société yam yam

Download Société yam yam

Post on 05-Jul-2015

196 views

Category:

Documents

3 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • 1. Junon Clia1Hiegemann JanaSaid HudaSimien CamilleUrier-Cattoire Pierre

2. I. Notre entreprise au CanadaII. Choix du pays et analyse du marchIII. Plan marketingIV. Offre commerciale et politique tarifaireV. Modifications internesVI. Intermdiaires et conditions de transportVII. Contrat de distributionVIII.Plan daction commercial et budget2 3. 3Source: http://www.agr.gc.ca/index_f.phphttp://www.fruchtportal.de/newsarchiv/2010-09-10/lesen/28562/Suesskartoffelernte-in-Kalifornien-beginnt 4. Nom: Yam Yam Entreprise familiale cre par Georges Bensonen 1980 Entreprise de taille moyenne avec 237 salaris Base Qubec, Canada Produit: Yam fries / frites digname CA (2010): $ 1 238 935 +3% (2009) Objectif: exporter en France des yam fries 4 5. 160 180 hectares de pommes de terre dont 50% sonttransformes Production de frites surgeles: 1,325 million de tonnes(2005/2006) Canada: 2me exportateur mondial de frites (aprs lesPays Bas) avec 970 000 tonnes de frites surgeles(2006/2007) Nous sommes le 10me producteur de yam fries auCanada5 6. Autres producteurs: Concurrents en Amrique du Nord : + Todays Potatoes (Joint venture entre Barrich Farms et Bassano Growers) + Russet House Inc. + Etats Unis: Kettle Creations LLC, Keystone Potato Products LLC, Michael Foods Inc., Potato Products of Idoha LLC Augmentation du nombre concurrents Consommation: Augmentation de la demande (produit avec une image plus saine) 6 7. March Canadien satur Devenir pionnier sur le march Franais Avantages concurrentiels: tre plus comptitif De plus en plus de concurrents Investissement long terme Diversification portefeuille 7 8. 8Sources: http://www.cnipt-pommesdeterre.com/les-chiffres-cles-2.htmlhttp://panorama-iaa.alimentation.gouv.fr/article.php3?id_article=160 9. Conditions politiques et conomiques Innovations, technologies etNeutralit de la PAClogistiqueRglementation et douanes Qualit des infrastructureAccords Qubec-FranceFaible prise de risque Environnement conomiqueCroissance du PIB positivePratiques culturelles etNote de A1 environnement descommercialesaffaires Similitudes de la langue6me puissance mondialeCulture daffaire commune Caractristiques sociaux- dmographiques65 millions dhabitantsDynamismeAlimentation varie9 10. Internationalisation de lentreprise sur un march de niche en France Stratgie court-termeStratgie long- Notorit terme Rseau Rentabilit financire Rduction des cots Gain parts de march Stabilisation de la marque Stratgie moyen- Consommation terme courante Barrires lentre du Implantation dune marchfiliale 10 11. 1. Le marchType: inexistant (igname) mais croissant pour les frites (+60% de laproduction sur 10 ans)Taille (en volume et valeur):11,7% du march des surgelsSource: Etude Xerfi, Le march des surgelsProduction: 1 million de tonnes + 500 000 tonnes (particuliers)Besoin et tendance de consommation: aliments de base / tropical / priode de culture: 180-360 joursHabitudes et comportements dachat: produits dentre de gamme,dtaillants spcialiss, progression des formats de proximit (patate)Fort potentiel du march sensibilit au produit 11 12. 2. La concurrence indirecte (frites et autres surgels sals)Domination des groupes trangersPouvoir de ngociation Farm Frite (Pays Bas) Stratgie = innovation, Intersnack (Allemagne)transparenceBudget communication MC CAIN FOODS (Canada)Logistique automatise12 13. Pdm Val.Evol/1 an Pdm Vol Evol./1 an MDD55,9 %+ 6,9 % 67,3 %+ 2,6 % dont MDD Classiques46,4 %+ 5,8 % 52,5 %+ 1,1 % dont MDD 1er prix9,4 % + 12,6 %14,8 %+ 8,3 % Findus 7,3 % - 2,1 % 5,4 % + 3,1 % Nestl 6,4 % - 4,3 % 4,0 % - 1,9 Mc Cain4,8 % - 0,7 % 6,8 % - 0,5 % Charal 3,6 % - 15,1 %2,4 % - 16,1 % Unigate/Marie3,5 % -7,2 %2,5 % - 3,0 % Bonduelle1,9 % - 9,4 % 2,1 % 13,7 % Permira1,6 % - 17,7 %0,7 % - 19,1 % Total March - + 0,5 % - - 0,5 % 13Source IRI (Institut de Recherche et Innovation, origine fabricant, cumul de janvier mi-aot 2009 14. 3. Les acteursLe consommateur : 10kg/an/personne (patates transformes)+12,3% entre 2008 et 2009Attraits: produits nationaux + qualitDistributeurs :Pdm val.Pdm val.surgels hors surgels horsglaces 2007 glaces 2008Hypers + supers 46,2 %46,5 %Hard discount 12,1 %12,9 %Freezer center18,2 %18,5 %Domicile21,6 %20,4 %Source TNS Worldpanel, origine Syndicat des surgels.14 15. 3. Les acteursLes prescripteurs :Le milieu de la sant tudes menesDiversit alimentaireSensibilisation des mdecins.Les mdias grand public en relation presse : un relai importantTous supports mdia, rubrique consommation/alimentation, sant UFC que Choisir , prsence au Crous.15 16. 