serpents_guyane fran§aises

Download Serpents_Guyane Fran§aises

Post on 28-Nov-2015

37 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Les Serpettts de ia Guyarte frartpaise

    Jean-Philippe Chippaux Entomologiste mdical ORSTOM

    ditions de IORSTOM INSTITUT FRANAIS DE RECHERCHE SCIENTIFIQUE POUR LE DVELOPPEMENT EN COOPRATION

    Collection Faune Tropicale no XXVll Paris, 1986

  • Photo de couverture : D. Heuclin (Leptophis ahaetullal Maquette de couverture : Michelle Saint-Lger Fabrication, coordination : Marie-Odile Charvet Richter

    La loi du 11 mars 1957 n'autorisant, aux termes des alinas 2 et 3 de l'article 41, d'une part, que les copies ou reproductions strictement rserves l'usage priv du copiste et non destines une utilisation collective N et, d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, (( toute reprsentation ou reproduction intgrale, ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite )) (alina 1'' de l'article 40).

    Cette reprsentation ou reproduction, par quelque procd que ce soit, constituerait donc une contrefaon sanctionne par les articles 425 et suivants du Code Pnal.

    @ ORSTOM 1986

    ISBN 2-7099-0829-8 ISSN O1 52-674-X

  • A. R. HOGE

  • So "air e

    Avant-propos ........................................................................................... 7 Gnralits ............................................................................................... 9

    Matriel tudi .................................................................................. 9 Caractres systmatiques utiliss ............................................................ 11

    tude systmatique .................................................................................... 19 TYPLHOPIDAE : 20 LEPTOTYPHLOPIDAE : 23 ANILIIDAE : 28 BOIDAE : 30 COLUBRIDAE : 38 ELAPIDAE 115 VIPERIDAE : 121

    tude cologique ....................................................................................... 129 Zoogographie .................................................................................. 129 Biotopes .......................................................................................... 133 Dmographie .................................................................................... 136 Envenimations .................................................................................. 141

    Conclusion .............................................................................................. 143 Annexes .................................................................................................. 145

    Summary ......................................................................................... 145 Key to snakes from Guiana ................................................................... 146

    Bibliographie ............................................................................................ 155 Index ...................................................................................................... 163

    J.P. CHIPPAUX 6

  • Avant-propos

    1

    Les serpents de la Guyane franaise demeurent mal connus malgr de nombreuses rcoltes faites lors de missions ponctuelles. Le rcent article de J.P. GASC et M.T. RODRIGUES (1980) est la premire tentative de mise jour de nos connaissances en ce domaine. Ce travail, bas sur un matriel important, tablissait Ia premire cl des ophidiens de cette rgion gographique. En outre, il roposait quelques rvisions de formes guyanaises dont le statut tait confus. Pourtant ces auteurs

    inexplores. Enfin, certaines espces, reprsentes ar un nombre trop faible de spcimens, posaient encore des roblmes didentification ou de classi f ication. Un sjour l e 16 mois en Guyane nous a permis de rcolter une importante collection dophidiens provenant de diverses localits du dpartement. De nouvelles espces pour la Guyane ont ainsi t dcouvertes et de nouvelles zones explores sur le plan zoologique. Parfois, de nombreux spcimens appartenant une mme espce, jusqualors mal connue, ont pu tre runis pour une tude taxo- nomique plus approfondie. Nous avons jug utile de rassembler ces informations afin de faciliter la dtermination des serpents guyanais et de favoriser la collecte de renseignements biogogra- phiques qui font encore dfaut dans cette rgion du monde. I1 reste que ce travail est encore incomplet. Toute la Guyane na pas t fouille et beaucoup despces mritent, laide dun chantillon reprsentatif de spcimens, une rvision systmatique srieuse. De nouvelles recherches savrent donc indispensables. Notre second objectif tait de sensibiliser le public guyanais cette faune mal aime. Cest pourquoi nous avons cherch simplifier, autant que possible, le dbat taxonomique que soulve ncessai- rement lidentification de nombreuses espces ou sous-espces. Certains taxons sont confus parce quinitialement mal dcrits ou parce quil existe naturellement une grande diversit de formes morphologiques. Dans les deux cas, il est possible lgitimement de rassembler la plupart de ces formes sous un mme nom, ou au contraire de les appeler diffremment. Les critres retenus pour effectuer ce choix ne sont pas toujours clairs ni homognes. Un caractre, considr ici comme dterminant, sera l abandonn en raison de sa variabilit. Les donnes cologiques peuvent sou- tenir largumentation lorsquelles sont connues avec certitude, ce qui est rare. 90 espces sont dcrites en Guyane franaise, appartenant 49 genres et 7 familles, sans parler des sous-espces ou des varits morphologiques que nous signalons. Les espces non rcoltes en Guyane franaise, mais pouvant sy trouver en raison de leur prsence dans les pays limitrophes, seront galement mentionnes. Ce travail a pu voir le jour grce au soutien, laide ou la collaboration de nombreuses personnes que nous tenons remercier. M. PAJOT, entomologiste mdical lORSTOM, M. le docteur ROBIN, directeur de lInstitut Pas- teur de la Guyane franaise et M. TISSANDIER, directeur du Centre ORSTOM de Cayenne, ont prodigu leurs encouragements tout au long de notre sjour et ont souvent apport leur contribu- tion personnelle la collecte du matriel.

