cahier g©n©ral

Download Cahier g©n©ral

Post on 23-Dec-2016

216 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • XL3CertificationRaccordementCblage

    CAHIER DATELIER

  • SommaireLA CERTIFICATION DES ENSEMBLES

    Essais de type 2Essais de construction 3Essais individuels 4Vrification de la compatibilit lectromagntique 13Marquage et indications 14

    LE RACCORDEMENT DES APPAREILS

    Sections habituelles des conducteurs externes 16Raccordement des DMX 17Capacits maximales de raccordement 18

    LES BARRES RIGIDES

    Dimensions des surfaces en contact 26Pression de contact 28Etat des surfaces en contact 30Usinage des barres cuivre 30Pliage des barres 31

    LES BARRES SOUPLES

    Intensits admissibles 32Mise en uvre des barres souples 33Conditions de pose et de circulation 33Raccordement 35

    LES CBLES ET CONDUCTEURS

    Section des conducteurs de cblage lintrieur des ensembles 36Connexion des conducteurs 38

    LES PRCAUTIONS DE CBLAGE

    Protection contre les effets des courts-circuits 42Protection contre les effets magntiques 44Cblage en amont des dispositifs de protection 45Cblage des circuits en permanence sous tension 46

  • 1

    LE CBLAGE DES ENSEMBLES DE CLASSE II

    Rgles gnrales de conception des ensembles de classe II 48Rgles de construction de la classe II 48

    LE CBLAGE DES APPAREILS

    Arrive des conducteurs 50Position des appareils 50Reprage du ple neutre 51Cblage des tores pour dispositifs diffrentiels 51

    LES CONDUCTEURS DE NEUTRE ET LES CONDUCTEURS DE PROTECTION

    Traitement du conducteur de neutre 52Traitement des conducteurs de protection 53Borne principale des coducteurs de protection 55Utilisation des masses en tant que conducteur de protection 57Traitement du conducteur PEN 58Coexistence TN-C et TN-S 59

    LE GROUPEMENT DES CONDUCTEURS 60

    LES SPARATIONS LINTRIEUR DUN ENSEMBLE 62

    ANNEXES

    Poussoirs et voyants 64Degrs de protection IP 65Couples de serrage 66Dclaration de conformit 68Rapport individuel dexamen 69Essais individuels 70

  • 32

    La certification des ensembles

    X L 3 C A H I E R D A T E L I E R G N R A L

    La certification des ensembles de distribution estdfinie par la norme europenne EN 60439. Celle-ciformule les dfinitions, les conditions demploi, les dispositions constructives, les caractristiquestechniques et les essais pour les ensemblesdappareillages basse tension.

    La conformit des ensembles de distribution la norme EN 60439 repose sur le principe de la dclaration du constructeur ou de lassembleurfinal. Cette dmarche volontaire ne doit pas faireoublier quelle sappuie sur trois obligations :- la construction densembles utilisant des produitseux-mmes tests et conformes leurs propresnormes dans des configurations reprsentatives; ce sont les essais de type raliss par Legrand,- le respect de rgles de choix et de mise en uvrede ces produits selon les modalits dfinies par les normes et rglements, par les rgles de lart et autres prcautions prcises par le constructeurdu produit,- la ralisation dessais individuels (isolement,continuit des masses) et dune inspection finale,objets dun rapport individuel simplifi (voir modleen annexe, page 69).

    Le respect complet de cette dmarche peut alorstre attest par une dclaration de conformit (voir modle en annexe, page 68) et lensemble tremarqu en consquence.

    La conformit la norme EN 60439 permetgalement lapposition du marquage CE si requis.Les modalits propres celui-ci sont rappeles page 14 ainsi que les aspects de compatibilitlectromagntique quil recouvre.

    ESSAIS DE TYPE

    1. Les ensembles de srie (ES)Au nombre de sept, les essais de type sont effectusde manire officielle sur des ensemblesreprsentatifs des configurations habituelles decblage et de disposition des appareils. Ces ensembles sont appels Ensembles de Srie. Par dfinition, les ensembles de srie ne contiennentque des dispositions ayant t soumises des essaisde type.

    A 2. Les ensembles drivs de srie (EDS)Des Ensembles Drivs de Srie sont desensembles qui contiennent la fois des dispositionsayant t soumises des essais de type (cblage,appareillage, mode de rpartition) et des dispositionsoriginales.Dans ces ensembles, seules ces dispositionsoriginales doivent tre vrifies et attestes paressai, par calcul, par analogie ou par extrapolation.Les essais raliss par Legrand sur de nombreusesconfigurations limitent ces investigations. Les informations relatives aux lments techniquesde dtermination fournies par Legrand vouspermettront de vous assurer que les choix effectuspour le dimensionnement des enveloppes, le calculdes jeux de barres et le traitement de la protectionsont bien conformes aux recommandations.

