celestia capitalisation - cofloma · 2015-04-06 · celestia capitalisation est régi par le code...

of 75 /75
CELESTIA CAPITALISATION CAPITALISATION VERSION 2014 - 00227 Contrat individuel de capitalisation libellé en euros et/ou en unités de compte

Author: others

Post on 20-Jan-2020

2 views

Category:

Documents


0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • CELESTIA CAPITALISATION

    CA

    PIT

    ALI

    SAT

    ION

    VERSION 2014 - 00227

    Contrat individuel de capitalisation libellé en euroset/ou en unités de compte

  • 3

    LE CONTRAT CELESTIA CAPITALISATION EST UN CONTRAT DE CAPITALISATION INDIVIDUEL.

    • CELESTIACAPITALISATIONestuncontratexpriméeneuroset/ouenunitésdecomptequiprévoitleversementd’uncapital(article2.1.1.)etcomporteunefacultédetransformationducapitalenrente(article2.1.2.).

    -Pourlesprimesinvestiesdanslefondseneuros,lecontratcomporteunegarantieencapitalaumoinségaleàlasommedesversementsnetsdefrais.

    -Pourlesprimesinvestiesdansdesunitésdecompte,LES MONTANTS INVESTIS SUR LES SUPPORTS EN UNITES DE COMPTE NE SONT PAS GARANTIS MAIS SONT SUJETS A DES FLUCTUATIONS A LA HAUSSE OU A LA BAISSE DEPENDANT EN PARTICULIER DE L’EVOLUTION DES MARCHES FINANCIERS.

    • Surlefondseneuros,lecontratprévoituneparticipationauxbénéficescontractuelled’aumoins90%desrésultatstechniquesetfinanciersdontlesconditionsd’affectationfigurentàl’article3.3.

    • Lecontratcomporteunefacultéderachatet,encasd’optionpourlePEAoupourlePEAPME-ETI,unefacultédetransfert.Silafacultéderachatestexercée,lessommessontverséesparl’assureurdansundélaidetrente(30)jours.Lesmodalitésderachatsontindiquéesàl’article3.2.Letableauindiquantlesvaleursderachatautermedechacunedeshuitpremièresannéesducontratfigureàl’article3.2.5.Silafacultédetransfertestexercée,lessommessontverséesparl’assureurdansundélaidetrente(30)jours.Lesmodalitésdetransfertsontindiquéesàl’article3.2.6.Letableauindiquantlesvaleursdetransfertautermedechacunedeshuitpremièresannéesducontratfigureàl’article3.2.6.

    • Lecontratprévoitlesfraissuivants:- Frais à l’entrée et sur versements :Pendantlesdeuxpremièresannéesdelasouscription,lesversementseffectuéssontintégralementinvestis.Au-delàdeladeuxièmeannée,desfraissurversementssontmisenplacedelamanièresuivante:La3èmeannée,lesfraissurversementss’élèventà1%maximum.La4èmeannée,lesfraissurversementss’élèventà1,5%maximum.La5èmeannée,lesfraissurversementss’élèventà2%maximum.La6èmeannée,lesfraissurversementss’élèventà2,5%maximum.La7èmeannée,lesfraissurversementss’élèventà3,5%maximum.Au-delàde8ans,lesfraissurversementss’élèventà4,5%maximum.

    - Frais en cours de vie du contrat :Fraisdegestionsurlefondseneuros:maximumde1,08%paran.Fraisdegestionsurlesunitésdecompte:maximumde2,08%paran.

    - Frais de sortie :Fraissurquittanced’arréragesderente:maximumde3%.Fraisderachat:Encasderachat,desfraisserontretenusparl’assureursurlemontantdurachat.Cesfraiss’élèventà4,5%maximumdumontantdurachatdiminuésde0,45%maximumparannéeéchueàcompterdeladated’effetducontrat.Au-delàde10ans,aucunepénalitéderachatneseraappliquée.

    - Autres frais :Fraisd’arbitrage(horsarbitragesautomatiques):maximumde750euros.Fraisdegestiondesversements:maximumde0,04%parmoisdelaprovisionmathématiqueconstituéependantuneduréemaximalede10ans.Fraisdetransfertdanslecadredel’optionPEAouPEAPME-ETI:maximumde4,5%.

    Lesunitésdecomptepeuventsupporterdesfrais.Ledétaildecesfraisestprécisédansleprospectusviséparl’AutoritédesMarchésFinanciersoudansledescriptifdesunitésdecomptefigurantàl’article15.

    • Laduréeducontratrecommandéedépendnotammentdelasituationpatrimonialedusouscripteur,desonattitudevisàvisdurisque,durégimefiscalenvigueuretdescaractéristiquesducontratchoisi.Lesouscripteurestinvitéàdemanderconseilauprèsdesonassureur.

    Cetencadréapourobjetd’attirerl’attentiondusouscripteursurcertainesdispositionsessentiellesduprojetdecontrat.Ilestimportantquelesouscripteurliseintégralementleprojetdecontratetposetouteslesquestionsqu’ilestimenécessairesavantdesignerlecontrat.

  • 4

    Entreprise contractante : Ageas France.Entreprise régie par le Code des assurances.Société anonyme au capital de 118 950 045,33 euros entièrement versé.Société d’assurance sur la vie.SIREN : 352 191 167. R.C.S. Paris 352 191 167.Siège social : 1, rue Blanche - 75009 Paris.

    1 - Nom commercial du contratLenomcommercialduprésentcontratestCELESTIACAPITALISATION.

    2 - Les caractéristiques du contrat CELESTIA CAPITALISATIONLecontratestconstituédel’ensembledesdocumentssuivants,dèsqu’ilsontétéacceptésparlesouscripteuretl’assureur,c’est-à-direàladatedeconclusionducontrat:- lapropositiondesouscriptionetleprojetdecontratvalantnoted’informationcomprenantnotammentl’annexe1relativeàlafiscalité,l’annexe2relativeàlanoted’informationfiscaleduPland’EpargneenActions(PEA)etduPEAPME-ETI,- lesconditionsparticulièresquiprécisentlescaractéristiquesducontratselonleschoixexprimésparlesouscripteurdanssapropositiondesouscription,- etdesavenantsultérieurs,- lesconditionsgénéralesducontrat.

    Unavenantseraémisparl’assureurpourconstaterunemodificationcontractuelleet,lecaséchéant,matérialiserl’accorddel’assureurpourunactedegestiondemandéparlesouscripteur.

    Leprojetdecontratvalantnoted’information,sonannexeainsiquelapropositiondesouscriptionsontremisausouscripteurpréalablementàlasouscriptionducontrat.

    L’assureurseréserveledroitdesolliciterdesélémentsd’informationscomplémentairessuiteàlaréceptiondelapropositiondesouscriptionet/oudenepasl’accepter.

    Danslecasoùl’assureuracceptelapropositiondesouscription,lecontratestconclu.Cetteacceptationestformaliséeparl’émissiondesconditionsparticulières.L’assureurinformelesouscripteurdel’acceptationdesapropositiondesouscriptionetdelaconclusionducontratenluiadressantlesconditionsparticulièresparlettrerecommandéeavecdemanded’avisderéception.

    Ilestrappeléausouscripteurqueledélaid’exercicedelafacultéderenonciation,prévuàl’article2.4,courtàcompterdeladateàlaquelleilestinformédelaconclusionducontrat.

    2.1. Définition contractuelle des garanties offertesCELESTIACAPITALISATIONestuncontratindividueldecapitalisation,àcapitalvariablecommercialisédepuisle12/05/2014.

    Ils’agitd’uncontratdecapitalisationproposantunfondseneurosetdesunitésdecompte.Lesmontantsaffectésaufondseneurossontinvestissuivantlesmodalitésprévuesselonlescasauxarticlesrelatifsauxversements(article2.3)etauxarbitrages(articles6.2et6.3).Lesmontantssontinvestisenunitésdecompteselonlesmodalitésprévuesàl’article2.7etselonlescasauxarticlesrelatifsauxversements(article2.3)etauxarbitrages(articles6.2et6.3).

    Lecontratprévoitlaconstitutiond’uncapitalauterme,constituéàpartirdeversementsnetsdefraissurversementinitial,libreset/ouprogrammés.Cecapitalconstituépeutfairel’objetd’unetransformationenrenteselonlesmodalitésdéfiniesàl’article2.1.2.

    CELESTIACAPITALISATIONestrégiparleCodedesassurancesetrelèvedelabranche24(capitalisation).

    CELESTIACAPITALISATIONpeutêtresouscritdanslecadredelafiscalitéduPland’EpargneenActions(PEA)instituéeparlaloiN°92-666du16/07/1992.LePEAestrégiparlesdispositionsdesarticlesL221-30àL221-32duCodemonétaireetfinancierainsiqueparlesarticles150-OA,150-OD,157,200Aet1765duCodegénéraldesimpôts.

    CELESTIACAPITALISATIONpeutêtresouscritdanslecadreduPEAPME-ETIinstituéparlaloiN°2013-1278du29/12/2013.LePEAPME-ETIestrégiparlesdispositionsdesarticlesL221-32-1àL221-32-3duCodemonétaireetfinancierainsiqueparlesarticles150-OA,150-OD,157,200Aet1765duCodegénéraldesimpôts.

    Lesspécificitésdurégimefiscalapplicablesontdétailléesdanslanoted’informationfiscaleduPland’EpargneenActions(PEA)etduPEAPME-ETIfigurantàl’annexe2duprésentcontrat.

    2.1.1 Les modalités de garantie LasouscriptionducontratCELESTIACAPITALISATIONpeutêtreindividuelleouconjointe.Encasdesouscriptionconjointe,lesco-souscripteurs,personnesphysiques,doiventêtremariés.Dansl’hypothèsed’unesouscriptionconjointe,letermesouscripteurs’appliqueauxco-souscripteurssaufprécisionparticulière.Lasouscriptionparunepersonnemorale(sociétécivilesoumiseaurégimefiscaldessociétésdepersonnes,représentéeparunreprésentantdûmenthabilité)estindividuelle.Encasd’optionpourlePEA,oupourlePEAPME-ETI,

    Projetdecontratvalantnoted’information

  • 5

    lasouscriptionnepeutêtrequ’individuelle.Lessouscriptionsauporteurnesontpasautorisées.

    Autermeducontrat,AgeasFranceverseuncapital,égalàlaprovisionmathématiqueducontratdéfinieàl’article5.Lesavancesnonrembourséesetintérêtsdusserontdéduitsdececapital,lorsdurèglement.

    Date de valeurPourladéterminationducapitalexigible,ladatedevaleurestfixée,aujourderéceptionausiègesocialdel’assureurdelatotalitédespiècesnécessairesaurèglement.

    2.1.2 La transformation en rente Lerèglementdescapitauxdusautermeducontratpeutêtreeffectuésouslaformed’unerenteviagèreselonlebarèmedeconversionenvigueuràladatedelademande.Silarenteestd’unmontantinférieurà480eurosparan,l’assureurpeutrefuserleservicedelarente.

    La transformation en rente dans le cadre de l’option fiscale PEA ou de l’option fiscale PEA PME-ETIAcompterdelafindelapériodederenonciationetsilePEA,oulePEAPME-ETIauneduréefiscalesupérieureà8ans,lesouscripteurpeutdemanderlatransformationtotaledesaprovisionmathématiqueenrenteviagère.Aréceptiondecettedemande,l’assureurprésenteraausouscripteurlesmodalitésderenteenvigueurainsiqueletarifapplicableàlatransformationducapitalenrente.Silarenteestd’unmontantinférieurà480eurosparan,l’assureurpeutrefuserleservicedelarente.

    2.2. La durée du contratLe souscripteur choisit dans sa proposition de souscription, la durée de son contrat. Celle-ci ne peut être inférieure à 8 ans.Autermedeladuréefixée,lecontratseraensuiteprorogétacitementd’annéeenannée,àladateanniversaireducontrat,saufaviscontrairedusouscripteur.

    Lecontratprendeffet:- àladated’encaissementeffectifparl’assureurdupremierversements’ilestfaitparchèque,- àladatelaplustardiveentrel’encaissementetl’acceptationdelapropositiondesouscriptioncomplètesileversementesteffectuéparvirement.

    Lecontratprendfin:- encasderachattotal,- encasdetransfertversunautreorganismegestionnairedePEAouPEAPME-ETI,- autermedeladuréefixéesaufcasdeprorogation.

    Unmoisavantlafindeladuréefixéeaucontrat,unelettreestenvoyéeausouscripteurpourl’informerdel’échéance.Lesouscripteurinformealorsl’assureur,desonchoixd’obtenirounonlerèglementducapital.Enl’absencederéponsedusouscripteurau

    termeducontrat,ouencasdenon-réceptiondespiècesnécessairesaurèglement,lecontratestautomatiquementprorogé.