16 17. Le ciblage: Les familles, les tudiants Revenu moyen Prfrent les repas faits vite Apprciation pour la qualit Font les courses aux supermarchs ou superettes Le positionnement: La seule marque de frite digname en France Original Innovant Canadienne: bonne qualit Diffrent mais accessible 17 18. Marketing mix Produit: Frites digname Nouveau et original Produit familial Produit canadien (qubcois) Prix: Pntration du march Objectif du prix bas + Augmenter notre part du march + Correspondre aux prix de nos concurrents + Etre accessible tous18 19. Place: Supermarchs+ Leclerc Cantines dans les coles ou les universits Vend aux grossistes pour plus contrle sur le prix Promotion: Dgustation dans les supermarchs Loffre commerciale+ 50% supplmentaire+ Coupons de discount Plan communication+ Arrts de bus, le radio, le Metro, le cinma Lemballage+ En franais 19 20. Swot Analysis:ForcesNouveau produit, original, accessible tousFaiblessesPas encore de familiarit avec desyams en FranceMenaces Plusieurs concurrents de fritestraditionnelsOpportunitsChangement du mode de vie. Rapideet facile appropri aux tudiants etfamilles 20 21. 21 22. Offre promotionnelle envers nos clients Prsentation de notre entreprise Langue franaise Prsentation du produit + Conditionnement + Dimensions + Marquages (mentions obligatoires) + Mode de prparation + Photos Quantits : pour 700 sachets de 400 grammes achets Au prix de X lunit Offre : -40% sur les 200 sachets suivants Limites temporelles : 3 mois (Octobre, Novembre, Dcembre) Conditions gnrales de vente 23. Importance haute : dtermination du Chiffre dAffaires,des marges, donc de la rentabilit de notre entreprise. Cl de voute de loffre commerciale et principale levierde ngociation. Politique de construction de la marque : Adaptation par rapport aux prix du march Objectifs+ Assoir notre marque, image, notorit et rseau+ Pntrer le march et gagner des parts de march+ Lancer notre nouveau produit+ Dissuader les potentiels concurrents de rentrer sur le march 24. Cela suppose:Etude approfondie du marchDfinition du prix consommateur idal (maximisation des marges mais adaptation aux prix des concurrents locaux)Attention particulire la chane des prix (marges perues par chaque intermdiaire) 25. 25 26. Adaptation du produit Packaging + Langue franais ou franais/anglais ? + Garder couleurs du canada pour image du produit + Transparent pour meilleure visibilit du produit Conditionnement+ En France, petits conditionnements. 400g ou 500g+ Portions individuelles et formats familiaux+ Cartons puis palettes pour faciliter le transport Contenu+ Prsentation du Produit, de notre entreprise+ Rglementation et mentions lgales (OGM), normes Europennes+ Recettes et modes de prparation+ Produit fabrique lextrieur de lUE+ Mentions des additifs alimentaires+ Masse et volume+ Prix de vente et prix unitaire+ Information nutritionnel 26 27. Adaptation du processus de fabrication aux normeseuropennes Produits surgels (Directive 1988) Temprature maximum -18C (sauf pour transport et distribution) Fluides frigorignes : air, azote, anhydride carbonique tiquetage et mentions lgales: date de durabilit minimale, la priode dentrept par le destinataire, la temprature de conservation et lquipement requis Cf : http://europa.eu/pol/food/index_fr.htm Cration service export aprs avoir tester le march Personnel commercial Personnel administratif Personnel qualifi Compos de + Responsable export/zone export + Assistance export + Merchandisers/Commerciaux27 28. Consquences sur notre budget + Investissement montaire et temporel + Equipe pour adapter notre produit : sous-traitant (meilleureconnaissance du march, dmarche noprer quune seule fois audbut) + Recherche de nouveaux partenaires et fournisseurs + Couts commerciaux + Couts logistiques + Couts en matire premire (conditionnement et packaging) Ce que nous pouvons garder de notre processus de fabrication habituel+ Matires premires et cuisson (sauf rglementation particulire)+ Personnel ouvrier Etalement dautres couts+ Couts administratifs gnraux+ Frais de fonctionnement28 29. 29 30. Distributeurs VenteClientsFournisseurApprovisionnGrandes surfaces Semi-gros Professionnelss alimentaires ement Magasins spcialiss Dtail ou en Particuliers ligneIndustriels de Centrales dachat Dtaillants Dtailindpendants etlagroalimenta nationales etfranchissireinternationales 30 31. Si test march russi vritable demandePour les cantines scolaires etPour la grande surfaceprofessionnelles Leclerc Sodexo Statut : groupement CA : 15,3 M CA 2006 : 29 375M, +3,1% vs 2005 50 millions deconsommateurs/jour Nombre de magasins en 2006 : 507 Avantages Activits : hypermarchs, supermarchs et Trs grand marchmagasins spcialiss Ouverture un march plus Avantages global Premier avoir cr un comparateur de Habitude et professionnalismeprix en ligne Dj partenaire au Canada E-Leclerc : ouverture un march plus Inconvnientslarge Entreprise trs large Inconvnients Qualit de limage au niveau delemploi Guerre des prix sur le march : nest pas Complexit du suivi produiten position de force Politique de logistique et projets defidlisation : association difficile 31 32. Transport vers la France : Containers rfrigrs (logistique de la chane du froid) : produits prpars, prts la consommation Distribution aux importateurs au port : deux types demballage (vente particulier sa