma ziq / logique / elle veut un ngrode De sa fille il en a marre, veut la caser comme un jeu avec un con -euh- un blond aux yeux bleus Que va t-il se passer au village des visages ples ti mal ? Je les fixe dans mon zoom zoom / Boum ! Boum ! dans Pim et Pam et Poum / les Goume Goume / anantir / Groupe Rap Ministre Amer (chanteur: Stomy Bugsy)

* * * L'homme blanc est ici comme le second citoyen: vous tes en numro un. Il est numro deux ou trois. C'est ce qui doit tre enseign nos enfants. Les Blancs sont des escrocs et des fraudeurs Nous ne pouvons attendre d'eux qu'ils s'amliorent, qu'ils soient d'honntes gens et une communaut honnte, somme toute Robert Mugabe, prsident du Zimbabwe

2

Le racisme Antiblanc - Bruno Gheerbrant

Table des MatiresIntroduction 1. Les mythes et le Grand Prjug du racisme Antiblanc1-1) Le mythe de la cuillre en argent 1-2) Le mythe de la toute puissance Blanche 1-3) Le mythe du racisme spcifique 1-4) Le mythe de lirrationalit des Blancs 1-5) Le Grand Prjug

2. Aspects du racisme Antiblanc2-1) Les attaques descriptives2-1-1) La diabolisation 2-1-2) La gnralisation 2-1-3) Le blanchissage et la Bonne Excuse 2-1-4) La calomnie et le mensonge raciste

2-2) Lattaque physique et prsentielle2-2-1) La sgrgation verbale 2-2-2) Lobstruction de passage 2-2-3) Linsulte raciste 2-2-4) Le coup du coiffeur 2-2-5) Les agressions: le tandem raciste et les agressions gratuites

2-3) Lattaque psychologique2-3-1) Le chantage racial 2-3-2) Les inversions culpabilisantes 2-3-3) Le refus de parole 2-3-4) Le refus dcoute

3. Le drle de livre de Tahar Ben Jelloun3-1) La chronologie du racisme 3-2) La diabolisation par lexemple 3-3) Les franais (Blancs) et les Noirs 3-4) Les attnuations 3-5) La mythologie raciste de Tahar Ben Jelloun 3-6) Conclusion

4. Lesclavagisme des autres4-1) LAfrique 4-2) Maghrbins, Arabes et esclavagisme 4-3) Les Juifs et lesclavagisme 4-4) Les Indiens dAmriques et lesclavagisme 4-5) Les noirs, les mtisses et lesclavagisme aux Amriques

5. La Gauche Raciste5-1) Pourquoi la gauche a besoin du racisme Antiblanc pour exister 5-2) De lutilisation de la barbarie Nazie 5-3) De lutilisation de la Mthode Abdou 5-4) De la racialisation du dbat social

