outils de veille

Download Outils de veille

Post on 15-Apr-2017

561 views

Category:

Education

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

Outils et plateformes numriques

Outils de veilleClment Dussarpsclement.dussarps@u-bordeaux-montaigne.fr

Septembre 2015

Objectifs du cours (plan)Etre capable dedcrire ce quest la veille informationnelleIdentifier les objectifs et les enjeux de la veille informationnelleSavoir trouver des sources dinformations et dtre critique par rapport ces sourcesCollecter, analyser et partager linformationCiter quelques outils numrique de veille

Veille informationnelle

Quest-ce que la veille ? ensemble des stratgies mises en place pour rester inform, en y consacrant le moins de temps possible et en utilisant des processus de signalement automatiss (J.-P. Lardy, 2007)Se tenir au courant, tre la pageProcessus + ou - automatisDisciplin (limite de temps, rgularit)Source : J.P. Lardy, 2007, consult le 07 aot 2015 : http://urfist.univ-lyon1.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw?ID_FICHIER=1320397710974?

Quest-ce que la veille ?Veille passive : Se tenir au courant, suivi au fil de leauRgulire et frquente (ex. tous les jours)Domaine(s) cibl(s)Objectifs long termeVeille active : Recherche prcise, cible, stratgiqueObjectifs court ou long terme (ventuellement rpts)Partage, travail collaboratif

Cycle de la veille (A. Serres, 2011)Source : http://fr.slideshare.net/DocRouen/veille-et-valuation-de-linformation Consult le 09/08/2015

Identifier les besoinsEtape 1 du cycle de la veille

Pourquoi veiller ?Professionnellement :Macro : concurrence, nouveaux produits, nouvelles mthodes, potentialits, prospective et anticipationsMicro : dvelopper ses connaissances et comptences, ses mthodes de travail, comprendre le monde dans son mouvementMicro MacroPersonnellement?

Pourquoi veiller ?AnticiperSurveillerProspecterSe cultiver

La grande mode : e-reputation (en veille active ou passive)

Pourquoi veiller ?Matrise de linformation =Condition de linnovation (A. Serres, 2011)Condition de survie (ibid.)Aller toujours plus loin (volution perso.)

Trouver des ides (personne nest parfait !)

Que veiller ?Quels objectifs ?

Domaine large ou prcis ?

Temps possible ? (ex. 1h / jour)1h par jour sur 35h/semaine = 20 %

Choisir selon ses objectifs et contraintes

Identifier les sourcesEtape 2 du cycle de la veille

Choisir ses sourcesOrganismes spcialissAmis, rseaux sociaux, etc.Hasards de la navigationExemple : veille technologique (web)

Types de contenusPapierLivresRevuesMagazines

TV, RadioNumrique(DVD, )WebTypes despaces (blogs, presse, forums)Types de fichier (html, PDF, vido)

Automatisationet rapidit

Types de contenusPapierNumriqueEchanges verbaux (oraux, crits) sur les rseaux sociaux, par SMS, en rel, etc.=> situations formelles (ex. congrs)=> situations informelles (ex. repas, soire, hasard de rencontre)

Le webhttp://www.internetlivestats.com ~ 1 milliard de sites web trouvables mais 75 % de NDD non utiliss (parked domain)

Le choix des sites web de collecte est donc dynamique : on en rajoute, on en supprime

Choisir les sourcesLe papier est bien aussi !Les rseaux sociaux peuvent aider trouver les sources : qu aiment vos amis ?Aller vers le plus neutre possible pour de linformation :En informatique : les pro-Apple, pro-Android / pro-Google, etc.Pour lactualit gnrale : le bord politique de la PQR

Choisir les sourcesPourquoi du neutre ?Sinon ce nest plus de linformation mais de lopinionSinon vous serez confort dans votre avis mais napprendrez rienComprendre lavis contraire est un apport de connaissance important favorisant vos capacits danalyse et dargumentation

Evaluer la fiabilit ?Des contenus mais comment valuer leur fiabilit ?

Ex : les erreurs dans la presseReproduites (car contenu repris)Volontaires ou non (subjectivit de la source)Usage des mots, sources non citesEx 2 : cest prouv scientifiquement

Diffrence entre information factuelle et :Opinion : information manipule (tournure de phrase, fausses photos) au nom didologiesHypothse

Evaluer la fiabilit ?Nous avons des preuves indniables que lIrak dtient peut-tre des armes de destruction peut-tre massive quelle aurait peut-tre acquis en Russie, en Roumanie, en Slovnie et en Inde !... De plus, nous avons peut-tre la preuve que le rgime de Saddam Hussein est peut-tre li au rseau Al-Quaeda !

http://tintin-en-irak.chiangmai-news.com/tintin-en-irak-page27.htm

Evaluer la fiabilit ?http://tintin-en-irak.chiangmai-news.com/tintin-en-irak-page27.htm

Evaluer la fiabilit ?Par la source en elle-mme : rputation ? Habitude personnelle ?Par la quantit trouve (croisement de linformation) ?Par la fracheur de linformation ?Saider des commentaires des internautes ?Par des algorithmes ou listes de sites jugs fiables ??

