étude des aléas mouvements de terrain et crues ... · pdf file les crues...

Click here to load reader

Post on 22-Jul-2020

0 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Étude des aléas mouvements de

    terrain et crues torrentielles sur la

    rive droite du Rhône de Villebois à

    Murs-et-Gélignieux

  • Seront abordés

    0) Objectif

    1) Présentation des intervenants

    2) Présentation de la démarche PPRN

    3) Présentation de la méthode qui sera mise en œuvre

    4) Planning

    5) Rôles des communes

  • Objectif

    L’objectif de l’étude :

    Cartes des aléas (mouvements de terrain et crues torrentielles) pour la réalisation des PPRN (Plans de Prévention des Risques Naturels).

    0) Objet

  • Présentation des intervenants

     PPRN prescrit par le Préfet de l’Ain ;

     Maître d’ouvrage du PPRN : l’Etat >> Représenté par la DDT de l’Ain ;

     Réalisation technique partie aléa : ONF-RTM ; >> Intervention géomètre : Cabinet GSM (Belley).

     Réalisation technique partie enjeux et zonage : DDT ;

     Acteurs de la concertation : les communes. La population, les autres collectivités, la chambre d'agriculture, le CRPF, etc..

    1) Intervenants

  • Un mot sur le RTM

     Création XIXème siècle - Historiquement les risques étaient traités en grande partie par du boisement = d’où un rattachement à l’ONF.

     3 agences : Pyrénées, Alpes du Sud et Alpes du Nord (Chambéry, Grenoble et Annecy).

     Missions : expertises (chutes de blocs, hydraulique, avalanche, glissement), cartographie Risques Naturels, maîtrise d’œuvre & travaux, gestion forêts domaniales RTM.

     Intervenants dans la mission : • Jérôme Liévois, géotechnicien, chef du pôle expertise, 36 ans d’expérience, 120 dossiers

    similaires : relecture et suivi qualité. • David Etcheverry, ingénieur hydraulicien, 6 ans d’expériences, spécialiste torrentiel et

    modélisations : partie hydraulique. • Pierre Dupire, ingénieur géologue, 10 ans d’expérience, 40 missions similaires, spécialiste chutes

    de blocs et cartographie : chef de projet, partie mouvement de terrain et suivi du dossier. • 13 autres chargés d’études mobilisables en cas de besoin.

    1) Intervenants

  • Procédure d’élaboration

    Le PPRN est réalisé conformément au code de l'environnement (articles L.562-1 à 562-7).

     Il a pour objet de : 1. Définir l’aléa de référence ; 2. Délimiter les zones exposées aux risques ; 3. Définir les mesures relatives au mode de réalisation, à l'utilisation et l'exploitation de tout type de constructions ; 4. Définir les mesures de prévention, de protection et de sauvegarde.

     En bref, le PPRn a pour objectif : - Assurer la sécurité des personnes et des biens ; - Délimiter les zones à risques et les préserver de l'urbanisation ; - Éviter l'aggravation de l'aléa en mettant en œuvre des mesures.

    2) Démarche PPRN

  • Les 3 étapes principales

    2) Démarche PPRN

    1) La carte des aléas définit l'emprise, la fréquence et l'intensité des phénomènes étudiés ;

    2) La carte des enjeux recense les principaux enjeux ponctuels et identifie l'usage du sol ;

    3) Les risques : le zonage réglementaire croise les deux précédents documents. Il affiche la constructibilité des terrains et les mesures à prendre pour assurer la sécurité de la population et des biens.

  • Chronologie du PPRN

    2) Démarche PPRN

    Arrêté de prescription par le Préfet

    Elaboration du PPRN (carte des aléas, zonage, règlement)

    Consultation des habitants et de tout public : enquête publique

    M o

    d if

    ic at

    io n

    s év

    en tu

    el le

    s d

    u P

    P R

    N

    Approbation du PPRN par arrêté préfectoral et annexion au PLU

    C O

    N C

    ER TA

    TI O

    N

    Consultation officielle de la commune, des divers acteurs compétents en urbanisme : enquête administrative

    M a

    x. 3

    a n

    s (+

    1 8

    m o

    is s

    i r ec

    o u

    rs )

  • Motivations de l’élaboration des PPRN

    2) Démarche PPRN

     Existence d’un PPRI du Rhône (Plan de Prévention des Risques d’Inondation) alors que les inondations de plaine ne sont pas forcément les phénomènes prédominants sur le territoire d’étude.