    2.3. Les modalités de versement des primes 2.3.1 Les conditions de versement initialDèslorsquelasouscriptionn’apaslieudanslecadred’untransfertdePEA,oudePEAPME-ETI,lapropositiondesouscriptioninclutobligatoirementunversementinitialsouslaformed’unchèquelibelléàl’ordred’AgeasFranceoud’unvirementsurlecompted’AgeasFrance.EncasdetransfertdePEA,oudePEAPME-ETI,leversementinitialcorrespondaumontanttransféré.

    Gestion libreLesouscripteurdéterminedanslapropositiondesouscriptionlarépartitionduversementinitialnetdefraisd’entréeetsurversemententrelefondseneuros,fondsnonaccessibledanslecadredel’optionPEAetdel’optionPEAPME-ETI,etlesdifférentesunitésdecompteproposéesaucontrat.Leversementinitialdoitêtreauminimumde1500euros,avecunminimumde50eurosparsupport.

    Danslecadredel’optionPEA,lesversementssontinvestisà100%surdessupportsenunitésdecompteéligiblesauPEA.Danslecadredel’optionPEAPME-ETI,lesversementssontinvestisà100%surdessupportsenunitésdecompteéligiblesauPEAPME-ETI.

    Lescaractéristiquesprincipalesdesunitésdecomptefigurantàl’article15précisentquelssontlessupportséligiblesauPEAetauPEAPME-ETI.

    LesversementsdanslecadreduPEAsontplafonnésà150000eurosnetsdefrais,horsplus-values,surtouteladuréeduplan.LesversementsdanslecadreduPEAPME-ETIsontplafonnésà75000eurosnetsdefrais,horsplus-values,surtouteladuréeduplan.

    Gestion déléguée (hors options PEA et PEA PME-ETI)Lesouscripteurdéterminedanslapropositiondesouscriptionl’objectifdegestionfinancièrechoisi.Leversementinitialnetdefraisd’entréeetsurversementdoitêtreauminimumde1500euros,avecunminimumde50eurosparsupport.

    Gestion pilotée (option PEA uniquement)LeprofildegestionRéactifPEAestproposédanslecadredelagestionpilotée.Leversementinitialnetdefraisd’entréeetsurversement,destinéàlagestionpilotéedoitêtreauminimumde10000euros,avecunminimumde50eurosparsupport.LesversementsdanslecadreduPEAsontplafonnésà150000eurosnetsdefrais,horsplus-values,surtouteladuréeduplan.

  • 6

    Lorsdelasouscription,leversementinitialnetdefraisd’entréeetsurversementeffectuésurCELESTIACAPITALISATIONestprovisoirementinvestisurlesupportmonétaireBNPPARIBASTRESORERIEsaufsileversementinitialnetdefraisd’entréeetsurversementesttotalementinvestidanslefondseneuros.

    Pourcestroismodesdegestion,àcompterdeladated’effetdelasouscriptionetjusqu’àexpirationd’undélaide32jourscalendaires:- aucunedemanded’arbitrageoud’avancen’estpossible,- pourleversement:•pourlagestionlibre,lapartduversementinitialnetdefraisd’entréeetsurversementdestinéeauxunitésdecompteestinvestiesurlesupportmonétaireBNPPARIBASTRESORERIE.Al’issuedudélaide32jourscalendaires,l’assureurprocèdeàl’arbitragedelaprovisionmathématiquelibelléeenunitésdecomptemonétaire,valoriséeàladatedel’opération,verslesunitésdecomptechoisiesparlesouscripteurdanssapropositiond’assurance.Cetarbitrageesteffectuésansfraisd’arbitrage,

    •pourlagestiondéléguée,lapartduversementinitialnetdefraisd’entréeetsurversementdestinéeauxunitésdecompteestinvestiesurlesupportmonétaireBNPPARIBASTRESORERIE.Al’issuedudélaide32jourscalendaires,l’assureurprocèdeàl’arbitragedelaprovisionmathématiquelibelléeenunitésdecomptemonétaire,valoriséeàladatedel’opération,verslesunitésdecomptedéfiniesenfonctiondel’objectifdegestionfinancièrechoisiparlesouscripteur.Cetarbitrageesteffectuésansfraisd’arbitrage,

    •pourlagestionpilotée,leversementinitialnetdefraisd’entréeetsurversementestinvestisurlesupportmonétaireBNPPARIBASTRESORERIE.Al’issuedudélaide32jourscalendaires,l’assureurprocèdeàl’arbitragedelaprovisionmathématiquelibelléeenunitésdecomptemonétaire,valoriséeàladatedel’opération,verslesunitésdecomptedelagrilled’allocationdéfinieàlasouscriptionsurlesconseilsdugestionnaired’actifstelquedésignédanslemandatd’arbitragedelagestionpilotée,danslerespectduprofildegestionRéactifPEA.Cetarbitrageesteffectuésansfraisd’arbitrage,

    - pourlagestionlibreetlagestiondéléguée,lapartduversementinitialnetdefraisd’entréeetsurversementdestinéelecaséchéantaufondseneurosestdirectementinvestiesurlefondseneuros.

    2.3.2 La demande de mise en place de versements programmésAtoutmoment,lesouscripteurpeutdemanderàmettreenplacedesversementsprogramméssursoncontrat.Lesversementsprogrammésdoiventêtreexclusivementeffectuésparprélèvementautomatique.Lesouscripteurdéterminelorsdesademandelemontantetlapériodicitédesversementsprogrammés(mensuelle,trimestrielle,semestrielleouannuelle)en

    respectantunmontantminimumde150eurosparmois,de450eurospartrimestre,de900eurosparsemestreetde1800eurosparan.

    Lesdemandesdemiseenplacedeversementsprogrammésnepeuventpasconcernerdesunitésdecomptedontladuréeestlimitéedansletemps.

    Lesouscripteurpeutàtoutmomentarrêtersesversementsprogrammés,demanderdemodifierleurpériodicité,leuraffectationetleurmontantsousréservederespecterlesseuilsénoncésauprésentarticle.L’arrêtdesversementsprogrammésn’entraîneaucuneconséquencesurlagarantieprévueaucontrat.Lesouscripteurpeutcontinueràalimentersoncontratpardesversementslibres.

    Lesdemandesdemiseenplacedeversementsprogrammésnesontpascombinablessurunmêmecontratavecdesrachatspartielsprogrammés.

    Gestion libreLesouscripteurdéterminelarépartitiondesversementsprogrammésnetsdefraisd’entréeetsurversementsentrelesdifférentesunitésdecompteproposéesaucontratet/oulefondseneurosenrespectantunminimumparsupportde50euros(fondseneuros/supportsenunitésdecompte).Àdéfautd’indication,lesversementsnetsdefraissurversementsserontrépartisentrelessupportsconformémentaudernierchoixderépartitionconnudel’assureur,sousréservequelesditssupportsfigurentsurlalistedessupportsdisponiblesetqu’ilsnefassentpasl’objetderestrictionàl’investissement.Lesouscripteurpeutaussimodifierlarépartitiondesversementsprogrammésentrelessupports.

    Gestion déléguée (hors options PEA et PEA PME-ETI)Lesouscripteurdéterminelarépartitiondesversementsprogrammésnetsdefraisd’entréeetsurversementsentrelesdifférentesunitésdecompteproposéesaucontratet/oulefondseneurosenrespectantunminimumparsupportde50euros(fondseneuros/supportsenunitésdecompte)etentenantcomptedel’objectifdegestionfinancièrechoisipourlequelunmandatd’arbitragedelagestiondéléguéeaétésigné.Àdéfautd’indication,lesversementsnetsdefraissurversementsserontrépartisentrelessupportsconformémentaudernierchoixderépartitionconnudel’assureur,sousréservequelesditssupportsfigurentsurlalistedessupportsdisponiblesetqu’ilsnefassentpasl’objetderestrictionàl’investissement.Lesouscripteurpeutaussimodifierlarépartitiondesversementsprogrammésentrelessupports.

    Gestion pilotée (option PEA uniquement)Lesversementsprogrammésnetsdefraisd’entréeetsurversementsserontaffectésparl’assureursurlesunitésdecomptedelagrilled’allocationdéfiniesurlesconseilsdugestionnaired’actifstelquedésignédansle

  • 7

    mandatd’arbitragedelagestionpilotée(envigueuràladated’enregistrementduversement),danslerespectduprofildegestionRéactifPEA.

    2.3.3 La demande de réalisation de versements libresAtoutmoment,lesouscripteurpeutdemanderàeffectuerdesversementslibressursoncontrat.EncasdesouscriptionpartransfertdePEA,oudePEAPME-ETI,unversementlibrecomplémentairenepourraintervenirqu’àcompterdel’émissiondesconditionsparticulières.

    Lesversementslibressontd’unmontantminimumde750eurosavecunminimumde50eurosparsupport.

    Pourcestroismodesdegestion,siunedemandedeversementlibreestacceptéependantlapériodeinitialede32jourscalendairesàcompterdeladated’effetducontrat,leversementlibrenetdefraissurversementestinvestisurlesupportmonétaireBNPPARIBASTRESORERIEjusqu’àl’expirationdecedélai.Al’issuedecedélai:- engestionlibre,l’assureurprocèdeàl’arbitragedessommesaffectéesausupportmonétaire,déductionfaitedesfraisdegestionetdesfraisdegestiondesversements,valoriséesàladatedel’opérationverslesunitésdecomptesélectionnéesparlesouscripteur.Cetarbitrageesteffectuésansfraisd’arbitrage,- engestiondéléguée,l’assureurprocèdeàl’arbitragedessommesaffectéesausupportmonétaire,déductionfaitedesfraisdegestionetdesfraisdegestiondesversements,valoriséesàladatedel’opérationverslesunitésdecomptedéfiniesenfonctiondel’objectifdegestionfinancièrechoisiparlesouscripteur.Cetarbitrageesteffectuésansfraisd’arbitrage,- engestionpilotée,l’assureurprocèdeàl’arbitragedessommesaffectéesausupportmonétaire,déductionfaitedesfraisdegestionetdesfraisdegestiondesversements,valoriséesàladatedel’opération,verslaoulesunitésdecomptedelagrilled’allocationdéfinieàlasouscriptionsurlesconseilsdugestionnaired’actifstelquedésignédanslemandatd’arbitragedelagestionpilotée,danslerespectduprofildegestionRéactifPEA.Cetarbitrageesteffectuésansfraisd’arbitrage.

    Engestionlibreetgestiondéléguée,lapartduversementlibrenetdefraissurversementdestinée,lecaséchéant,aufondseneurosestinvestiedirectementsurlefondseneuros.

    Gestion libreLesouscripteurdéterminelarépartitiondesversementslibresnetsdefraissurversementsentrelesunitésdecompteproposéesaucontratet/oulefondseneuros.Àdéfautd’indication,lesversementsnetsdefraissurversementsserontrépartisentrelessupportsconformémentàlarépartitionexistanteàlasouscriptionàladatederéalisationduversement,sousréserve

    quelesditssupportsfigurentsurlalisteactualiséedessupportsdisponiblesetqu’ilsnefassentpasl’objetderestrictionàl’investissement.

    Gestion déléguée (hors options PEA et PEA PME-ETI)Lesouscripteurdéterminelarépartitiondesversementslibresnetsdefraissurversementsentrelesunitésdecompteproposéesaucontratet/oulefondseneurosentenantcomptedel’objectifdegestionfinancièrechoisipourlequelunmandatd’arbitragedelagestiondéléguéeaétésigné.Àdéfautd’indication,lesversementsnetsdefraissurversementsserontrépartisentrelessupportsconformémentàlarépartitionexistanteàlasouscriptionàladatederéalisationduversement,sousréservequelesditssupportsfigurentsurlalisteactualiséedessupportsdisponiblesetqu’ilsnefassentpasl’objetderestrictionàl’investissement.

    Gestion pilotée (option PEA uniquement)Toutversementlibrenetdefraissurversementdanslecadredelagestionpilotéeestaffectédirectementparl’assureurselonlagrilled’allocationdéfinieparlegestionnaired’actifstelquedésignédanslemandatd’arbitrage,encoursàladated’enregistrementduversement.

    2.3.4 Dispositions communesLesversementsacceptésdoiventêtreeffectuésexclusivementeneuros.Lerèglementenespècesn’estpasaccepté.Il est précisé que les versements en espèces ou les chèques non libellés à l’ordre d’Ageas France n’impliqueront aucun engagement à la charge de l’assureur.

