le volley ball: les points essentiels

Download Le volley ball: les points essentiels

Post on 02-Jan-2016

41 views

Category:

Documents

4 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Polyvalence L3 novembre 2007. Le volley ball: les points essentiels. De sa naissance son essor socital : De sa pdagogie la didactique : donner le got de la pratique. 1 Une histoire rcente. - PowerPoint PPT Presentation

TRANSCRIPT

  • Le volley ball:les points essentiels De sa naissance son essor socital :De sa pdagogie la didactique : donner le got de la pratique.Polyvalence L3 novembre 2007

  • 1 Une histoire rcente Le volley-ball, n lui aussi de limagination dun ducateur, William G. Morgan, en 1895 dans un gymnase de lY.M.C.A., situ Holyhoke (Massachusetts, Boston), se caractrise par le fait que les six joueurs des deux quipes ne se trouvent jamais opposs au coude coude, spars quils sont par un filet. La mintonette est donc au dbut un compromis entre le tennis et le basket ball neuf joueurs, libres de se faire autant de passes quils le voulaient. Aire de jeu illimitenombre de passes illimites dans le mme campNombre de joueurs illimits1917 deux axes pour le volley USA : 6 8 joueurs, ht du net 2m44,terrain de 9X18Asie : 9 joueurs, ht du net 2m30,terrain de 11X22

  • Une histoire , des volutions dans une culture sociale dentre deux guerres1.1 contextes historiquesLe pasteur William G. Morgan, directeur d'ducation physique l'YMCA (Young Men Christian Association) d'Holyhoke dans l'tat de Massachusetts en 1895. Le Pr. Halstead rebaptise la mintonette en volley ball en 1917.La guerre 1914 -1918 : 1919 diffusion en France via les ports .Le 2 02 1936 cration de la FFVB sous le front populaireles rgles volurent vers ce quelles sont dsormais, selon les canons de la Fdration internationale (F.I.V.B.A.), cre en 1947 sous lgide du Franais Paul Libaud qui prsida de longues annes ses destines.1.2 contextes culturels Aujourdhui le volley-ball se targue dtre : lun des sports les plus pratiqus, sinon le plus pratiqu, travers le monde. 140 million de licencis .Sport universitaire par excellence UNSS FFSULoisir , haut niveau et scolaire , fminin et masculin : sport pour tous toutes catgories sociales peuvent pratiquer longtemps (pque : Alors un sport mixte ? Alors une pratique adapte pour APA ?)

  • Une Histoire par l image Le pasteur William G. MorganYMCA d'Holyhoke dans l'tat de Massachusetts.

  • De la mintonette en 1895 aux J.O de 2008 Pkin 1924 apparition du VB sur les plages franaisesMdiatisation par le canal mondovision JO de Rome en 1960.Aux J.O de Tokyo 1964 le VB devient un sport olympique (10 quipes et 6 quipes ) et pour le Beach volley cest Atlanta aux USA en 1996(pque : une recherche dimages simpose entre les deux temps historiques ? )

  • 2 Contextes et dfinitions Du haut niveau la gestion de sa vie physique

  • Quelques repres essentiels

    dfinitions gnralesNon interpntration des espaces, attaque et dfense dans le mme temps, visuo-motricit et rapidit gestuelle prpondranteGestion dun rapport de force, mise en jeu de stratgies individuelles et collectives, choix dhabilets motrices finalis par un rsultat (valuation compare).Anticipation Il ny a pas de volley sans anticipationPlacement au point du chute avec ajustement occulo manuel ( oeil sur la balle et sur les surfaces de frappes).Dcentration progressive (ex: la rchappe)

    Approche diffrentielle Primat de lefficacit (tlocinses) - stabilit du milieu (sauf VB ext) sociomotricit (Pierre Parlebas) habilets ouvertes et flexibilit des rponses

  • 3 Formes et statuts sociauxDes savoirs scolaires aux savoirs sociaux transfrables

  • Une varit de formes de volley explorerLe jeu scolaire Jeu rduit (1vs1, 2vs2, etc)Gestuelle (rptition et variabilit des frappes, dissociation des ceintures)Le haut niveau sallePuissance et maximalisation des actions (planification, PMA, suivi, ...)Mdiatisation (tlvision, rgles Tie break, JO,...)Le haut niveau extrieurPratique co centre (tourisme, rgionalisation, esthtisme,...)Tournois et sponsoring (tournes et prix, promotion, ...)Le loisir organisCorporatif (mixit sociale, adaptation des rgles, convivialit 3e mi-temps,.. )Loi de 1901(assurance et protection, ...)La pratique libre ou sauvageVB sauvage (accident et gestion souple, formation minimale, ...)Retour au origine de la mintonette.

    Pque : Jacques Metzler : Rsoudre en acte, seul ou plusieurs des cascades de problmes non prvus priori

  • TransversalitsLe libro est un gardienLe duel serveur vs libro ou rceptionneurLe demi centre en HB et le blockLa physiologie et son entranementLes choix technico-tactiques (Malho-Teodoresco-Matzudera-Toyoda- Blain......) ou pdago tactiques (Metzler-Bonnefoy-Lahuppe-Marcenach...)Les espaces de jeu et les circulations de balles

    .....

