reamenageons le centre de viccdn1_3. mars avril 2017 e. breves vic n'est pas simplement une commune

Download REAMENAGEONS LE CENTRE DE VICcdn1_3. Mars Avril 2017 e. BREVES Vic n'est pas simplement une commune

Post on 07-Oct-2020

0 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • p. 6

    p. 7

    p. 8

    Infos pratiques

    Portrait de vicquois

    p. 4 & 5

    CCASp. 3

    p. 2 Editorial

    Agenda

    REAMENAGEONS LE CENTRE DE VIC !

    Réaménageons le centre-ville

    Retrouvez toute l'actualité de votre ville sur mairie-vic-bigorre.fr et sur le Facebook Mairie de Vic-en-Bigorre

    Le Vicquois N° 6MarsAvril2017 Le journal d'information de votre comm

    une

  • BREVES

    Vic n'est pas simplement une commune de 5231 habitants, c'est aussi le cœur d'un bassin de vie plus large, d'un peu plus de 25 000 habi- tants. Ce bassin de vie correspond grosso modo au contour de la nouvelle Commu- nauté de Communes, la Communauté de Communes Adour Madiran, dont j'ai l'hon- neur d'avoir été élu 2ème Vice-Président. Cela veut dire que, au-delà des Vicquois,

    la plupart des personnes de ce bassin de vie viennent à Vic pour travailler, consommer, accéder aux services publics ou médicaux, amener leurs enfants au lycée, etc. Notre commune doit donc assumer ce statut de bourg-centre et offrir un centre-ville digne de ce nom, c'est à dire suffisamment bien organisé, fonctionnel et agréable pour attirer davantage les habitants du territoire et ne pas les laisser s'échapper vers d'autres centres comme Tarbes ou Pau. Face au développement des zones commerciales périphériques, les centres-villes n'ont pas d'autre choix que de renforcer leur attractivité en étant plus pratiques, c'est à dire plus accessibles en voiture et plus agréables à pied ou à vélo, plus beaux, mieux fleuris, avec une offre de services complète sur un espace limité, des commerces de qualité et des espaces de convivialité, de jeux ou de flânerie. Vic a ce potentiel. Il faut simplement le révéler et c'est je crois toute la mission de la municipalité. C'est pourquoi, après avoir déjà procédé à plusieurs aménage- ments (rénovation des rues intra-canal, stationnements limités à 2 heures sur les principales artères commerçantes, aménagement d'une grande aire de jeux et bientôt d'un parc naturel le long de l'Echez, etc.), nous allons désormais faire évoluer le cœur de Vic. Cela passera d'abord par le fait de libérer le centre de Vic des camions qui le traversent. Nous procèderons en deux temps : D'abord l'interdiction de l'entrée à Vic par la route de Rabastens aux poids lourds en transit. Ceux-ci devront entrer et sortir par l'entrée nord, et n'encombreront plus que le boulevard Gallieni et l'avenue J. Fourcade. La route de Rabastens, la rue Thiers, la �place de la République et le boulevard Alsace Lorraine seront donc libérés du passage des poids lourds. J'ai rencon- tré le Président du Conseil Départemental Michel PELIEU qui a approuvé ma proposition. Ce schéma pourra donc être effectif prochainement. Ensuite, dans plusieurs années, la déviation Est-Ouest exclura définitivement les camions en transit du centre-ville. Une fois libérés des poids lourds, nous pourrons transformer le centre de Vic en donnant plus de place aux piétons et en créant une grande promenade autour du canal qui le mettra en valeur. Nous repenserons également les sens de circulation, les modes de déplacements et les aménagements publics avec un seul objectif en tête : rendre notre commune plus belle, plus pratique, plus agréable et plus attractive. C'est à cette condition qu'elle restera le bourg centre moteur du Val d'Adour.

    2

    Inauguration des travaux de voirie réalisés en 2016

    LE GROUPE MINORITAIRE

    Chères Vicquoises, chers Vicquois,

    L'EDITO DU MAIRE

    La loi NOTRe a entrainé la fusion des trois communautés de communes du Val d'Adour en une nouvelle entité : la Communauté de Communes ADOUR-MADIRAN (CCAM). Nous souhaitons rappeler tout le travail accompli par l'ancienne communauté VIC-MONTANER (CCCM) et notam- ment, tous les équipements et services mis par elle, en place dans notre commune : zone industrielle et hôtels d'entre- prises, centre multimédia, piscine, médiathèque, pôle des services publics, OPAH, antenne Pôle Emploi, crèche etc… Nous regrettons que la nouvelle gouvernance de la CCAM n'intègre pas les anciens responsables de la CCVM qui auraient pu œuvrer utilement pour notre territoire, notamment pour la poursuite des projets déjà engagés, en parti- culier : la maison pluridisciplinaire de santé, la réfection de la piscine, les services rendus aux entreprises et aux demandeurs d'emplois du Val d'Adour.