    re P evaient quelques lacunes tenant labsence de matriel provenant de certaines rgions encore

    Les serpents de la Guyane franaise 7

  • M., le docteur SANITE, directeur des Services vtrinaires et prsident de la SEPANGUY (Socit dEtude, de Protection et dAmnagement de la Nature en Guyane), le rvrend pre BARBOTIN, trsorier de cette socit, ainsi que M. PIOLLAT nous ont introduit auprs des nombreux naturalistes amateurs de Guyane. Nous ne saurions passer sous silence la collaboration efficace des trs nombreux collecteurs qui, sur le terrain, ont permis lacquisition de ce matriel. I1 sagit, Cayenne : de M. AUSTRUY, M. Mme BARBASTE, MM. BONFILS et CHATENAY, M. Mme DELFIEU, MM. DEDET, DUJARDIN, FAUS- TINE, FELZENSZWALBE et GEOFFROY, M. Mme GRENAND, M. JAMET, M. Mme LECABELLEC, MM. LEFAIT, MIRTA, MORTEMARD de BOISSE, MUSSARD, PASTUSZKA, PAILLET, ROUSSILHON et SA- LIN, MM. Mmes SAUVANET, SCUILLER et SUZANON, MM. TOUPIN et WENKLER, M. Mme WINE ; Cacao : de M. Mme ROBIN, qui ont en outre assur la coordination des rcoltes dans cette localit, le R.P. CHARRIER, M. BRIX, M. Mme LI CHAO, M. L o FAI NENG, M. Mme TEZELLE, M. YA MA ; Macouria : de MM. ALFEROFF et WASCHINGER ; Kourou : de M. PLANQUETTE qui sest occup des rcoltes dans cette rgion avec laide de nombreuses personnes dont les noms ne nous sont malheureusement pas parvenus ; Sinnamary : de M. EVRARD et du Dr LANDREAU ; Mana : des Drs BASSET et LEBER ; Saint-Georges : du D r et Mme GALTIER ; Sal : de Mi MODDE ; et parmi les personnes de passage en Guyane : de M. Mme AUBER et leur fils, MM. FRETEY, HAGENSTEIN, HALIMI, HEUCLIN et LECOURT qui nous ont confi un matriel provenant souvent de rgions peu explores de Guyane. Nos remerciements vont galement M. le professeur BRYGOO, directeur du Laboratoire des Reptiles et Amphibiens du Musum national dHistoire naturelle Paris (MNHNP), MM. Do- MERGUE et LESCURE du MNHNP, Mme HOGE-ROMANO de 1Instituto Butantan So Paulo (IBSP) et MM. CUNHA et NASCIMENTO du Museu Goeldi Belm (MGB) qui nous ont clair de leurs conseils et donn accs aux collections de serpents de ces diffrents organismes. Nous assurons de notre gratitude Mme ROUX-ESTVE, matre assistant au M N H N P et M. GASC, sous-directeur au MNHNP, dont la comptence en herptologie et la patience ont t prcieuses lors de la rdaction de ce manuscrit. Enfin, nous exprimons notre reconnaissance notre femme qui a largement contribu, au-del de ce que nous tions en droit dattendre dune pouse, aux rcoltes et prparations du matriel, ainsi qu la mise en forme de ce travail. Les figures qui illustrent ce travail sont notre ceuvre, lexception de quelques-unes dont les auteurs sont indiqus dans les lgendes.

    J. P. CHlTPPA UA- 8

  • Gnralits

    Matri .el tudi

    Lensemble du matriel examin (plus de 1 100 spcimens) provient de diverses sources. 999 ser- pents ont t conservs dans diffrentes collections. Les collections de PORSTOM de Cayenne (ORSTOM) et de lInstitut Pasteur de la Guyane franaise (IPGF) ont t constitues par nos soins avec le concours des collecteurs dont la liste est donne dans lavant-propos. Dans une vingtaine de localits guyanaises (fig. 1). nous avons distri- bu en janvier 1982 des bidons contenant du formol destins recevoir tous les serpents capturs. En juillet 1983 prs de 600 exemplaires avaient t rcolts. Certains (une centaine) ont d tre jets en raison de leur trs mauvais tat. Un spcimen de chaque espce a t dpos dans une collection de rfrence situe au Centre ORSTOM de Cayenne. Certains spcimens, reprsentant une espce nouvelle pour la Guyane ont t dposs au Musum national dHistoire naturelle Paris (MNHNP). Ce sont ces exemplaires (ORSTOM ou MNHNP) dont les dessins figurent dans ce travail. Le reste des serpents de ces collections a