    Ladatedevaleurpourlefondseneurosd’unversementestfixéeau1erjourdelaquinzainequisuit:- pourleversementinitialoulibre,lorsqueleversementesteffectuéparvirement,ladatelaplustardiveentrel’encaissementetl’acceptationdelapropositiondesouscriptioncomplèteoudelademandedeversementlibre,- pourtoutautreversement,ladatedesonencaissementeffectifparl’assureur.

    Ladatedevaleurpourlesunitésdecompted’unversementestfixéeau3èmejourdecotationquisuit:- pourleversementinitialoulibre,lorsqueleversementesteffectuéparvirement,ladatelaplustardiveentrel’encaissementetl’acceptationdelapropositiondesouscriptioncomplèteoudelademandedeversementlibre,- pourtoutautreversement,ladatedesonencaissementeffectifparl’assureur.

    Quelquesoitlemodedegestionchoisiparlesouscripteur,l’assureurseréserveledroitderefuserlademandedeversement.L’assureurdisposedelafacultédemodifierles

  • 8

    modalitésdesversements(montantminimumdesversementslibresetprogrammés,investissementminimumparsupport,périodicité),sousréserved’eninformerlesouscripteuraumoinstrente(30)joursavantl’entréeenvigueurdesnouvellesmodalités.

    2.4 Délai et modalités de renonciation au contratLesouscripteur(personnephysiqueoupersonnemoraleparlecanald’unreprésentantdûmenthabilité)peutrenonceraucontratpendant30jourscalendairesrévolusàcompterdumomentoùilestinforméquelecontratestconclu,c’est-à-direàcompterdeladatederéceptionparlettrerecommandéeavecdemanded’avisderéception,desconditionsparticulièresducontrat.

    Cetterenonciationdoitêtrefaiteparlettrerecommandéeavecavisderéception,envoyéeàl’adressesuivante:AgeasFrance,1,rueBlanche-75440ParisCedex09.Ellepeutêtrefaitesuivantlemodèledelettreci-aprèsetinclusdanslapropositiondesouscription.

    Ledélaide30joursviséci-dessusexpireledernierjourà24heures.Sicedélaiexpireunsamedi,undimanche,unjourfériéouchômé,iln’estpasprorogé.Enoutre,ledéfautderemisedesdocumentsetinformationsprévusàl’articleL.132-5-2duCodedesassurancesetàsestextesd’application(notammentlesarticlesA.132-4,A.132-4-1,A.132-4-2,A.132-5etA.132-6duCodedesassurances)entraînedepleindroitlaprorogationdudélaiderenonciationjusqu’autrentièmejourcalendairerévolusuivantladatederemiseeffectivedecesdocuments,danslalimitedehuitansàcompterdeladatederéceptionparlesouscripteurdesconditionsparticulièresducontrat.

    Larenonciationentraînelarestitutionparl’assureurdel’intégralitédessommesverséesdansledélaimaximaldetrentejourscalendairesrévolusàcompterdelaréceptiondelalettrerecommandée.Au-delàdecedélai,lessommesnonrestituéesproduisentdepleindroitintérêtsautauxlégalmajorédemoitiédurantdeuxmois,puisàl’expirationdecedélaidedeuxmois,audoubledutauxlégal.

    « Je soussigné(e) … domicilié(e) … déclare user de la faculté de renonciation prévue à l’article L. 132-5-1 du Code des assurances et renoncer à mon contrat CELESTIA CAPITALISATION souscrit le ... .Le cas échéant le numéro de proposition de souscription est … et/ou le numéro des conditions particulières de mon contrat est … . Mon premier versement a été effectué le… (préciser le mode de paiement et les références). En conséquence, je vous prie de bien vouloir me rembourser l’intégralité des sommes que j’ai versées au titre de ce contrat dans les 30 jours suivant la réception de la présente lettre. Veuillez agréer, Messieurs, l’expression de mes salutations distinguées.Fait à …………, le………..Signature »

    2.5 Formalités à remplir pour percevoir le règlement des prestationsDanstouslescas,lesouscripteurdoitretourneràl’assureurl’originaldesconditionsparticulièresetlesavenantséventuels.

    Deplus,ildoitfournir:Au terme,Si le souscripteur est une personne physique :- unjustificatifd’identitédusouscripteuroudesco-souscripteurs:photocopierecto/versodelacartenationaled’identité,delacartedeséjour,dupasseportencoursdevaliditéoudupermisdeconduiredatéeetsignée,àdéfautl’originald’unextraitd’actedenaissanceaveclamention«nondécédé»,- unrelevéd’identitébancaire,- lechoixfiscalretenupourlerèglementsilesouscripteursouhaiteopterpourleprélèvementlibératoire.Adéfaut,l’optiondéclarationàl’impôtsurlerevenuseraautomatiquementretenue,- lecaséchéant,toutespiècesnécessairesàAgeasFrancepourl’instructiondudossier.

    Si le souscripteur est une personne morale :- unjustificatifd’identitédureprésentantdelasociété:photocopierecto/versodelacartenationaled’identité,delacartedeséjour,dupasseportencoursdevaliditéoudupermisdeconduiredatéeetsignée,àdéfautl’originald’unextraitd’actedenaissanceaveclamention«nondécédé»,- unephotocopiedel’extraitdeK-Bisdemoinsdetroismois,- undocumentattestantdel’habilitationdureprésentantdelasociétéàdemanderlerèglementauterme,- unrelevéd’identitébancaire,- lecaséchéant,toutespiècesnécessairesàAgeasFrancepourl’instructiondudossier.

    En cas de rachat,Si le souscripteur est une personne physique :- unjustificatifd’identitédusouscripteuroudesco-souscripteurs:photocopierecto/versodelacartenationaled’identité,delacartedeséjour,dupasseportencoursdevaliditéoudupermisdeconduiredatéeetsignée,àdéfautl’originald’unextraitd’actedenaissanceaveclamention«nondécédé»,- unrelevéd’identitébancaire,- lechoixfiscalretenupourlerèglementsilesouscripteursouhaiteopterpourleprélèvementlibératoire.Adéfaut,l’optiondéclarationàl’impôtsurlerevenuseraautomatiquementretenue,- lecaséchéant,toutespiècesnécessairesàAgeasFrancepourl’instructiondudossier.

    Si le souscripteur est une personne morale :- unjustificatifd’identitédureprésentantdelasociété:photocopierecto/versodelacartenationaled’identité,delacartedeséjour,dupasseportencoursdevaliditéoudupermisdeconduiredatéeetsignée,àdéfautl’originald’unextraitd’actedenaissanceaveclamention«nondécédé»,

  • 9

    - unephotocopiedel’extraitdeK-Bisdemoinsdetroismois,- undocumentattestantdel’habilitationdureprésentantdelasociétépourprocéderaurachat,- unrelevéd’identitébancaire,- lecaséchéant,toutespiècesnécessairesàAgeasFrancepourl’instructiondudossier.

    En cas de transformation en rente, - unjustificatifd’identitédusouscripteur:photocopierecto/versodelacartenationaled’identité,delacartedeséjour,dupasseportencoursdevaliditéoudupermisdeconduiredatéeetsignée,àdéfautl’originald’unextraitd’actedenaissanceaveclamention«nondécédé»,- unrelevéd’identitébancaire,- chaqueannéeàcompterdelamiseenservicedelarente,unecopiedujustificatifd’identitédusouscripteurdatéeetsignée,àdéfautl’originald’unextraitd’actedenaissanceaveclamention«nondécédé»,- lecaséchéanttoutespiècesnécessairesàAgeasFrancepourl’instructiondudossier.

    2.6. Frais Frais liés aux versementsLesfraissontcalculésetprélevéssousdeuxformes:- paramortissementsurlesencoursgérés:ils’agitdesfraisdegestiondesversements,- surlesversementseffectuésàcompterdela3èmeannée.

    - Fraisdegestiondesversements:Lesfraisdegestiondesversementssontfixésà0,04%parmoisdelaprovisionmathématiqueconstituéependantuneduréemaximalede10ans.Ilssontprélevéspardiminutiondunombred’unitésdecompteetdelavalorisationdufondseneuros.Lesfraisdegestiondesversementssontprélevésàlafindechaquemoisetlecaséchéantauproratatemporisencasd’arbitrage,derachatpartiel(ponctuelouprogrammé),derachattotal,detransfertsortant,detransformationenrenteetautermeducontrat.

    -Fraissurversements:Pendantles2premièresannéesdelasouscription,lesversementseffectuéssontintégralementinvestis.Au-delàdeladeuxièmeannée,desfraissurversementssontmisenplacedelamanièresuivante:La3èmeannée,lesfraissurversementss’élèventà1%.La4èmeannée,lesfraissurversementss’élèventà1,5%.La5èmeannée,lesfraissurversementss’élèventà2%.La6èmeannée,lesfraissurversementss’élèventà2,5%.La7èmeannée,lesfraissurversementss’élèventà3,5%.Au-delàde8ans,lesfraissurversementss’élèventà4,5%.

    Frais liés aux arbitragesLesarbitrageseffectuésauseindelagestionpilotéesontgratuits.

    Lesarbitragesopérésparlecourtier/CGPIauseindelagestiondéléguéesontgratuits.

    Lesarbitragesliésauxtransfertsentremodesdegestionsontgratuits.

    Lamiseenplacedesoptionsd’arbitragesautomatiquesestgratuite.Lesarbitragesdéclenchésdanslecadredesoptionsd’arbitragesautomatiquessontgratuits.

    Danstouslesautrescas,lesfraisd’arbitrages’élèventà0,5%dumontantarbitréavecunmaximumde750eurospararbitrage.

    Frais de gestionLesfraisdegestionpourlefondseneuross’élèventannuellementà1,08%delaprovisionmathématiqueconstituéeautitredecefonds.Lesfraisdegestionpourlesunitésdecomptesontprélevésennombred’unitésdecompteproportionnellementàlavalorisationdechacunedesunitésdecompteducontrat,ets’élèventannuellementà:- 1,08%delaprovisionmathématiquedessupportsenunitésdecompteengestionlibre,- 1,88%delaprovisionmathématiquedessupportsenunitésdecompteengestionpilotée,- 2,08%delaprovisionmathématiquedessupportsenunitésdecompteengestiondéléguée.

    Lesfraisdegestionsontprélevésàlafindechaquemoisetlecaséchéantauproratatemporisencasd’arbitrage,derachatpartiel(ponctuelouprogrammé),derachattotal,detransfertsortant,detransformationenrenteetautermeducontrat.Cesfraisn’incluentpaslesfraissupportésparlesunitésdecompte.

    Frais de sortieEncasderachat,desfraisserontretenusparl’assureursurlemontantdurachat.Cesfraiss’élèventà4,5%maximumdumontantdurachatdiminuésde0,45%maximumparannéeéchueàcompterdeladated’effetducontrat.Au-delàde10ans,aucunfraisderachatneseraappliqué.

    Frais sur quittance d’arrérages de renteLesfraissurquittanced’arréragesdelarentesontfixésà3%dechaquemontantderenteversé.

    Frais de transfertDanslecadredel’optionPEA,etdel’optionPEAPME-ETI,lesfraisdetransfertversunautreorganismegestionnaires’élèventà4,5%maximumdelaprovisionmathématiquediminuésde0,45%maximumparannéeéchueàcompterdeladated’effetducontrat.Au-delàde10ans,aucunfraisdetransfertneseraappliqué.

    Toutimpôtoutaxeauquellecontratpourraitêtreassujettietdontlarécupérationparl’assureurneseraitpasinterditeseraimputésurlesprestationsduespar

  • 10

    l’assureur.

    2.7. Unités de compteLesunitésdecomptesontconstituéespartoutactiféligibleausensduCodedesassurances.

    Lenombredepartsoud’actionsestobtenu,aumillièmeprès,endivisantleversementnetdefraissurl’unitédecompteparsavaleur(fraisfinanciersnotamment,fraisdebourse,commissionsd’acquisitiondessupportsfinanciersetimpôtsettaxescompris),enfonctiondeladatedevaleur,tellequedéfinieàl’article2.3.4,propreàchaqueversement.Lenombred’unitésdecompteestcalculéjusqu’à6décimales.Surtouslesdocumentscontractuels,lenombred’unitésdecompteestindiquéavec3décimales.

    L’évolutiondesdifférentssupportsenunitésdecompteproposésestliéeauxmarchésfinancierssurlesquelsilssontinvestis.L’assureur ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais pas sur leur valeur. La valeur de ces unités de compte, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse, dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

    Détermination du jour de cotation et de la valeur des unités de compte Lavaleurd’uneunitédecompteestégaleàlavaleurliquidativedutitrecorrespondant,àlaclôturedeBoursedujourdecotationindiqué.SicejourcorrespondàunjourdefermeturedelaBourse,c’estlavaleurdujourdecotationsuivantquiestpriseencompte.

