lutilisation de la genetique dans le contr”le du parasitisme chez les bovins

Download LUTILISATION DE LA GENETIQUE DANS LE CONTR”LE DU PARASITISME CHEZ LES BOVINS

Post on 04-Apr-2015

105 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Page 1
  • LUTILISATION DE LA GENETIQUE DANS LE CONTRLE DU PARASITISME CHEZ LES BOVINS
  • Page 2
  • Introduction Des efforts normes ont t entrepris pour le contrle chimique du parasitisme chez les bovins, mais le problme persiste. Il semblerait quune rsistance totale envers ces parasites puisse tre la solution au problme. A travers diverses expriences menes en autralie du nord, nous montrerons que laquisition dune telle rsistance peut tre obtenue mme chez les espces les plus sensibles.
  • Page 3
  • Pourquoi un telcontrle Pourquoi un tel contrle? Parasitisme majeur des bovins: -nmatodes gastrointestinaux -tiques -mouches But: -augmenter la production en diminuant le cot de production -stopper lmergence des rsistances aux antiparasitaires chimiques
  • Page 4
  • Diffrents degrs de rsistance au sein des diffrents troupeaux: Effet race: la Brahman est la plus rsistante lensemble des parasites. Mais elle ne rpond pas toutes les exigences du march. Elle est: -moins productrice -pas totalement rsistante aux parasites.
  • Page 5
  • Il est possible de slectionner ou de croiser les brahmans pour obtenir une grande rsistance, une viande de qualit et un haut potentiel de reproduction. 1) Slection: B X B F1 acquisition des paramtres est longue 2) Croisement: Bf X Em F1 acquisition des paramtres est immdiate (E=europen)
  • Page 6
  • RQ:pour slectionner le mle europen utilis dans ce croisement, on utilise essentiellement la rsistance aux tiques et aux mouches car ils sont gnralement tous assez rsistants aux vers. Les tiques entrainent la mort de certains males F1 sont en nombre insuffisant. Cration dune nouvelle ligne europenne HS suffisamment rsistante aux tiques pour survivre dans ces rgions Herford X Shorton HS
  • Page 7
  • 1) RESISTANCE AUX TIQUES
  • Page 8
  • Historique: Des annes 50 70, cration de H X S HS (races viandeuses du nord de laustralie) but exprimental. Slection sur base de la rsistance la chaleur et sur un fort taux de croissance. Annes 80: effort de slection sur laugmentation de la rsistance aux tiques et investigation sur le gne de rsistance dans la ligne.
  • Page 9
  • Mthode: Comptage de tiques sur les animaux aux saisons les plus critiques ( fin automne dbut hiver). Comptage des ufs de vers dans les matires fcales.
  • Page 10
  • Trend gntique Les deux courbes sont indpendantes pour la R aux deux parasites il faut slectionner sur les deux. R aux tiques vite et linairement et tend vers une R totale, R aux vers volue peu.
  • Page 11
  • Rsultat de la slection RQ: > 200 tiques/al/jours => mort En 1983: 275 tiques/al/jour En 1998: 40 tiques/al/jour Csq: mortalit Mais des productions animales et perte de poids (= >perte de gains). Attitude des leveurs: abandonner slection sur R aux tiques( car effet long terme )en faveur dautres caractres (croissance) + profitables, utilisation dacaricides effet immdiat.
  • Page 12
  • Conclusion: Regain dintrt pour la slection motiv par la mode viande bio( fin 90) => exploitation du croisement: B X HS. But: effectuer slection simultane pour augmenter la fois R aux tiques et taux de croissance.
  • Page 13
  • 2) RESISTANCE AUX VERS
  • Page 14
  • Comptage de vers : Dans ces tudes on a slectionn sur la R aux tiques et pas sur la vitesse de croissance. Or en slectionnant sur ce dernier critre il y aurait eu de la R aux vers. Cf graph: faible volution.
  • Page 15
  • Explication de la non slection sur les vers 2 expressions du gne anti-vers pour une mme charge en vers: Forme dsirable: augmentation de croissance Forme indsirable: => raction dhyper- sensibilit=> croissance trs ralentie.
  • Page 16
  • Exprience sur deux lots de gnisses Un lot trait aux antihelmentiques, un non trait Poids 18 mois: traites > non traites Poids 30 mois: pas de diffrence significative. Activit ovarienne et chance de gestation: traites> non traites mais cause: effet direct du ttm ou effet indirect du gain de poids?
  • Page 17
  • Conclusion Slection sur la croissance slection sur la rsistance aux vers. Augmentation plus rapide et plus marque de la croissance par slection directe sur le critre croissance que par slection indirecte sur les vers.
  • Page 18
  • 3)RESISTANCE AUX MOUCHES
  • Page 19
  • Exprience: Dtermination de la relation entre le score lsionnel et la croissance des animaux: Prsence de diffrences entre les cheptels: Brahman et belmont-red(african X HS) sont plus rsistants que HS donc moins de perte de poids => effet conomique significatif.
  • Page 20
  • Mthode de contrle: A long terme loption la plus efficace est le contrle gntique: But: augmenter R aux mouches Moyen utilis: Croisements HS X B, AX X B, BX X B ont des scores lsionnels moins levs que leurs souches parentales => effet Htrosis
  • Page 21
  • 4) CONCLUSION GENERALE
  • Page 22
  • Enjeu actuel: trouver un croisement pour augmenter les rsistances aux diffrents parasites et la croissance. Problme: pas de solution idale rpondant lensemble de ces critres. Alternative: conserver pour les croisements la race Bramhan (rsistance) et privilgier la slection sur la croissance (races europennes, africaines) en esprant augmenter simultanment les rsistances aux parasites.
  • Page 23
  • BIBLIOGRAPHIE 2000, J.E.Frisch, C.J.ONeill, M.J. Kelly, Using genetics to control cattle parasites_ the Rockhampton experience, International journal for parasitology, 30, p253-264