Conclusion Bibliographie3

Le racisme Antiblanc - Bruno Gheerbrant

IntroductionIl y a quelques annes, alors que je vivais aux tats-Unis, je me promenais sur un march aux puces et, intress par une pile de 78 tours, je marrtais devant le Bric Brac dun vendeur, avec qui jengageais conversation. Lorsquil entendit mon accent tranger, et voyant devant lui un blond, aux yeux bleus, il cru dabord que jtais allemand. Je lui appris que jtais franais et il sexcusa prcipitamment avant dajouter en me lanant un clin dil Quand mme, on peut pas blmer les allemands pour ce quils ont fait aux Juifs . Je lui rpliquait aussitt: Mec, tu es un raciste . Lhomme me regarda surpris puis, pour rattraper le coup, en quelque sorte, il sempressa de me fournir sa bonne excuse: cest pas de ma faute, vous savez, mon peuple vient de lesclavage . Cet incident a sans doute t un des plus marquants qui me soit arriv car la premire fois de ma vie, et en contradiction totale avec une ducation qui mavait toujours prsent les Blancs comme le seul groupe ethnique capable de racisme envers les autres, javais dit cet homme quil tait raciste. Une fois ce pas franchi, je nallais pas tarder admettre que javais souvent t victime de racisme. A mesure que je rflchissais ce sujet, je ralisais deux faits encore plus surprenant que lexistence de ce racisme. Dune part, si javais t outr par lantismitisme de cet homme, alors que je nen tais pas la cible, je navais pas relev tout ce quil y avait dinsultant pour moi dans ses propos, car il considrait quayant un physique Blanc trs typ, jallais forcment me rjouir du massacre de 6 millions dtres humains. Dautre part, cet homme avait immdiatement avanc la bonne excuse de lesclavage pour se ddouaner, insinuant par l que la responsabilit de sa faute revenait au groupe ethnique auquel jappartenais. Jtais donc amen me poser de nouvelles questions Pourquoi tais-je si prompt identifier et lutter contre le racisme dont les membres dautres groupes ethniques, les Juifs, les Noirs, les Arabes, les Asiatiques peuvent tre victimes, et si incapable didentifier celui qui me visait ? Pourquoi tais-je toujours prt me laisser marcher sur les pieds par les individus appartenant dautres groupes ethniques par peur de passer pour raciste ? Si le racisme ne se limitait pas une agression physique ou des insultes, pourquoi mtait-il si difficile didentifier, de dnoncer et de combattre le racisme dont jtais frquemment victime, des degrs divers ? Au terme dune rflexion personnelle, jai fini par comprendre quil existait un racisme trs particulier dans ses croyances et dans ses modes opratoires: Le racisme Antiblanc. Revenu en France jai commenc constater que ce racisme tait de plus en plus prsent, de plus en plus virulent, se traduisant par des agressions, des insultes, de frquentes meutes raciales, et un climat violemment raciste lgard des Blancs stait install sans que personne ne le dnonce. Dans la France daujourdhui, les Blancs sont les principales victimes des crimes interethniques, dont une bonne part sont, ou prsentent tous les signes, des crimes et des agressions racistes. Lorsque jai commenc chercher des informations sur le racisme Antiblanc, je nai trouv aucune littrature dans les bibliothques municipales ou dans les librairies grand public, quant mes recherches sur Internet, elles menaient quasi systmatiquement des sites no-nazis ou a des sites antiracistes car si concernant le racisme des Blancs, la traite des Noirs aux Amriques, le gnocide indien et lantismitisme, il y a redondance dinformations, les bibliothcaires nhsitant pas acheter dix livres sur le mme sujet, alors quun ou deux auraient suffit, sur le racisme Antiblanc, on ne trouve absolument rien. Finalement, au bout de quelques annes, je me suis rsolu crire le livre que je nai trouv nulle part. Cest cet ouvrage, fruit de plusieurs annes de rflexions, que vous avez entre les mains. Jai divis mon travail en quatre parties. Jai essay, dans un premier temps, de dcrire, de dfinir et de nommer les manifestations et les mythes du racisme Antiblanc. Je prsente ensuite une analyse du livre de Tahar Ben Jelloun Le racisme expliqu ma fille pour montrer de quelle faon, dans un ouvrage grand public destin aux enfants, sous un verni de bonnes intentions, se transmettent des strotypes du racisme, essentiellement au dtriment des Blancs. Je rappelle en troisime partie quelques faits peu connus sur lesclavage, pour dcrire ce phnomne dans toute sa complexit: les quelques vrits que jexpose, rgulirement passes sous silence, donneront au lecteur une ide plus prcise de ce que jappelle le silence slectif. Enfin, dans une quatrime partie, jai essay de comprendre qui profite du racisme Antiblanc, pourquoi les questions raciales sont devenues lobjet incontournable de la politique franaise et pourquoi une famille politique a dcid de racialiser le dbat social dans notre pays.

4

Le racisme Antiblanc - Bruno Gheerbrant Avant que le lecteur nentre dans le vif du sujet, je souhaite apporter trois prcisions pour que les choses soient bien claires : Dabord, on ne trouvera pas ici une numration de faits divers sordides de la catgorie Raymond et Simone assigs dans leur HLM de banlieue par des hordes de dlinquants noirs et arabes , et cela pour trois raisons. Parce que je ne passe pas ma vie scruter les journaux la recherche dincidents de ce type. Parce que le sujet de mon livre nest pas les mchants immigrs et leurs enfants mais le racisme Antiblanc , la nuance me parat importante. Parce quaujourdhui le racisme Antiblanc est devenu si rpandu que, jen suis convaincu, les exemples illustrant les sujets que jaborde viendront deux mme lesprit des lecteurs. Ensuite, si jexpose lattitude pour le moins partisane de Monsieur Ben Jelloun a lgard du Christianisme, je ne cherche pas prendre la dfense de cette religion mais que je dnonce lhypocrisie dun crivain dont lattachement lislam est aussi manifeste. Enfin, je me suis pos la question de savoir si je devais inclure les Juifs dans le groupe ethnique des Blancs . Assurment, les Juifs sont des Blancs et peuvent tre victimes du racisme Antiblanc mais parce quils se revendiquent comme une ethnie distincte, ou ont t considrs comme tels, je les prsente comme tels. Mon livre se fait lcho de lambivalence de leur statut dans notre socit. Quoiquil en soit, jespre quen refermant ce livre, quelques lecteurs auront appris mieux comprendre, identifier et nommer les manifestations dune haine qui se cache sous les appels au respect , la tolrance et qui est devenu, pour des raisons politiques, un racisme accept, lgitim et encourag dans

Recommended

View more >