    Lavaleurd’uneunitédecomptepeutêtremajoréeouminoréedefraiséventuelssupportésparlessupportsfinanciersnotammentlesfraisd’entréeoudesortiedutitrecorrespondant.

    Lacontre-valeureneurosd’unnombred’unitésdecompteestégaleàcenombre,netdefraisdegestion,àladatedevaleurdel’opération,multipliéparlavaleurdel’unitédecompte.

    Les caractéristiques des unités de compteLesprincipalescaractéristiquesdel’ensembledesunitésdecompteproposéesparlecontratsontdécritesàl’article15.

    Lescaractéristiquesdessupportsfinancierssurlesquelssontadosséeslesunitésdecomptechoisiesparlesouscripteur,notammentlesfraispouvantêtresupportésparlesupportfinancierainsiquelesmodalitésdeversementduproduitdesdroitsattachésàladétentiond’uneunitédecompte,sontviséesauprospectuslégalviséparl’AutoritédesMarchésFinanciersoutouteautorités’ysubstituantoutouteautreautoritécompétented’unEtatétranger.

    LesouscripteurpeutobtenirlesprospectuslégauxsursimpledemandeadresséeparcourrieràAgeasFranceàl’adressesuivante:1,rueBlanche-75440ParisCedex09.Lesouscripteurpeutégalementseprocurercesdocumentssurlesiteinternetd’AgeasFrance,http://dici.ageas.fr,etsurlesitedel’AutoritédesMarchésFinanciers(AMF),www.amf-france.org.

    L’assureurrefuseratoutesélectionourépartitionsuruneunitédecomptequinefigureraitpasàl’article15.

    Enfonctiondesévolutionsdumarché,desunitésdecomptenouvellespourrontêtrerajoutéesàtoutmomentparl’assureur.Encasdedisparitiond’uneunitédecompte,l’assureurluisubstituerasansfraisuneunitédecomptedemêmenature.Laprovisionmathématiquegéréesurcetteunitédecompteainsiquelesversementspostérieursàsadatededisparitionserontaffectésàlanouvelleunitédecompte.Lesouscripteurrecevraunavenant.Encasdedésaccorddusouscripteursurcetarbitrage,celui-cipourraformulerunedemanded’arbitrageversl’unitédecomptechoisie.Danslecasoùunsupportfinancierseraitferméàtouteaffectationdefonds,aucunenouvelledemandedeversementoud’arbitrageverscesupportnepourraêtreprésentéepourlesupportfinancierconcerné.

    Encasdemodificationdescaractéristiquesadministratives,techniques,juridiquesoufinancièresd’uneunitédecompte,l’assureurdisposeradelacapacitédesupprimeroudelimiterledroitdeprocéderàtoutnouveauversementoutoutarbitragesurl’unitédecompteconcernée.Danscettehypothèse,lesouscripteurdisposeradelafacultédedemanderl’affectationdesonversementsuruneautreunitédecompteousurlefondseneuros.

    L’assureur se réserve en outre la faculté de modifier à tout moment la liste des unités de compte proposées.

    2.8. PrimesCecontratestuncontratàprimes/versementslibres,telsqueprévusàl’article2.3.

    2.9. Loi applicable et régime fiscal2.9.1 Loi applicableAladatedesignaturedelapropositiondesouscription,lesouscripteurdoitavoirsondomicileprincipalethabituelenFrance.Laloiapplicableaucontratestlaloifrançaiseàl’exclusiondetouteautre.

    2.9.2 Régime fiscalLerégimefiscalapplicableaucontratdépenddel’Etatderésidencefiscaleet/oududomicilehabitueldusouscripteur.Lesouscripteurs’engageànotifieràl’assureurparcourrier,etdanslesmeilleursdélais,toutchangementdesarésidencefiscale.

  • 11

    Lapersonnemorale,souscripteurducontrat,estimpérativementrésidentfiscalfrançais.

    Auxtermesdelaréglementationfiscalefrançaiseenvigueurau01/01/2014,laquelleestsusceptibled’évoluer,lesprincipalescaractéristiquesdurégimefiscalapplicableaucontratdecapitalisation,régimefiscalstandard,sontmentionnéesenannexe1.

    LafiscalitéduPEA,etduPEAPME-ETI,estexplicitéedanslanoted’informationfiscalefigurantenannexe2auprésentcontrat.

    L’engagementdel’assureurdécritestexpriméavantlapriseencomptedesprélèvementsfiscauxousociauxquiserontopérésdanslecadreréglementaireautitredetoutcontratdecapitalisationàcapitalvariable,étantpréciséquecesprélèvementsnesontpasplafonnés.

    Lesouscripteurreconnaîtetacceptequ’ilsedoitdeconsulter,avantetpendantl’exécutiondesoncontrat,unexpertenfiscalitéafind’êtretotalementetparfaitementinforméetconseillésurletraitementfiscaldesoncontrat.Lesouscripteurreconnaîtetaccepteparailleursquelerégimefiscalducontratneconstituepasuneconditionessentielleetdéterminantesanslaquelleiln’auraitpassouscritlecontrat.Lesouscripteurreconnaîtégalementquelescaractéristiquesprincipalesdelafiscalitéapplicableaucontratsontsusceptiblesd’évolueraucoursducontrat.

    Toutimpôtoutaxeauquellecontratpourraitêtreassujettietdontlarécupérationparl’assureurneseraitpasinterditeseraimputésurlesprestationsduesparl’assureur.

    3 - Rendement minimum garanti et participation3.1. Taux d’intérêt garanti et durée de cette garantieAutitredufondseneuros,lecontratbénéficied’untauxd’intérêtminimumgarantibrutéquivalantautauxannueldefraisdegestionsurlaprovisionmathématiqueconstituéeautitredufondseneuros.Cetauxd’intérêtminimumgarantietsaduréesontdéfinisàl’articleA.132-1duCodedesassurances.Lesrèglesdéfiniesàl’articleA.132-1sontàappliquerenfonctiondestauxenvigueuraumomentdelasouscription.Letauxétablis’appliqueauversementinitial,danslesconditionsfixéesauxarticlesA.132-1etsuivants.Pourtoutautreversement,cesrèglessontàappliqueraumomentdechaqueversement.

    Laprovisionmathématiqueconstituéesurcefondsestrevaloriséechaqueannéeparlaparticipationauxrésultatstechniquesetfinancierstellequedéfinieàl’article3.3.

    Audébutdechaqueannéecivile,l’assureurgarantituntauxminimumannuelderevalorisationpourtoute

    nouvellesommeinvestiesurcesupportaucoursdel’année.CetauxminimumgarantiestdéfiniauxarticlesA.132-2etA.132-3duCodedesassurances.

    Cetauxseraégalementutiliséencasderachat,d’arbitrageàpartirdufondseneuros,oudesurvenancedutermedeladuréefixéecontractuellementaucoursdel’annéecivile,pourdéterminerl’évolutiondelaprovisionmathématiqueentrele1erjanvierdel’annéeconsidéréeetladatedevaleurdel’opération.

    Pourlesmontantsinvestissurlesunitésdecompte,iln’existepasdetauxd’intérêtminimumgaranti.

    L’attribution des revenus attachés à la détention des unités de compte100%desrevenuséventuelsattachésàladétentiond’uneunitédecompte,netsdetousfraisettaxessontréinvestissurlamêmeunitédecompte.Leréinvestissementdecesrevenusintervientau1erjourdecotationsuivantleurversement.Lesrevenusattachésauxunitésdecomptenetsdetousfraisettaxessontréinvestisdanslamêmeunitédecompte.

    3.2. Valeurs de rachat et de transfert3.2.1 Le rachat partiel ponctuelAtoutmomentàcompterdel’expirationdudélaide32jourscalendairesàcompterdeladated’effetducontrat,lesouscripteurpeutdemanderunrachatpartielsursoncontrat.

    Danslecadredel’optionPEAetdel’optionPEAPME-ETI,toutedemandederachatpartielavantlahuitièmeannéefiscaleducontratentraînelaclôtureduplan.Lesrachatspartielsintervenusau-delàdelahuitièmeannéen’entraînentpaslaclôtureduplan,maisinterdisenttoutnouveauversement.

    Gestion libreLerachatpartielesteffectuéentrelesdifférentssupportsducontrat,proportionnellementàlaprovisionmathématiqueducontrat,saufsilesouscripteurpréciseunerépartitiondifférente.Lemontantminimumderachatpartielestde750euros,lesolderestantsurlecontratdoitêtreauminimumde750euros.

    Gestion déléguée (hors options PEA et PEA PME-ETI)Lerachatpartielesteffectuéentrelesdifférentssupportsducontrat,proportionnellementàlaprovisionmathématiqueducontrat,saufsilesouscripteurpréciseunerépartitiondifférente.Lemontantminimumderachatpartielestde750euros,lesolderestantsurlecontratdoitêtreauminimumde750euros.Conformémentauxtermesdumandatd’arbitragedelagestiondéléguée,lesouscripteurs’engageàinformerlemandatairedetoutedemandederachatsusceptiblede

  • 12

    modifierlagestionfinancièredéfinieparlesparties.

    Gestion pilotée (option PEA uniquement)Lerachatpartielesteffectuéentrelesdifférentssupportsducontratproportionnellementàlaprovisionmathématiqueducontrat.Lemontantminimumpourchaquedemandederachatpartieldoitêtrede750euros.Unminimumde10000eurosdoitresteraucontrataprèsunrachatpartiel.Toutedemandederachatpartielréduisantlavaleurderachatendessousduseuilde10000eurospourraêtretraitéeparl’assureurcommeunrachattotal.Conformémentauxtermesdumandatd’arbitragedelagestionpilotée,lesouscripteurs’engageàinformerlegestionnaired’actifstelquedésignédanslemandatd’arbitragedelagestionpilotéedetoutedemandederachatsusceptibledemodifierlagestionfinancièredéfinieparlesparties.

    3.2.2 Le rachat partiel programmé Lesouscripteuralapossibilitédèslafindudélaide32jourscalendairesàcompterdeladated’effetducontratdedemanderlamiseenplacederachatspartielsprogrammés,danslesconditionssuivantes:- lecontratn’estpasalimentépardesversementsprogrammés,- lecontratn’apasd’avanceencours,- aucuneoptiond’arbitragesautomatiquesn’estencours.

    Danslecadredel’optionPEAetdel’optionPEAPME-ETI,lesrachatspartielsprogrammésnesontpossiblesqu’au-delàdelahuitièmeannéefiscaleduplan.Après8ans,lamiseenplacedecetteoptionentraînel’impossibilitédeprocéderàdenouveauxversements.

    Lesouscripteurchoisitlapériodicitédesesrachatspartiels(mensuelle,trimestrielle,semestrielleouannuelle)etlemontant.Leminimumparrachatpartielestde250euros,quellequesoitlapériodicité.

    Lorsdelamiseenplacedesrachatspartielsprogrammésunminimumde2moisestnécessaireentreladatederéceptiondelademandeausiègesocialdel’assureuretlerèglementdupremierrachatpartiel.Lesrachatspartielsprogramméssonteffectuésle12dumois.

    Lesrachatspartielsprogramméssontversésausouscripteurparvirementbancaire.

    Gestionlibre:Lesrachatspartielsprogramméssontexécutésproportionnellementàlarépartitiondelaprovisionmathématiqueentrelesdifférentssupports,saufsilesouscripteurpréciseunerépartitiondifférente.Unminimumde750eurosdoitrestersurlecontrataprèschaquerachatpartielprogrammé.

    Gestiondéléguée:Lesrachatspartielsprogramméssontexécutésproportionnellementàlarépartitiondelaprovisionmathématiqueentrelesdifférentssupports,

    saufsilesouscripteurpréciseunerépartitiondifférente.Unminimumde750eurosdoitrestersurlecontrataprèschaquerachatpartielprogrammé.Conformémentauxtermesdumandatd’arbitragedelagestiondéléguée,lesouscripteurs’engageàinformerlemandatairedetoutedemandederachatsusceptibledemodifierlagestionfinancièredéfinieparlesparties.

    Gestionpilotée:Lesrachatspartielsprogramméssontexécutésproportionnellementàlarépartitiondelaprovisionmathématiqueentrelesdifférentssupports.Unminimumde10000eurosdoitrestersurlecontrataprèschaquerachatpartielprogrammé.Conformémentauxtermesdumandatd’arbitragedelagestionpilotée,lesouscripteurs’engageàinformerlegestionnaired’actifstelquedésignédanslemandatd’arbitragedelagestionpilotéedetoutedemandederachatsusceptibledemodifierlagestionfinancièredéfinieparlesparties.