    Coffret XL3 160quip dune porteconforme lanorme EN 60439

    ESSAIS DE CONSTRUCTIONSDfinis par la norme EN 60439-3, six essais destins vrifier la qualit de construction compltent les sept essais de type de la norme EN 60439-1. Ils sappliquent aux tableaux de rpartition jusqu250 A en tte, destins tre installs dans des lieuxaccessibles des personnes non qualifies(applications rsidentielles, tertiaires, recevant du public).

    B

    Les essais de type EN 60439-1

    Ils portent sur les vrifications suivantes :- limites dchauffement- proprits dilectriques- tenue aux courts-circuits- efficacit du circuit de protection- distances disolement et lignes de fuite- fonctionnement mcanique- degr de protection (IP).

    Les essais de construction EN 60439-3

    Ils portent sur les vrifications suivantes :- rsistance aux impacts mcaniques- rsistance la rouille- rsistance lhumidit- rsistance des isolants la chaleur- rsistance au feu- tenue mcanique des assemblages et fixations.

    Les enveloppes XL3rpondent auxrglements descurit des ERP :autoextinguibilit 750 C

  • 54

    Certification des ensembles (suite)

    X L 3 C A H I E R D A T E L I E R G N R A L

    ESSAIS INDIVIDUELSLa norme EN 60439-1 exige des vrifications finalessur tous les ensembles cbls. Ces vrificationsattestent que les caractristiques essentielles lies la scurit (isolement, circuits de protection) sont bien respectes.La conformit des ensembles Legrand permet de simplifier cette dmarche. Les pages suivantes,consacre la rception et au contrle final, vouspermettront deffectuer facilement la totalit de cesoprations et den reporter les rsultats sur le rapport individuel dexamen dont un modle estpropos en annexe, page 69.

    C 1. Linspection et le contrle finalCette opration regroupe les examens, principalementvisuels, qui doivent tre raliss. Ces examens sontrepris dans la liste non exhaustive ci-aprs.

    Conducteurs et cblage- Conformit aux schmas et aux plans- section des conducteurs- reprage des circuits (puissance, commande,information)- identification des conducteurs (couleur, codealphanumrique)- reprage polaire- identification des circuits dutilisation (cbles de dpart)- maintien des conducteurs- vrification du serrage au couple et la prsence de vernis (ou autre moyen) attestant de ce serrage- vrification de la prsence et du montage correctdes rondelles sur les connections qui le ncessite- adquation entre les sections des conducteurs et les ventuelles cosses et vrification de la bonneinsertion et la bonne tenue du cble dans la cosse- loignement des artes vives (bord de tle)- traitement des conducteurs non protgs contre les courts-circuits (circuits permanents, mesures)- liaisons souples, dbattement des conducteurs deslments amovibles (portes, plastrons charnires)- pntration des conducteurs dans lenveloppe(tanchit, protection mcanique, absence decontrainte)- disposition des jeux de barres (maintien mcanique,distances entre supports, raccords boulonns)- respect du rayon de courbure des cbles.

    Appareillage- Disposition des appareils conformment aux plans- conformit des appareils aux modles prescrits(calibre, type, pouvoir de coupure, courbes defonctionnement)

    Les essais individuels EN 60439-1

    Ils comportent : - une inspection densemble y compris de lafilerie, avec une vrification des marquages et des reprages et ainsi que dventuels testslectriques- une vrification de lisolement par testdilectrique ou par mesure de la rsistancedisolement- une vrification des mesures de protectioncontre les contacts indirects et de la continuit du circuit de protection.

    - obtention du pouvoir de coupure par association (si ncessaire)- slectivit sur les circuits spcifis,- plaques signaltiques et marquages- disposition des connexions, des raccordements(serrage, cloisons, cache bornes)- sertissage des cosses.

    Protection contre les contacts directs- Prsence des plastrons assurant un degr au moinsgal IP 2x ou IP xxB (voir page 65)- prsence dcrans (recommande) assurant un degrau moins IP xxA- cloisonnement si requis- prsence dtiquettes davertissement Sous tension.

    Protection contre les contacts indirectsPour les ensembles de classe I :- Vrification visuelle de la liaison lectrique deschssis et structure de lensemble et des partiesmtalliques accessibles- prsence des liaisons quipotentielles sur leslments accessibles (panneaux, portes) oudbrochables- section des liaisons quipotentielles en fonction de la puissance du matriel install- raccordement des conducteurs de protection aux bornes des appareils sils en sont pourvus- section des conducteurs de protection et de la borne principale.

    Pour les ensembles de classe II :- Vrification visuelle des dispositions propres la classe II (voir page 48)- maintien des conducteurs pour viter toutdtachement- isolement des masses et des conducteurs de protection- non-raccordement des masses au conducteur de protection

    - cheminement des conducteurs en goulotte, ou sursupport isolant ou utilisation de conducteur classe II- rservation et identification de la zone traite en Classe II- prsence des symboles 0 et T et avertissements- absence de parties mtalliques traversantlenveloppe- isolation des fixations murales.

    Lignes de fuites et distances disolementLes mod