Evaluer la fiabilit ?Proposition de lUniversit de Moncton http://www.umoncton.ca/umcm-bibliotheque-champlain/node/227Multiplier les questions pour valuer la fiabilit :Sur lauteur (qui, quelle expertise, quel respect de ses pairs, est-il joignable)Sur lorganisme porteurSur la raison dtre (quel objectif du site ? Quel public vis ?...)Sur les mises jour (rcence, dates indiques)Sur la validit et qualit de linformation (dtail, arguments, sources cites, orthographe, semble-t-elle tre de la propagande)Rputation (source souvent cite, autorit reconnue)Indpendance de la source

Evaluer la fiabilit ?Proposition de lUniversit de Moncton http://www.umoncton.ca/umcm-bibliotheque-champlain/node/227 Que dire de (regard critique)S'agit-il d'une source souvent cite ?Une autorit connue fait-elle rfrence au site Web ?Les sources d'informations utilises sont-elles bien identifies (rfrences ou cites) ?

?

Evaluer la fiabilit ?En cas de doute :Diversifier les sources, les sons de clocheVrifier sur des sites type hoaxbuster (si possible, multiplier les recherches)Lire les commentaires sil y en aDouter, douter, douter

Si le sujet est fortement polmique, il y a des chances pour que trouviez des opinions au milieu des faits, eux-mmes pouvant tre plus ou moins modifis.

CollecterEtape 3 du cycle de la veille

CollectePull :Information recherche

Push :Information ameneExemples : flux RSS, service dalertes, newslettersHasard !

Dpend de la stratgie, objectifs, etc.

Fracheur ?Contenu rcent ou ancien ?Une valeur relative : dpend du contenu recherchExemple : actualits internationales VS recherches archologiques sur un site ou une priode historique prciseCertaines informations sont intemporelles ou peuvent sinscrire dans une longue priode (ex : projet pour 2025)

La collectePull ou Push

Bien choisir combien de temps passer et sy tenir le plus possible

Optimiser le temps pass et le recueil dinformation => outils pratiques ( la fin du cours)

/!\ Limiter les sources lors de ltape prcdente

Les risques du numriqueVouloir tout lire ou au contraire ne lire quun titreVouloir tout suivre ou au contraire cibler avec obsession par peur de trouver trop

Etre submerg sous la quantit de contenu et ne pas prendre le temps de lanalyse

Combien de temps consacrer ?Dpend des objectifs mais aussi de soiExemples :Tous les jours, 15 30 minutes 2 heures le lundi matin + 10 minutes les autres jours (uniquement pour les informations phares)Tous les jours 30 minutes, sauf le dimanche

Analyser, traiter, synthtiserEtape 4 du cycle de la veille

Analyser cest avant toutPrendre du recul : do vient linformation, est-elle fiable, vrifiableSe demander si cette information est importante pour moi / mes collaborateurs / mon organismeSe demander si cette information est nouvelle pour moi et/ou pour les autresSe demander si cette information donne une valeur ajoute, rpond aux objectifs initiaux

ArchiverPour lire ou relire plus tard

Pour ne pas oublier

Idalement, une archive devrait contenir :Des mtadonnes (titre, auteur, mots-cls)Un court rsum, rappelant notamment pourquoi vous avez conserv ce contenu, ce quoi il peut servir / reservir (le cas chant)

En entreprise/collectivitPour les clients : Newsletters pour fidliser sur le long termeRseau social (FB, Twitter)

Pour les collaborateurs :Partager par e-mail lincontournablePartager sur un intranet, ventuellementOralement (caf/clope)

DiffuserEtape 5 du cycle de la veille

Pourquoi partager ?Pour le plaisir !Pour recevoir dautres informations en rapportPour recevoir des ractions, commentaires, dbattrePour faire natre un change de liens sur du long terme => gain de temps sur sa veillePour travailler son image, tre actif en ligne

Que partager ?Partager de prfrence si :Linformation est vrifie, semble plausible ou si lon veut vrifier linformation auprs de ses contactsIl y a un but dans ce partage :tre actif, visible, certes mais pas trop non plus : slectionner les informations pertinentes et ne pas RT en boucleQui lit 36 info la minute ?

Que partager ?Bref : partager si cela semble utile

RappelCycle de la veille selon A. Serres (2011)

Cycle de la veilleSource : http://fr.slideshare.net/DocRouen/veille-et-valuation-de-linformation Consult le 09/08/2015

Outils de veille

Types doutilsOutils de recueil :Agrgateurs de flux RSS, alertesPas prvus pour la veille : blogs, forumsOutils de stockage : Social bookmarkingAutres : documents personnalissOutils de partage :Social bookmarkingRseaux sociauxCertains outils font 2 ou 3 fonctions

Outils de recueilNetVibes, alertes Google

Agrgateur : NetVibes

NetVibesAgrgateur de flux RSSNcessite de trouver les flux RSS sur les diffrents sites que lon souhaite suivreCertains sites nont pas de flux RSS rare sur les sites dactualitsGestion des flux RSS ajouts dans une page personnalisablePossibilit de faire une page publiqueAutres : bloc-notes,