    Lesrachatspartielsprogramméssontarrêtéssilaprovisionmathématiquen’estpassuffisanteetreprennentdèsquelemontantlepermet.

    Atoutmoment,lesouscripteurpeutmodifierlapériodicité,lesmodalitésd’exécutionetlemontantdesesrachatspartielsprogrammésetymettrefinsursimpledemandeécriteadresséeàl’assureur.

    3.2.3 Le rachat total Lesouscripteurpeutdemanderlerachattotaldesoncontratàtoutmomentàcompterdel’expirationdudélaide32jourscalendairesàcompterdeladated’effetduprésentcontrat.

    Encasderachattotal,lesavancesnonrembourséesetlesintérêtsdusserontdéduitsdurèglement.

    Lesvaleursderachataucoursdeshuitpremièresannées,calculéessurleversementnetdefraisd’entréeetsurversementàlasouscriptiondiminuédesfraisvisésàl’article2.6,sontindiquéesauxconditionsparticulières.

    Conformémentàlaréglementationenvigueur,encasd’affectationsurlesupportmonétairependantledélaide32jourscalendaires,lesvaleursderachatsontindiquéesensupposantréalisél’arbitragedusupportmonétaireverslessupportschoisis.Decefait,lesvaleursderachatdessupportsenunitésdecomptesontcalculéessurlabasedeladernièrevaleurliquidativeconnueàladated’effetducontrat.Cesélémentssontdoncdonnésàtitreindicatif.

    Lademandederachatdoitêtreformuléeparécritparlesouscripteuretêtreobligatoirementaccompagnéedesconditionsparticulièresetdesavenantséventuelsducontrat.

    Le rachat total met fin au contrat.

  • 13

    3.2.4 Dispositions communes aux rachats partiels et au rachat total Dèslorsquel’assureurdésinvestiralesunitésdecompteenévitantleurdivision(rompus),lesouscripteurreconnaîtetacceptequelemontantdel’opérationousarépartitionentrelessupportspuissedifféreràlamargedesademande.

    Toutrachateffectuésurlefondseneurosaucoursd’unexerciceseracapitaliséautauxminimumderevalorisation,définiàl’article3.1.auproratadeladuréeécouléeentrele1erjanvierprécédentetladatedevaleurdel’opération.

    Des frais de rachat sont prévus au contrat. De ce fait la valeur de rachat du contrat n’est pas égale à la provision mathématique. En cas de rachat anticipé pendant les 10 premières années du contrat, des frais seront, le cas échéant, retenus par l’assureur sur le montant du rachat. Ces frais s’élèvent à 4,5% du montant du rachat diminués de 0,45% par année échue à compter de la date d’effet du contrat. Au-delà de 10 ans, aucun frais de rachat ne sera appliqué.

    Pourlerachatpartielponctueloulerachattotal,ladated’effetdesopérationsestfixéeaujourderéceptionausiègesocialdel’assureurdelatotalitédespiècesnécessairesaurèglement.

    Pourlerachatpartielponctueloulerachattotal,ladatedevaleurdesopérationsestfixéeau3èmejourquisuitlaréceptionausiègesocialdel’assureurdelatotalitédespiècesnécessairesaurèglement.

    Pourlerachatpartielprogrammé,ladated’effetestfixéeau12dumoisdurachat.Ladatedevaleurd’unrachatpartielprogramméestfixéeàsadated’effet.

    L’assureurdisposeradelafacultédemodifierlesmontantsminimaderachatpartielsousréserved’eninformerlesouscripteuraumoinstrente(30)joursavantl’entréeenvigueurdesnouvellesmodalités.

    Danssademandederachat,lesouscripteurpersonnephysiquedoitchoisirlerégimefiscald’impositiondesproduits(prélèvementlibératoireouimpositionprogressifdel’impôtsurlerevenu–voirlesinformationssurlesprincipalescaractéristiquesdelafiscalitéàl’annexe1).Adéfautdeprécision,etsousréservedelaréglementationfiscaleapplicable,lesproduitsdevrontêtrereportésparlesouscripteurdanssadéclarationderevenussoussaresponsabilitéetserontimposablesdanslesconditionsdedroitcommunautauxdubarèmeprogressifquiluiestapplicables’ilrésidefiscalementenFranceetyasondomicilehabituelàladatedel’opération.SilesouscripteurasarésidencehorsdeFranceous’ilaàl’étrangersondomicilehabituel,lesproduitsimposablesserontsoumisauprélèvementlibératoire.

    Silesouscripteurestunepersonnemorale,lesproduitsserontautomatiquementsoumisaurégimefiscaldessociétésdepersonnes.

    Encasderachatspartielsouderachattotalaprèsles8ansduPEA,ouduPEAPME-ETI,ceux-cisontexonérésd’impôtsurlerevenu.

    Lemontantdurachatpartielponctueloutotalseraverséausouscripteurdanslestrente(30)jourssuivantlaréceptiondelademandecomplètederachat.

    Danstouslescas,pourlerèglementdessommes,lesouscripteurdoitretourneràl’assureurl’ensembledespiècesviséesàl’article2.5«Formalitésàremplirpourpercevoirlerèglementdesprestations».

    3.2.5 Les valeurs de rachatDétail du calcul d’une valeur de rachat pour le fonds en eurosLavaleurderachatestégaleàlaprovisionmathématiquedéfinieàl’article5.1diminuéedesfraisderachatdéfiniesàl’article2.6.

    Exemple pour 10 000 euros versés sur le fonds en eurosLaprovisionmathématiqueminimum(expriméeeneuros)s’établitcommesuitaprèsunan:- Primeverséeàlasouscription:10000euros- Fraissurversement:10000x0%=0euro- Fraisdegestiondesversements:10000x0,04%parmoissoit10000x0,48%paran=48euros

    - Provision mathématique après un an : 9 952 euros.Lavaleurderachatminimum(expriméeeneuros)s’établitcommesuitaprèsunan:- Provisionmathématiqueaprèsunan:9952euros- Fraisderachat:9952x(4,5%-0,45%)=403,06euros

    - Valeur de rachat après un an : 9 548,94 euros.

    Détail du calcul d’une valeur de rachat pour un support en unités de compteLavaleurderachatestégaleàlaprovisionmathématiquedéfinieàl’article5.2diminuéedesfraisderachatdéfiniesàl’article2.6.

    Exemple pour 100 unités de compte acquises, en gestion libreLaprovisionmathématiqueminimum(expriméeennombred’unitésdecompte)s’établitcommesuitaprèsunan:- Primeverséeàlasouscription:100,000unitésdecompte- Fraissurversement:100,000x0%=0,000unitédecompte- Fraisdegestiondesversements:100,000x0,04%parmoissoit100,000x0,48%paran=0,480unitédecompte- Fraisdegestionenunitésdecompteprélevéssurunan:100,000x1,08%=1,080unitédecompte

    - Provision mathématique après un an : 98,440 unités de compte.

  • 14

    Lavaleurderachatminimum(expriméeennombred’unitésdecompte)s’établitcommesuitaprèsunan:- Provisionmathématiqueaprèsunan:98,44unitésdecompte- Fraisderachat:98,44x(4,50%-0,45%)=3,987unitésdecompte

    - Valeur de rachat après un an : 94,453 unités de compte.

    Lestableauxci-dessousindiquentlesvaleursderachatautermedes8premièresannéesducontrat,danslesexemplessuivants:

    Exemples de calcul des valeurs de rachat :- engestionlibre,oudéléguée,latotalitédessommesverséesparlesouscripteurestinvestiesurlefondseneuros(exemple1),- engestionlibre,latotalitédessommesverséesparlesouscripteurestinvestiesurdesunitésdecompte(exemple2),- engestionlibre,lessommesverséesparlesouscripteursontrépartiessurlefondseneuros(60%)etsurdesunitésdecompte(40%)(exemple3),- engestiondéléguée,latotalitédessommesverséesparlesouscripteurestinvestiesurdesunitésdecompte(exemple4),- engestiondéléguée,lessommesverséesparlesouscripteursontrépartiessurlefondseneuros(60%)etsurdesunitésdecompte(40%)(exemple5),- engestionpilotée,latotalitédessommesverséesparlesouscripteurestinvestiesurdesunitésdecompte(exemple6).

    Exemple 1, gestion libre ou déléguée : la totalité des sommes versées par le souscripteur est investie sur le fonds en euros

    Hypothèses retenues pour le calcul :-Primeverséesurlefondseneuros 10000euros-Fraisdegestiondesversements 0,04%/mois soit0,48%/an-Fraisdegestionsurencours 1,08%-Tauxd’intérêtminimumgarantinetdefraisdegestion 0,00%

    Année(après)

    Cumuldesprimesverséesautermedechaqueannée

    (eneuros)

    Valeurderachat(eneuros)

    1 10000 9548,94

    2 10000 9547,68

    3 10000 9546,20

    4 10000 9544,52

    5 10000 9542,64

    6 10000 9540,56

    7 10000 9538,27

    8 10000 9535,79

    Concernantl’exempleci-dessus,ilestpréciséquelesvaleursderachatnetiennentpascomptedeséventuelsarbitrages,rachatspartiels(ponctuelsouprogrammés)

    etdelaparticipationauxbénéficessusceptibled’êtreattribuéeautitredufondseneuros.Letableaureprendlesvaleursderachatminimalespendantles8premièresannéesducontrat.

    Exemple 2, gestion libre : la totalité des sommes versées par le souscripteur est investie sur des unités de compte

    Hypothèses retenues pour le calcul :-Mode de gestion : Libre-Primeverséesurlesupportenunitésdecompte 10000euros-Fraisdegestiondesversements 0,04%/mois soit0,48%/an-Fraisdegestionsurencours 1,08%-Basedeconversionthéorique: 1UC(unitédecompte) =100euros

    Année(après)

    Cumuldesprimesverséesautermedechaqueannée

    (eneuros)

    Valeurderachat(ennombre

    d’unitésdecompte)

    1 10000 94,453

    2 10000 93,416

    3 10000 92,388

    4 10000 91,369

    5 10000 90,360

    6 10000 89,360

    7 10000 88,369

    8 10000 87,387

    Concernantl’exempleci-dessus,ilestpréciséquelesvaleursderachatnetiennentpascomptedeséventuelsarbitrages,rachatspartiels(ponctuelsouprogrammés).Toutefoiscesvaleursderachatsontindiquéesensupposantréalisél’arbitragedusupportmonétaireverslessupportschoisisparlesouscripteur,prévuàl’expirationdudélaide32jourscalendairessuivantladated’effetducontrat.

    Lesvaleursderachatpourlesupportenunitésdecomptesontdonnéespourunnombredepartsgénériqueinitialde100équivalantàuneprimeverséede10000eurosselonunebasethéorique1UC=100euros.L’attention du souscripteur est attirée sur le fait que l’assureur ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais pas sur leur valeur. La valeur de ces unités de compte, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse, dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

    Lesvaleursderachateneurosrelativesausupportenunitésdecomptesontobtenuesenmultipliantlenombred’unitédecompteparlavaleurdel’unitédecompteàladatedevaleurdurachat.

  • 15

    Exemple 3, gestion libre : les sommes versées par le souscripteur sont réparties sur le fonds en euros et sur des unités de compte

    Hypothèses retenues pour le calcul : Surlessupports Surlefonds enunitésdecompte eneuros-Mode de gestion : Libre-Primeversée 4000euros 6000euros-Fraisdegestiondesversements 0,04%/moissoit0,48%/an-Fraisdegestionsurencours 1,08% 1,08%-Tauxd’intérêtminimum garantinetdefraisdegestion - 0,00%-Basedeconversionthéorique:1UC(unitédecompte) =1euro

    Année(après)

    Cumuldesprimesverséesautermedechaqueannée(eneuros)

    Supportenunitésdecompte

    Fondseneuros

    Valeurderachat(ennombre

    d’unitésdecompte)

    Valeurderachat(eneuros)

    1 10000 37,781 5729,37

    2 10000 37,366 5728,61

    3 10000 36,955 5727,72

    4 10000 36,548 5726,71

    5 10000 36,144 5725,58

    6 10000 35,744 5724,33

    7 10000 35,347 5722,96

    8 10000 34,955 5721,47

    Lesvaleursderachatminimalescorrespondentàlapartdelavaleurderachatautitredelaprovisionmathématiquerelativeauxseulsengagementseneuros.Concernantl’exempleci-dessus,ilestpréciséquelesvaleursderachatnetiennentpascomptedeséventuelsarbitrages,rachatspartiels(ponctuelsouprogrammés)etdelaparticipationauxbénéficessusceptibled’êtreattribuéeautitredufondseneuros.Toutefoiscesvaleursderachatsontindiquéesensupposantréalisél’arbitragedusupportmonétaireverslessupportschoisisparlesouscripteur,prévuàl’expirationdudélaide32jourscalendairessuivantladated’effetducontrat.