     8 communes ; 15 arrêtés de catastrophes naturelles … ;

     Des phénomènes naturels connus : mouvements de terrain (chutes de blocs, glissement de terrain), crues torrentielles, ruissellements ;

     4 communes dotées de PPR (parfois vieillissants) ne considérant pas tous les phénomènes.

  • Directives nationales

    3) Méthode

     Les documents constitutifs du PPR seront réalisés dans le respect des guides méthodologiques en vigueurs.

  • Phénomènes pris en compte (1/4)

    3) Méthode

     Les crues torrentielles

    Saint-Geoire-en-Valdaine (38), 2002Vaison-la-Romaine (84), 1992

  • Phénomènes pris en compte (1/4)

    3) Méthode

    Exemple sur le territoire d’étude (la Brive 2014)

  • Phénomènes pris en compte (2/4)

    3) Méthode

     Les ruissellements

    Saint-Pierre-de-Genebroz (73), 2014Saint-Symphorien-sur-Coise (69), 2014

  • Phénomènes pris en compte (3/4)

    3) Méthode

     Les glissements de terrains

    Mûres (74), 2013 Gazost (65), 2015

  • Phénomènes pris en compte (3/4)

    3) Méthode

    Exemple sur le territoire d’étude (glissement Montagnieu 1919)

  • Phénomènes pris en compte (4/4)

    3) Méthode

     Les chutes de blocs

    Argis (01), 2012Bramans (73), 2012

  • Phénomènes pris en compte (4/4)

    3) Méthode

    Exemples sur le territoire d’étude : éboulement de 1975 hameau du Champs (St-Benoit)

  • Périmètre d’étude

    3) Méthode

     l’ensemble des territoires communaux de Villebois, Serrières-de-Briord, Montagnieu, Briord, Lhuis, Groslée-Saint-Benoît, Brégnier-Cordon et Murs-et- Gélignieux.

     Une attention particulière sur les zones urbanisées et leurs abords immédiats.

  • Etape 1 - Collecte de l’information

    3) Méthode

    Elle contribue à la connaissance historique des phénomènes par :

     exploitation des dossiers techniques (études techniques antérieures, etc.) ;

     enquêtes auprès des riverains, des municipalités, des services de l'État, des collectivités ;

     analyse du contexte physique (géologie, pente, hydrologie, etc.) ;

     utilisation stéréoscopiques des photographies aériennes.

  • Etape 2 – Documents d’aide à la décision

    3) Méthode

     Recours à des traitements numériques automatisés (en appuis seulement) ;

  • Etape 3 – Expertise de terrain

    3) Méthode

     Reconnaissance et expertise de terrain :  Parcours pédestre de tous les cours d’eau, de tous les pieds de

    versant et de toutes les zones urbanisées ainsi que leurs abords.

     Analyse à distance des falaises (recours aux jumelles et télémètre laser).

     Examen depuis des points de vues stratégiques des zones naturelles.

    Remarque : Prise d’un arrêté d’autorisation de pénétrer dans les propriétés privées. A afficher 10 jours en mairie avant notre venue. Idéalement, communiquer aux riverains en amont (bulletins municipaux, site web, etc).

  • Etape 4 – Modélisations

    3) Méthode

     Utilisation des modélisations (simulations des phénomènes) :  Trajectographies pour les chutes de blocs ;

     Hydraulique pour les crues ;

     Validation systématique des résultats sur le terrain

  • Remarque : ouvrages

    3) Méthode

     Conformément à la réglementation en vigueur : les ouvrages de protection existants sont considérés comme transparents à l’exception de cas particuliers (merlon notamment) ;

  • Documents restitués (par commune)

    3) Méthode

     Une carte informative (recensement historique) ;

     Une carte des aléas (1/5000, fond cadastral) ;

     Un rapport « d’investigations » (détail sur les sources utilisées, la méthode mise en place, les résultats des modélisations, etc.) ;

     Un rapport de synthèse (rapport « grand public »).

  • Chronologie

    4) Planning

    ACTION Janvier Février Mars Avril Mai Juin

    Lancement X

    Collecte informations X X

    Réunions communes

    X X

    Levés topo X

    Expertises terrain X X X

    Modélisations X X

    Cartes et rédaction X X

    Présentation aux communes

    X

  • Sollicitation pour une réunion de travail

    5) Rôles des communes

    => La connaissance « locale » est capitale et s’avère un gage de qualité des futurs

    documents…

     Objet : se rassembler autour d’une carte pour pointer les zones pour lesquelles des désordres sont connus (localisation, intensité, date, fréquence, etc.).

     Doivent être conviés : élus, personnel technique (DGS, DST, ouvrier communal (« cantonnier »), personnes ressources (anciens, etc.).