    Plus d'infos : www.avicetpourvic.com

    inauguré le 20 janvier dernier les travaux de voirie réalisés en centre-ville en 2016. A ce jour, la quasi-totalité des rues de "l'intra-canal" a été rénovée.

    Dans le cadre du fleurissement de la ville, la Mairie, à l'initiative des agents municipaux, mène une action pédagogique place du Foirail. Chaque plantation est identifiée par une ardoise qui permet une meilleure connaissance des essences présentes.

    En présence des acteurs du chantier, l 'entrepr ise SBTP et la SAUR, et des riverains, la commune a

    Pédagogie et déplacement piéton place du Foirail

    Les vicquois verront

    apparaître en juin

    prochain un pêle-mêle

    multicolore et parfumé !

    piétons entre la médiathèque, la place et la rue du Foirail ainsi que la rue Maréchal Foch, la municipa- lité a réalisé un revêtement. Aussi, ce dernier a la spécificité de s'adapter aux normes PMR (déficients visuels).

    Pour assurer la continuité des déplacements

    Sincèrement, Clément Menet

  • Guide de l’Action Sociale Commune de Vic-en-Bigorre

    Enfance et jeunesse p.6&7

    Information aux droits et médiation p.18&19

    Logement p.16&17

    Emploi et formation p.14&15

    Personnes en situation de handicap p.9

    Aide à la personn e & personne âgé

    e p.12&13 Services de santé p.10&11

    Solidarité p.8

    Action sociale p.4&5

    SOMMAIRE 32 Ce guide de l’Action Sociale est offert par la municipalité à tous les habitants de la commune de

    Vic-en-Bigorre. Il a été réalisé en janvier 2017 par les membres du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) afin de faciliter vos démarches. Il est classé en plusieurs rubriques selon vos besoins. Les services qui ont leur siège social ou qui assurent des permanences sur la commune sont repérables par ce logo :

    Le CCAS est une institution d’action sociale locale, présidée par le Maire, Clément MENET, et son Adjointe aux affaires sociales, Sidonie CARDOUAT. Les décisions sont prises par son conseil d’administration qui est composé d'élus de la commune et de personnes qualifiées (représentants d'associations, bénévoles..). Le CCAS met en place une série d’actions générales de prévention et de développement social, tout en collaborant avec des institutions publiques et privées. Ces missions ont pour objectif d’aider et de soutenir les populations : personnes souffrant de handicap, personnes en difficulté ou personnes âgées.

    - Dans le cadre de missions sociales légales, le CCAS s’investit dans le suivi des dossiers de Revenu de Solidarité Active (RSA) pour les personnes seules et les couples sans enfants. Il instruit aussi les dossiers d’aide sociale générale. - Dans le cadre de l’aide sociale facultative, le CCAS propose des services tels que les aides financières d’urgence, la gestion des jardins familiaux, ainsi qu'un logement d’hébergement temporaire et un abri de nuit pour les personnes sans domicile fixe en lien avec les services de l'Etat. Dans un objectif d’insertion, le CCAS a créé deux contrats aidés, qui participent à l’action sociale de la commune. - Des actions d'animations ponctuelles sont mises en place (journée à l'océan, ateliers thématiques, etc.). De même, le CCAS accompagne financièrement et techniquement des actions sociales (associatives ou institutionnelles) au bénéfice des habitants de la commune.

    Deux Conseillères en Economie Sociale et Familiale sont à votre écoute et peuvent vous apporter une aide administrative, un conseil ou une information…

    Le CCAS est un service social de proximité, ouvert au public dans les locaux de la Mairie "Annexe", allées de Gaulle, du lundi au vendredi de 9h à 12h (sans rendez-vous) et de 14h à 18h (sur rendez-vous).

    Contact : Mmes Muriel Daulon et Sophie Lauga-Lauret : Conseillères en Economie Sociale et Familiale Tél : 05.62.31.68.70 - Mail : ccas@vic-bigorre.fr

    à la Mairie

    Le Centre Communal d’Action Sociale, CCAS, est un établissement public communal qui intervient dans les domaines de l’aide sociale, légale ou facultative, ainsi que dans les actions et activités sociales. Sa compétence s’exerce sur la commune de Vic en Bigorre, en faveur de ses habitants.

    Création du Guide de l'Action Sociale

    Vie communale

    3

    DU NOUVEAU AU CCAS !

    LES REPRESENTANTS VICQUOIS DE LA NOUVELLE INTERCOMMUNALITÉ (CCAM)

    Et 15 conseillers communautaires : (dont Jean-Paul PENE et Clément MENET)

    Le logement d'urgence réhabilité

    Courant 2016, le CCAS a procédé à une réflexion globale sur l'hébergement temporaire des personnes en difficulté. Un nouveau local, plus grand (T4) 4bis rue des écoles, a été réhabilité dans le but de mieux s'adapter aux profils des familles concernées. Des travaux, réalisés par les agents communaux, ont consisté à refaire les installations électriques ; à repeindre les murs et à reprendre les sols. Le CCAS a équ