    Lesvaleursderachatpourlesupportenunitésdecomptesontdonnéespourunnombredepartsgénériqueinitialde40équivalantàuneprimeverséede4000eurosselonunebasethéorique1UC=100euros.L’attention du souscripteur est attirée sur le fait que l’assureur ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais pas sur leur valeur. La valeur de ces unités de compte, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse, dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

    Lesvaleursderachateneurosrelativesausupportenunitésdecomptesontobtenuesenmultipliantlenombred’unitédecompteparlavaleurdel’unitédecompteàladatedevaleurdurachat.

    Exemple 4, gestion déléguée : la totalité des sommes versées par le souscripteur est investie sur des unités de compte

    Hypothèses retenues pour le calcul :-Mode de gestion : Déléguée-Primeverséesurlesupportenunitésdecompte 10000euros-Fraisdegestiondesversements 0,04%/mois soit0,48%/an-Fraisdegestionsurencours 2,08%-Basedeconversionthéorique: 1UC(unitédecompte) =100euros

    Année(après)

    Cumuldesprimesverséesautermedechaqueannée

    (eneuros)

    Valeurderachat(ennombre

    d’unitésdecompte)

    1 10000 93,494

    2 10000 91,527

    3 10000 89,601

    4 10000 87,713

    5 10000 85,862

    6 10000 84,050

    7 10000 82,273

    8 10000 80,533

    Concernantl’exempleci-dessus,ilestpréciséquelesvaleursderachatnetiennentpascomptedeséventuelsarbitrages,rachatspartiels(ponctuelsouprogrammés).Toutefoiscesvaleursderachatsontindiquéesensupposantréalisél’arbitragedusupportmonétaireverslessupportschoisisparlesouscripteur,prévuàl’expirationdudélaide32jourscalendairessuivantladated’effetducontrat.

    Lesvaleursderachatpourlesupportenunitésdecomptesontdonnéespourunnombredepartsgénériqueinitialde100équivalantàuneprimeverséede100eurosselonunebasethéorique1UC=100euros.L’attention du souscripteur est attirée sur le fait que l’assureur ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais pas sur leur valeur. La valeur de ces unités de compte, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse, dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

    Lesvaleursderachateneurosrelativesausupportenunitésdecomptesontobtenuesenmultipliantlenombred’unitédecompteparlavaleurdel’unitédecompteàladatedevaleurdurachat.

  • 16

    Exemple 5, gestion déléguée : les sommes versées par le souscripteur sont réparties sur le fonds en euros et sur des unités de compte

    Hypothèses retenues pour le calcul : Surlessupports Surlefonds enunitésdecompte eneuros-Mode de gestion : Déléguée-Primeversée 4000euros 6000euros-Fraisdegestiondesversements 0,04%/moissoit0,48%/an-Fraisdegestionsurencours 2,08% 1,08%-Tauxd’intérêtminimum garantinetdefraisdegestion - 0,00%-Basedeconversionthéorique:1UC(unitédecompte) =1euro

    Année(après)

    Cumuldesprimesverséesautermedechaqueannée(eneuros)

    Supportenunitésdecompte

    Fondseneuros

    Valeurderachat(ennombre

    d’unitésdecompte)

    Valeurderachat(eneuros)

    1 10000 37,397 5729,37

    2 10000 36,611 5728,61

    3 10000 35,840 5727,72

    4 10000 35,085 5726,71

    5 10000 34,345 5725,58

    6 10000 33,620 5724,33

    7 10000 32,909 5722,96

    8 10000 32,213 5721,47

    Lesvaleursderachatminimalescorrespondentàlapartdelavaleurderachatautitredelaprovisionmathématiquerelativeauxseulsengagementseneuros.

    Concernantl’exempleci-dessus,ilestpréciséquelesvaleursderachatnetiennentpascomptedeséventuelsarbitrages,rachatspartiels(ponctuelsouprogrammés)etdelaparticipationauxbénéficessusceptibled’êtreattribuéeautitredufondseneuros.Toutefoiscesvaleursderachatsontindiquéesensupposantréalisél’arbitragedusupportmonétaireverslessupportschoisisparlesouscripteur,prévuàl’expirationdudélaide32jourscalendairessuivantladated’effetducontrat.

    Lesvaleursderachatpourlesupportenunitésdecomptesontdonnéespourunnombredepartsgénériqueinitialde40équivalantàuneprimeverséede4000eurosselonunebasethéorique1UC=100euros.L’attention du souscripteur est attirée sur le fait que l’assureur ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais pas sur leur valeur. La valeur de ces unités de compte, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse, dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

    Lesvaleursderachateneurosrelativesausupportenunitésdecomptesontobtenuesenmultipliantlenombre

    d’unitédecompteparlavaleurdel’unitédecompteàladatedevaleurdurachat.

    Exemple 6, gestion pilotée : la totalité des sommes versées par le souscripteur est investie sur des unités de compte

    Hypothèses retenues pour le calcul :-Mode de gestion : Pilotée-Primeverséesurlesupportenunitésdecompte 10000euros-Fraisdegestiondesversements 0,04%/mois soit0,48%/an-Fraisdegestionsurencours 1,88%-Basedeconversionthéorique: 1UC(unitédecompte) =100euros

    Année(après)

    Cumuldesprimesverséesautermedechaqueannée

    (eneuros)

    Valeurderachat(ennombre

    d’unitésdecompte)

    1 10000 93,686

    2 10000 91,904

    3 10000 90,154

    4 10000 88,435

    5 10000 86,747

    6 10000 85,090

    7 10000 83,463

    8 10000 81,865

    Concernantl’exempleci-dessus,ilestpréciséquelesvaleursderachatnetiennentpascomptedeséventuelsarbitrages,rachatspartiels(ponctuelsouprogrammés).Toutefoiscesvaleursderachatsontindiquéesensupposantréalisél’arbitragedusupportmonétaireverslessupportsduprofilRéactifPEA,prévuàl’expirationdudélaide32jourscalendairessuivantladated’effetducontrat.

    Lesvaleursderachatpourlesupportenunitésdecomptesontdonnéespourunnombredepartsgénériqueinitialde100équivalantàuneprimeverséede100eurosselonunebasethéorique1UC=100euros.L’attention du souscripteur est attirée sur le fait que l’assureur ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais pas sur leur valeur. La valeur de ces unités de compte, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse, dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

    Lesvaleursderachateneurosrelativesausupportenunitésdecomptesontobtenuesenmultipliantlenombred’unitédecompteparlavaleurdel’unitédecompteàladatedevaleurdurachat

  • 17

    3.2.6 Les valeurs de transfert dans le cadre de l’option PEA et PEA PME-ETI3.2.6.1 Le transfert vers un autre organisme gestionnaireLesouscripteurpeutdemanderletransfertdelaprovisionmathématiquedesoncontratversunautreorganismegestionnairedePland’EpargneenActionsenvertudeloidu14septembre1992etdesestextesd’application.LePEAPME-ETIpeutégalementfairel’objetd’untransfert.Lavaleurdetransfertestdéfiniecommeétantégaleàlaprovisionmathématiquediminuéedesfraisdetransfert.Lesfraisencasdetransfertsontindiquésàl’article2.6.

    3.2.6.2 Le détail de calcul des valeurs de transfert Lesvaleursdetransfertaucoursdeshuitpremièresannées,calculéessurlemontanttransférénet,diminuédesfraisdegestionetdesfraisdetransfert,sontindiquéesauxconditionsparticulières.DanslecadreduPEAlessommessontinvestiesexclusivementsurdesunitésdecompteéligiblesauPEA.DanslecadreduPEAPME-ETIlessommessontinvestiesexclusivementsurdesunitésdecompteéligiblesauPEAPME-ETI.Seulesdesvaleursdetransfertenunitésdecompteserontdonccommuniquées.

    Pour un support en unités de compteLavaleurdetransfertestégaleàlaprovisionmathématiquedéfinieàl’article5.2diminuéedesfraisdetransfert.

    Exemple pour 100 unités de compte acquisesLaprovisionmathématique(expriméeennombred’unitésdecompte)s’établitcommesuitaprèsunan:- Fraisdegestionenunitésdecompteprélevéssurunan:100,000x1,08%=1,080- Fraisdegestiondesversements:100,000x0,48%=0,48

    - Provision mathématique après un an : 98,440 unités de compte.- Fraisdetransfert:98,440x(4,50%-0,45%)=3,987unitésdecompte

    - Valeur de transfert correspondante est égale à 94,453 unités de compte.

    Lestableauxci-dessousindiquentlesvaleursdetransfertautermedes8premièresannéesducontrat,danslesexemplessuivants:

    Exemples de calcul des valeurs de transfert :- engestionlibre,latotalitédessommesverséesparlesouscripteurestinvestiesurdesunitésdecompte(exemple1),- engestionpilotée,latotalitédessommesverséesparlesouscripteurestinvestiesurdesunitésdecompte(exemple2).

    Exemple 1, gestion libre : la totalité des sommes versées par le souscripteur est investie sur des unités de compte

    Hypothèses retenues pour le calcul :-Mode de gestion : Libre-Primeverséesurlesupportenunitésdecompte 100,000unitésde compte-Fraisdegestiondesversements 0,04%/mois soit0,48%/an-Fraisdegestionsurencours 1,08%-Fraisdetransfert 4,50%-Basedeconversionthéorique: 1UC(unitédecompte) =100euros

    Année(après)

    Cumuldesprimesverséesautermedechaqueannée

    (eneuros)

    SupportenunitésdecompteValeurdetransfert

    (ennombred’unitésdecompte)

    1 10000 94,453

    2 10000 93,416

    3 10000 92,388

    4 10000 91,369

    5 10000 90,360

    6 10000 89,360

    7 10000 88,369

    8 10000 87,387

    Ilestpréciséquelesvaleursdetransfertnetiennentpascomptedeséventuelsrachatspartielsetarbitrages.Toutefois,cesvaleursdetransfertsontindiquéesensupposantréalisél’arbitragedusupportmonétaireverslessupportschoisisparlesouscripteur,prévuàl’expirationdudélaiderenonciation.

    Lesvaleursdetransfertrelativesauxunitésdecomptesontdonnéespourunnombredepartsgénériqueinitialde100équivalantàuneprimebruteverséede10000eurosselonunebasedeconversionthéoriquede1UC=100euros.L’attention du souscripteur est attirée sur le fait que l’assureur ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais pas sur leur valeur. La valeur de ces unités de compte, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse, dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

    Lesvaleursdetransferteneurosrelativesauxunitésdecompte,sontobtenuesenmultipliantlenombred’unitésdecompteparlavaleurdel’unitéàladatedutransfert.

  • 18

    Exemple 2, gestion pilotée : la totalité des sommes versées par le souscripteur est investie sur des unités de compte

    Hypothèses retenues pour le calcul :-Mode de gestion : Pilotée-Primeverséesurlesupportenunitésdecompte 10000euros-Fraisdegestiondesversements 0,04%/mois soit0,48%/an-Fraisdegestionsurencours 1,88%-Basedeconversionthéorique: 1UC(unitédecompte) =100euros

    Année(après)

    Cumuldesprimesverséesautermedechaqueannée

    (eneuros)

    SupportenunitésdecompteValeurdetransfert

    (ennombred’unitésdecompte)

    1 10000 93,686

    2 10000 91,904

    3 10000 90,154

    4 10000 88,435

    5 10000 86,747

    6 10000 85,090

    7 10000 83,463

    8 10000 81,865

    Concernantl’exempleci-dessus,ilestpréciséquelesvaleursdetransfertnetiennentpascomptedeséventuelsarbitrages,rachatspartiels(ponctuelsouprogrammés).Toutefoiscesvaleursdetransfertsontindiquéesensupposantréalisél’arbitragedusupportmonétaireverslessupportsduprofilRéactifPEA,prévuàl’expirationdudélaide32jourscalendairessuivantladated’effetducontrat.