  • 4 Niveaux de jeu et terminologiesDe la gestuelle aux schmas tactiques : de lcole la plage

  • LES GESTES DU VOLLEY-BALLLE SERVICELA RECEPTION DE SERVICELA PASSE DATTAQUELATTAQUELE CONTRELA DEFENSE

  • Le service: premier geste dattaqueLe service flottant: crer une incertitude sur le point de chuteLe service plac: mettre vite le ballon dans une zone, vis une cible.

  • Le service: premier geste dattaqueLe service smash: frappe puissante, rotation importante

  • Le service: premier geste dattaqueQuelques principes:- des intentions varies: viser une cible, viter une cible,- lutilisation de procdures varies (srie, gamme, enchanement de tches,)- varier les trajectoires- varier les dparts de service- apprendre plusieurs techniques de service

  • La rception de service

  • La rception de service

  • La rception de serviceQuelques principes:- travail lors de chaque entranement- du travail technique au contrat- toujours dfinir une ciblePour le joueur:- observer- se prparer- sengager

  • La passe dattaque

  • La passe dattaque

  • Lattaque

  • Lattaque

  • Le contre

  • Le contre

  • La dfense

  • La dfense

  • 4.1 le terrain : gographie de la pratique

  • 4 2 Petites valuations et petits reprages par les chiffresIndicateurs et les critres de russite : nombre dactions positives sur le nombre total de balles joues ou nombre de sorties positives sur nombre dentresnombre de sorties plus nombre dentres totales===1 (ce chiffre est le ratio du nombre dactions plus ou zro sur le nombre de total dactions positives ,ngatives ou dans la continuit du jeu. ) On peut suivre individuellement une personne et compter dans le niveau 3 par exemple le nombre dactions positives de toutes ses interventions en relation avec une touche de balle.Par exemple : Services plus, zro ou ngatifs. Rceptions plus ,zro ou ngatives . Attaques plus, zro ou ngatives . Passes plus, zro ngatives. Si le ratio est 0,7 cela fait 70 % de russite, si le ratio est 0,3 cela fait 30 % de russite ,etc.

  • Hauteurs des filets et ges des lves, tudiants ou athltes

  • Niveau de jeu reprer pour le pdagogue :Trois niveaux N1 N2 N3 (alatoire, relais, orient) Augmenter la prcision gestuelle en :Attaque et servicePasse Rception Contre et block (dfense haute une ou deux ou trois personnes)Rcupration/soutien (dfense basse et jeu sans ballon)Augmenter lefficacit technico-tactique par :La cration singulire des schmas tactiques organiser pour les quipesla varit des combinaisons:cration dincertitude dans lespace tempsAugmenter lefficacit physique :Filires nergtiques PMAAnarobie alactiquePuissance musculaire dtente- vitesse-souplesse Pque : 1 pour rcuprer la balle et assurer le renvoi chez les autres, 2 pour organiser la progression de la balle vers la cible, 3 pour mettre ladversaire en difficult, 4 pour crer de lincertitude chez ladversaire.

    4.3 quelques caractristiques volleyballistiques

  • 5 Exemples concrets Premier geste de dfense pour prparer lattaque !

  • 5.1 Les trajectoires : service et passe dattaqueNB : En rouge services smashs et en noir services tennis

  • Extrait de De l'cole aux associations, E. CHNE, C. LAMOUCHE, D. PETIT, 1985.

  • 5.2 terminologie et schmas tactiques

  • 6 Perspectives et prospectivesLes nouvelles rgles et la pdagogie ludique

  • En rsum le volley-ball dans les APS apparat donc comme:Premirement comme la gestion dun rapport de force mdie par le ballon dans un espace non interpntr.Deuximement comme la mise en jeu de stratgies individuelles et collectives. Troisimement comme le choix dhabilets motrices finalises par un rsultatLes instructions officielles de 1985 nous disent : lenseignement de lEPS contribue intgrer les pratiques des APS afin damliorer les capacits des lves et dinstaurer des comptences spcifiques.

  • 6.1 Nouvelles rgles et conseils Le service tout le long de la ligne de fondLes scores : 3 sets gagnants 2 pts dcartLe libro (sauf bjf et bjg) Les positions Le let au filetLes temps morts technique 8 et 16 pts de 1 mnLe contre et les trois touches ... Le jeu au pied

  • 6.2 Pdagogie et didactique : pour plus tard !quilibre des quipes quilibre des stratgies et des systmes de jeuReprer les niveaux N1 N2 N3 (ci-dessous)Communiquer et contextualiser les enjeuxPlaisir de jouer : vers un savoir ludiqueLa didactique pour grer sa vie physique

  • Le jeu de renvoi :N1 Solution : explorer les diffrentes frappes de balles, varier les hauteurs et les distances et les zones de dplacements, faire un maximum dchanges dans un jeu rduit.

    Il faut passer d'un renvoi de sauvegarde...... un renvoi pour viser.

  • N2 Solution : Cooprer pour dfendre son terrain, dcentration par rapport au ballon, et coordination des actions par enchanement de tche.

    Le jeu de relais

    Il faut passer d'un relayeur dos au filet...... un relayeur perpendiculaire au filet.

  • Le jeu de l'attaque place ou smashe :

    N3 Solution : renforcer lattaque dans toute sa variabilit dans un premier temps puis la dfense. Renforcer le rle important des non porteurs de balle.

    Il faut passer d'un passeur positionn l'avance...... un passeur qui se positionne en fonction de la trajectoir