    Lesvaleursdetransfertpourlesupportenunitésdecomptesontdonnéespourunnombredepartsgénériqueinitialde100équivalantàuneprimeverséede100eurosselonunebasethéorique1UC=100euros.L’attention du souscripteur est attirée sur le fait que l’assureur ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte, mais pas sur leur valeur. La valeur de ces unités de compte, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse, dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

    Lesvaleursdetransferteneurosrelativesausupportenunitésdecomptesontobtenuesenmultipliantlenombred’unitédecompteparlavaleurdel’unitédecompteàladatedevaleurdutransfert.

    3.3. Modalités de calcul et d’attribution de la participation aux bénéfices sur le fonds en euros (fonds non accessible dans le cadre des options PEA et PEA PME-ETI)Touslesans,uneparticipationauxbénéficessurlefondseneurosestattribuée.L’assureurs’engageàdistribuer

    aumoins90%desrésultatstechniquesetfinanciersréalisésau31décembredel’exerciceconcerné,surl’actifreprésentatifdesdroitsdesassurés,géréparl’assureur.Cesrésultats,aprèspriseencomptedesprovisionsréglementaires,sontdistribuéschaqueannéeouauplustarddanslesdélaisprévusparlaréglementation.Letauxnetderevalorisation,établiaprèsprélèvementdesfraisdegestion,vientaugmenterlaprovisionmathématiqueconstituéesurlefondseneurosauproratadesdroitsacquisparlesouscripteur.

    Encasd’arbitrageouderachatpartielvenantréduirelemontantdelagarantieexpriméeeneuros,ilestconseillédemaintenirunmontantminimumsurlefondseneurosafindeconserverl’attributiondelaparticipationauxbénéficessurlatotalitédel’année.

    Iln’existepasdeparticipationauxbénéficespourlesmontantsinvestissurlesunitésdecompte.

    4 - Procédure d’examen des litiges4.1. Modalités d’examen des réclamationsPourtouteréclamationrelativeàlasouscriptionducontrat,savaliditéousonapplication,lesouscripteurpeuts’adresseràsoninterlocuteurhabituel.S’iln’obtenaitpassatisfaction,ilpourraits’adresserparcourrierauCoordinateurréclamationsd’AgeasFrance-1rueBlanche-75440ParisCedex09.

    4.2. Instance chargée des réclamationsSiundésaccordpersistait,lesouscripteurpourraits’adresseravanttoutrecoursjudiciaire,auMédiateurdésignéparlaFédérationFrançaisedesSociétésd’Assurances(FFSA).LasaisineduMédiateurestgratuite.EncasdesaisineduMédiateur,sonavisnes’imposepasauxparties.LescoordonnéesduMédiateursontfourniessursimpledemande.

    4.3 La juridiction compétenteToutedifficultéliéeàl’exécutionduprésentcontratsera,enl’absencederèglementàl’amiable,portéedevantleTribunaldeGrandeInstancegéographiquementcompétentauregarddudomiciledudéfendeur,saufdispositionlégaleouréglementairecontraire.5 - Valorisation du contrat - La provision mathématiquePourfairefaceàsesengagements,l’assureurconstitueaveclesprimesencaisséesnettesdefraisd’entréeetsurversementsuneprovisionmathématique.Cetteprovisionmathématiqueestcomposéed’uneparteneurospourlesversementsnetsdefraisd’entréeetsurversementsaffectéssurlefondseneurosetd’uneautrepartennombred’unitésdecomptepourlesversementsnetsdefraisd’entréeetsurversementsaffectéssurlessupportsenunitésdecompte.

    Laprovisionmathématiqueducontratestdisponiblesousformederachatpartieloutotaldanslesconditionsprévuesàl’article3.2.

  • 19

    5.1 Pour le fonds en euros (fonds non accessible dans le cadre des options PEA et PEA PME-ETI)Laprovisionmathématiqueestégaleàlasommedesprimesnettesdefraisd’entréeetsurversementaffectéesaufondseneuros,diminuée:- desrachatspartiels(ponctuelsouprogrammés)effectuéssurlefondseneuros,- desarbitragesdufondseneurosverslesunitésdecompte,- desfraisdegestionprélevéssurlefondseneuros,- desfraisdegestiondesversements,augmentée:- desarbitragesverslefondseneuros,- desintérêtsminimumsgarantisbruts,- desparticipationsauxbénéficesattribuées.

    5.2 Pour chaque support en unités de compte Laprovisionmathématiqueexpriméeennombred’unitésdecompteestégaleaunombred’unitésdecompteobtenuparlesprimesnettesdefraisd’entréeetsurversementsaffectéesausupport,diminuée:- desrachatspartiels(ponctuelsouprogrammés)effectuéssurcesupport,ennombred’unitésdecompte,- desarbitragesdecesupportverslesautres,ennombred’unitésdecompte,- desfraisdegestionprélevéssurcesupport,ennombred’unitésdecompte,- desfraisdegestiondesversements,ennombred’unitésdecompte,- éventuellementdesfraisdegestionpilotée,ennombred’unitésdecompte,- éventuellementdesfraisdegestiondéléguée,ennombred’unitésdecompte,

    augmentée:- desarbitragesàdestinationdecesupport,ennombred’unitésdecompte,- del’attributiondesrevenusattachésàladétentiondel’unitédecompte,ennombred’unitésdecompte.

    Pourchaquesupportenunitésdecompte,lacontre-valeureneurosdelaprovisionmathématiqueennombred’unitésdecompteestégaleàcenombremultipliéparlavaleurdel’unitédecompteàladatecorrespondante.

    Laprovisionmathématiqueafférenteauxsupportsenunitésdecompteestvaloriséeselonlesrèglesprévuesaucontratetnotammentauxarticlesrelatifsaucapitalauterme(article2.1.1),auxunitésdecompte(article2.7),aurachat(article3.2.4)etauxarbitrages(articles6.2et6.3).

    6 - Gestion financière du contrat6.1 Les modes de gestion du contratLesouscripteurquin’apasoptépourl’optionPEA,oupourl’optionPEAPME-ETI,disposedelafacultéd’opteràlasouscriptionouaucoursducontratpourl’undesdeuxmodesdegestionsuivants:gestionlibreougestiondéléguée.Lesdeuxmodesdegestionnesontpascumulablessur

    unmêmecontrat.

    Lesouscripteurayantchoisil’optionPEAdisposedelafacultéd’opteràlasouscriptionouaucoursducontratpourl’undesdeuxmodesdegestionsuivants:gestionlibreougestionpilotée.Lesdeuxmodesdegestionnesontpascumulablessurunmêmecontrat.

    Lesouscripteurayantchoisil’optionPEAPME-ETIdevraobligatoirementsélectionnerlagestionlibre.

    Lesouscripteurquin’apasoptépourl’optionPEAPME-ETIreconnaîtetacceptequelefaitdesevoirproposerautitreducontratplusieursmodesdegestionneconstituepasuneconditionessentielleetdéterminantesanslaquelleiln’auraitpassouscritlecontrat.Lesouscripteurautoriseparavancel’assureuràsupprimerlemodedegestiondéléguéeoulemodedegestionpilotéesousréserved’informerlesouscripteuraumoins30joursavantlasuppressiondumodedegestion.

    6.1.1 Gestion libreDanslecadredelagestionlibre,lesouscripteurpeutlui-mêmeprésenteràl’assureurdesdemandestendantà:- effectueretrépartirdesversementsnetsdefraisd’entréeetsurversementsentrelesdifférentesunitésdecompteproposéesaucontratet/oulefondseneuros;lefondseneurosn’estpasaccessibles’ilaoptépourl’optionPEAoul’optionPEAPME-ETI,- arbitrertoutoupartiedelaprovisionmathématiqueentrelesdifférentssupports.

    Lesouscripteurayantchoisil’optionPEAdevrasélectionner,parmilessupportsproposés,ceuxquisontéligiblesauPEA.Lesouscripteurayantchoisil’optionPEAPME-ETIdevrasélectionner,parmilessupportsproposés,ceuxquisontéligiblesauPEAPME-ETI.

    6.1.2 Gestion déléguée (non accessible dans le cadre des options PEA et PEA PME-ETI)Silesouscripteuraoptépourlagestiondéléguéedanslapropositiondesouscription,unmandatd’arbitrageestsignéparlesouscripteuretlemandataireetjointàlapropositiondesouscription.

    Danslecadredelagestiondéléguée,lesouscripteurmandatelecourtier/CGPIpour:- exercerensonnometpoursoncomptelafacultéd’arbitrageindividuelsurlefondseneuroset/oulesunitésdecompteéligiblesaumandat,- mettreenplace,modifierousupprimerlesoptionsd’arbitragesautomatiquesproposéesaucontrat.

    Lemandataireexécutelemandatattribuéparlesouscripteurdanslerespectdel’objectifdegestionfinancièredéfiniparce-dernier.Ledescriptifdel’objectifdegestionfinancièrechoisiparlesouscripteurestfournidanslemandatd’arbitrage.

  • 20

    Lagestiondéléguéepeutêtremiseenplaceàlasouscriptionouencoursdevieducontrat.Danslasecondehypothèseellerentreenapplicationaujourderéceptionparl’assureurdelademandedetransfertdemodedegestionaccompagnéed’unecopiedumandatsigné.

    Tantquelemandatestencours,lesouscripteurnepeutpasprésenterparlui-mêmeoupartoutautremandatairedesdemandesd’arbitragesentreslessupportsducontratnimettreenplace,modifierousupprimerlesoptionsd’arbitragesautomatiques.Pendanttouteladuréedumandat,lesdemandesd’arbitrageainsiquelesdemandesafférentesauxoptionsd’arbitragesautomatiquessontadresséesàl’assureurparlemandatairequifaitsonchoixenrespectantlalistedesunitésdecompteproposéesaucontratetl’objectifdegestionchoisiparlesouscripteur.

    Atoutmoment,lesouscripteurpeutmettrefinaumodedegestiondéléguéeenenvoyantuncourrieràl’assureuraprèsavoirmisuntermeaumandat.Lecontratseraalorsgéréselonlemodedegestionlibre.Larépartitiondelaprovisionmathématiqueentrelesdifférentssupportsducontratresteenl’étatetlesoptionsd’arbitragesautomatiquesdéclenchéesparlecourtier/CGPIrestentenvigueur.Lesouscripteurrécupèrelafacultéd’arbitragetellequedéfinieàl’article6.2etlapossibilitédemettreenœuvrelesoptionsd’arbitragesautomatiquescommepréciséàl’article6.3.Silesouscripteurveutmodifierlarépartitiondelaprovisionmathématiqueentrelesdifférentssupportsducontrat,ildoityprocéderenremplissantunedemanded’arbitragesupportantdesfraisd’arbitragetelsqueprécisésàl’article2.6;delamêmefaçonsilesouscripteursouhaitemodifierlesoptionsd’arbitragesautomatiquesildoitfaireparvenirunedemandeencesensàl’assureur.L’arrêtdelagestiondéléguéeentreenapplicationlejourdelaréceptionducourrierparl’assureur,jouroùl’assureurestinformédelarésiliationdumandatsignéentrelesouscripteuretlecourtier/CGPI.

    Ensignantunnouveaumandatauprèsducourtier/CGPI,lesouscripteurpeutchangerd’objectifdegestionfinancière.Lamodificationentreraenvigueurlorsquel’assureurserainformédelasignaturedelademandedechangementd’objectif,c’est-à-direàladatederéceptiondunouveaumandatd’arbitrage,sousréservedesavalidité.

    6.1.3 Gestion pilotée (option PEA uniquement)Danslecadredelagestionpilotée,lesouscripteurestinformédel’interventiond’ungestionnaired’actifstelquedésignédanslemandatd’arbitragedelagestionpilotée,lequelapporteraàl’assureursesconseilslorsdeladéfinitionpériodiquedesallocationsd’actifscorrespondantauprofildegestionRéactifPEA.

    L’assureurprocèderaà:- larépartitiondesversementsnetsdefraisd’entréeet

    surversementsentrelesdifférentesunitésdecompteproposéesaucontrat,selonlarépartitiondéfinieparlegestionnaired’actifstelquedésignédanslemandatd’arbitragepourleprofildegestionRéactifPEA,- toutarbitragedelaprovisionmathématiqueentrelesdifférentesunitésdecompteproposéesaucontrat,selonlarépartitiondéfinieparlegestionnaired’actifstelquedésignédanslemandatd’arbitragepourleprofildegestionRéactifPEA.

    LedescriptifduprofilRéactifPEAestfournienannexe3duprojetdecontratvalantnoted’information.IlcomportedessupportséligiblesauPEA.

    Lesversementsnetsdefraisd’entréeetsurversementsserontventilésentrelesdifférentesunitésdecompteducontratselonladernièrerépartitiondéfinieparlegestionnaired’actifstelquedésignédanslemandatd’arbitragepourleprofildegestionRéactifPEA.Chaquenouvellerépartitions’appliqueàlaprovisionmathématiqueducontratainsiqu’auxversementsfuturs,àcompterdujourdedéterminationdelanouvelleallocationd’actifsdanslerespectduprofildegestionRéactifPEA.

    Lagestionpilotéepeutêtremiseenplaceàlasouscriptionouaucoursducontratdanslecadred’untransfertdemodedegestion(article6.1.4)sil’optionfiscalePEAavaitétéchoisiedèslasouscriptionducontrat.Danslasecondehypothèse,lagestionpilotéeentreenvigueuràladatedelaréceptiondelademandedetransfertdemodedegestionausiègesocialdel’assureur.

    Danslecadredelagestionpilotée,lesouscripteurnepeutpasdemanderluimême:- unerépartitiondesesversementsnetsdefraisentrelessupportsrelevantdelagestionpilotée,- d’arbitragesentrelessupportsrelevantdelagestionpilotée.

    6.1.4 Transfert entre modes de gestionTransfert entre modes de gestion hors options PEA et PEA PME-ETILesouscripteurquiaoptépourlagestionlibreàlasouscriptionpeutchoisir,encoursdevieducontrat,lagestiondéléguéeensignantunmandatauprèsducourtier/CGPI.

    Lesouscripteurquiaoptépourlagestiondéléguéeàlasouscription,peutchoisir,encoursdevieducontrat,lagestionlibrecommeindiquéàl’article6.1.2.

    Letransfertd’unmodedegestionesteffectiflejourderéceptiondelademande,accompagnéeencasdechangementverslagestiondéléguée,delacopiedumandatsignée,ausiègesocialdel’assureur.

    Letransfertd’unmodedegestionàunautreestgratuit.

  • 21

    Transfert entre modes de gestion dans le cadre de l’option PEALesouscripteurquiaoptépourl’optionPEAàlasouscription,peut,toutenconservantcetteoptionfiscale,changerdemodedegestion.

    Danslecadred’untransfertdelagestionpilotéeverslagestionlibre,larépartitionentrelesdifférentesunitésdecompten’estpasmodifiée.Silesouscripteurveutmodifierlarépartitiondelaprovisionmathématiquedesoncontratentrelesdifférentssupports,ildoityprocéderenremplissantunedemanded’arbitragesupportantdesfraisd’arbitragetelsqueprévusàl’article2.6.

    Danslecasd’untransfertdelagestionlibreverslagestionpilotée,larépartitionentrelesdifférentesunitésdecompteestmodifiéeselonlagrilled’allocationenvigueuràladatederéceptionausiègesocialdel’assureurdelademandedetransfert.

    Letransfertd’unmodedegestionesteffectiflejourderéceptiondelademande,accompagnéeencasdechangementverslagestionpilotée,delacopiedumandatsignée,ausiègesocialdel’assureur.

    Letransfertd’unmodedegestionàunautreestgratuit.

    6.2 Les demandes d’arbitrage6.2.1 Gestion libreAprèsexpirationdelapériodede32jourscalendairesàcompterdelaprised’effetducontrat,lesouscripteurdisposedelapossibilitédedemanderunarbitragedetoutoupartie:- delaprovisionmathématiquedufondseneurosversuneouplusieursunitésdecompteouinversement,- delaprovisionmathématiqued’uneunitédecompteversuneautreunitédecompte,sousréservequelesupportdedestinationfigureaujourdelademandesurlalisteactualiséedessupportsdisponiblesetqu’ilnefassepasl’objetderestrictionàl’investissement.

    Dans le cadre de l’option PEA, seuls les arbitrages entre supports éligibles au PEA sont possibles.

    Dans le cadre de l’option PEA PME-ETI, seuls les arbitrages entre supports éligibles au PEA PME-ETI sont possibles.

    6.2.2 Gestion déléguée (non accessible dans le cadre des options PEA et PEA PME-ETI)Aprèsexpirationdelapériodede32jourscalendairesàcompterdelaprised’effetducontrat,lesouscripteurdisposedelafacultéd’établirunmandatd’arbitrageauprofitd’unmandataireafinqu’ilexerce,aunometpourlecomptedusouscripteur,lafacultéd’arbitrageindividuel,conformémentauxobjectifsdegestionfinancièredéfinisentrelespartiesauseindumandat.LemandataireprocéderaseulàdesarbitragesindividuelssurlefondseneurosetsurlessupportsenunitésdecomptedetypeOPCVMàl’exclusiondes

    OPCVMdedroitfrançaisàformulevisésàl’articleR214-28duCodemonétaireetfinancieretdetoutautresupport,deformestructuréededroitfrançaisouétrangeréquivalent,complexe,obligataireetimmobilière(SCPIetSCI).Lemandatentreenvigueuràladatederéceptionparl’assureurd’unexemplairesignéparlesouscripteuretlecourtier/CGPI.

    6.2.3 Gestion pilotée (option PEA uniquement)L’assureurdisposedelafacultéd’arbitrertoutoupartiedelaprovisionmathématiqued’unsupportenunitédecompteversunautresupportenunitédecompte,danslerespectduprofildegestionRéactifPEA.L’assureurinvestitlessommesengestionpilotéeselonlagrilled’allocationencoursdéfinieparlegestionnaired’actifstelquedésignédanslemandatd’arbitragepourleprofildegestionRéactifPEA.

    6.2.4 Dispositions communesLemontantminimumdésinvestipourchaquedemanded’arbitrageestde1000euros.Encasd’arbitragepartiel,unminimumde500eurosdoitrestersurlesupportarbitré.L’investissementminimumparsupportestde50euros.Adéfautderespectercesmontantsminimums,lademanded’arbitrageneserapasacceptéeparl’assureur.Lafacultéd’arbitragedoitêtreexercéedemanièrelimitée.Sidesarbitragesinterviennententredessupportslibellésendevisesétrangères,l’assureurprocèdeàcesarbitragesentenantcomptedesdélaisetdesfraisdechange.L’assureurseréserveledroitderefuserunedemanded’arbitrage.

    6.3 Les options d’arbitrages automatiques (ces options ne sont pas accessibles dans le cadre de l’option PEA PME-ETI)CELESTIACAPITALISATIONproposesixoptionsd’arbitragesautomatiques:- option1:lasécurisationdesplus-values,- option2:lestoplossabsolu,- option3:lestoplossrelatif,- option4:ladynamisationdelaparticipationauxbénéficesdufondseneuros(cetteoptionn’estpasaccessibledanslecadredel’optionPEA),- option5:l’investissementprogressifdel’épargne,- option6:lerééquilibragedel’allocationd’actifscible.

    Lesouscripteurpeutàtoutmomentdemanderlamiseenplaced’unedecesoptions,danslesconditionssuivantes:- laprovisionmathématiquedechaquesupportsélectionnédoitêtreauminimumégaleà5000euros,saufpourl’option6oùles5000eurossontappréciésauniveauglobaldelaprovisionmathématiqueducontrat,- lecontratn’apasd’avanceencours,- l’optionrachatspartielsprogrammésn’estpasen

  • 22

    cours,- laduréedesunitésdecompten’estpaslimitéedansletemps.

    Lesoptionsnesontpascombinablesentreellessaufl’option1quipeutêtrecombinéeavecl’option2ouavecl’option3.

    Lamiseenplacedesoptionsd’arbitragesautomatiquesdemandéelorsdelasouscriptionetpendantunepériodede32jourscalendairesàcompterdeladated’effetducontratesteffectiveàl’expirationdecedélai.

    Lamiseenplace,lamodificationoul’arrêtd’uneoptions’effectuepardemandeécriteadresséeàl’assureur.Lamiseenplace,l’arrêtoulamodificationdel’optionentreenapplicationlelendemaindel’émissiondel’avenantconstatantcettemiseenplace,cetarrêtoucettemodification.Lamiseenplace,lamodificationetl’arrêtdesoptionssontgratuitsetlesarbitragesdanslecadredesoptionsd’arbitragesautomatiquessonteffectuéssansfraisd’arbitrage.

    L’assureurseréserveledroitderefuserlamiseenplaced’uneoptiond’arbitragesautomatiquesoul’exécutiond’unarbitrageenapplicationdel’optiond’arbitragesautomatiques.

    Date de valeurLadatedevaleurd’unarbitrageautomatiqueestfixée:- danslecadredel’optionsécurisationdesplus-values,àladatedeconstatationdudépassementduseuildedéclenchementdelaplus-value,- danslecadredel’optionstoplossabsolu,àladatedeconstatationdudépassementduseuildedéclenchementdel’arbitrage,- danslecadredel’optiondestoplossrelatif,àladateàlaquelleAgeasFranceestinforméedelavaleurliquidativedu5èmejourouvréconsécutifdemoins-valuedépassantleseuildedéclenchementdel’arbitrage,- danslecadredel’optiondynamisationdelaparticipationauxbénéficesdufondseneuros,au15janvier,- danslecadredel’optioninvestissementprogressifdel’épargne,au5dumois,- danslecadredel’optionrééquilibragedel’allocationd’actifscible,au5janvieretau5juillet.

    6.3.1 La sécurisation des plus-values (option 1 non accessible dans le cadre de l’option PEA PME-ETI)Lasécurisationdesplus-valuesestl’arbitrageautomatiquedelaplus-valueconstatéesurlaprovisionmathématiqued’uneunitédecompteverslefondseneuros,lorsquecetteplus-valueatteintunseuildedéclenchementfixéparlesouscripteur.

    Danslecadredel’optionPEA,lasécurisationdesplus-valuesestl’arbitrageautomatiquedelaplus-valueconstatéesurlaprovisionmathématiqued’unsupport

    enunitésdecompteverslesupportRSERENITEPEA,lorsquecetteplus-valueconstatéeatteintunseuildedéclenchementfixéparlesouscripteur.EncasdeclôtureduPEA,l’arbitrageesteffectuéverslefondseneuros.

    Lesouscripteursélectionnelesunitésdecomptesurlesquellesporteral’optionetpourchaqueunitédecompte,leseuilau-delàduquell’arbitragesedéclenchera.Ceseuildoitêtrecomprisentre5%et15%(parpasde1%)ets’appliqueàunmontantderéférencedéterminéci-après.Atoutmomentsurdemandedusouscripteur,leseuilretenuetlesunitésdecomptechoisiespeuventêtremodifiés.

    Alasouscriptiondel’option,lemontantderéférenceestégalàlaprovisionmathématiquedusupport.Ilévolueensuitecommesuit:- lorsdechaqueversementouarbitrageverslesupport,lemontantderéférenceestaugmentédumontantduversementoudel’arbitrage,- lorsdechaquerachatpartielouarbitragedepuiscesupport,lemontantderéférenceestdiminuédanslesmêmesproportionsquelaprovisionmathématiquedusupport.

    Lemontantderéférencenetientpascomptedesarbitragesdesécurisationdesplus-values.

    L’assureurcalculechaquejoursurchaqueunitédecomptesélectionnée,sousréservequ’aucunautreactedegestion(arbitrage,rachat)nesoitencours,laplus-valuedel’unitédecomptepardifférenceentre,laprovisionmathématiqueatteinteàcettedate,enfonctiondeladernièrevaleurliquidativeconnueparl’assureuretlemontantderéférence.

    Sileseuildedéclenchementestatteintetsilaplus-valuedel’unitédecompteestaumoinségaleà250euros,l’assureurprocèdealorsàl’arbitrageautomatiquedelaplus-valueverslefondseneurosoulesupportRSERENITEPEA.Lavaleurliquidativeutiliséepourvaloriserl’arbitrageautomatiqueestdoncdifférentedecellequiadéclenchél’arbitrage.Siceseuiln’estpasatteintsurunsupportousisaplus-valueestinférieureà250euros,aucunarbitragen’esteffectué.

    Tantquelesouscripteurn’apasexpressémentdemandél’arrêtdel’option,celle-cicontinueàcourirmêmesilamiseenjeudel’option,unrachatouunarbitrageaeupoureffetdeviderentièrementlesupport.Dèsqu’unenouvelleaffectationdefondsestopéréesurlesupport(versement,arbitrageverslesupport),l’optionestdenouveauactivée.

    6.3.2 Le stop loss absolu (option 2 non accessible dans le cadre de l’option PEA PME-ETI )Lestoplossabsoluestl’arbitrageautomatiquedelaprovisionmathématiqued’unsupportenunitésdecompteversl’unitédecomptemonétaireBNPPARIBASTRESORERIE,lorsquelamoins-valueconstatée

  • 23

    surlaprovisionmathématiquedépasseunseuildedéclenchementfixéparlesouscripteur.

    Danslecadredel’optionPEA,lestoplossab