Missions printemps

Download Missions printemps

Post on 18-Dec-2014

606 views

Category:

Documents

3 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Missions Printemps est un site communautaire, dvelopp en partenariat avec Arte, qui a pour vocation daider diffrents laboratoires et organismes scientifiques dans leurs recherches sur le climat et les saisons. Comment ? En faisant participer les citoyens, jeunes, moins jeunes, en famille, en classe ou mme seul. Cest dire vous, lecteur !De fvrier juin, Missions Printemps vous proposera 12 missions, indpendantes les unes des autres. Compter les vers de terre de votre jardin, observer la feuillaison des noisetiers, enregistrer le chant des premiers coucous, dbusquer les cureuils en fort, recenser les bigorneaux chaque semaine nous vous proposerons daider directement la recherche. Le tout en sortant au plein air, en vous instruisant et pourquoi pas en vous amusant.Pourquoi cet appel bnvoles ? Parce que la phnologie (c'est--dire lobservation des saisons) ncessite normment dobservations. Observer une espce un endroit ne permet pas une comprhension suffisante. Il faut ltudier sur tout un territoire, tout un pays et mme continent. Et cest l que vous intervenez, en devenant la sentinelle de nos scientifiques en France, en Allemagne et peut-tre bientt ailleurs.Missions Printemps a t labor avec les principaux programmes de sciences citoyennes, cest dire les quipes du CNRS, du Musum National dHistoire Naturelle, de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), du Centre de recherche des cosystmes daltitude (CREA) Cest directement eux que vous aiderez en remplissant leurs missions. Et vous pourrez voir les fruits de votre travail, puisquils vous livreront une restitution de vos observations collectives quelques temps aprs la fin de chaque mission. Simpliquer est aussi la meilleure manire de mieux comprendre la recherche.Alors soyez vos claviers, vos smartphones ds fvrier. En attendant, nous vous donnerons rgulirement, sur ces pages, des nouvelles du lancement de cet ambitieux programme : raliser la premire enqute scientifique naturaliste qui transcende les frontires et les barrages entre les sciences. Vos missions si vous les acceptez, cest Missions Printemps !

TRANSCRIPT

<ul><li> 1. MISSIONSPRINTEMPS.ARTE.TV LA PLUS GRANDE ENQUTE DE SCIENCES PARTICIPATIVES MENE EN 2012 UN PROJET WEB-ANTENNE INDIT </li> <li> 2. Alors que les signes du rchauffement climatique nont jamais t aussi criants, que la plupart des relevs ont prsent lanne 2011 comme lanne la plus chaude depuis le dbut du XXe sicle, ARTE, en coproduction avec Camera Lucida et le CNRS Images, propose MISSIONS PRINTEMPS : la plus grande enqute de sciences participatives organise sur le printemps 2012.UN DISPOSITIF DENVERGURE observations dans la nature despces varies: du public de simpliquer dans lobservation des dif-MISSIONS PRINTEMPS est un projet transmdia ver de terre au noisetier, en passant par le lilas ou frents phnomnes rcurrents et saisonniers deet participatif. Cette opration propose au grand les bigorneaux. la nature, de dialoguer avec le monde scientifiquepublic de redcouvrir la nature, grce aux outils travers nos partenaires, de comprendre les d-et aux possibilits dinvestigation et de partage DES OBSERVATIONS CITOYENNES marches et les mthodes de linvestigation scien-que permet le web 2.0. Lobjectif de MISSIONS Tout au long de la saison, les MISSIONS PRIN- tifique et dapprhender par ce biais les enjeuxPRINTEMPS est de mobiliser le public le plus large TEMPS seront prsentes par des vidos dans et les consquences du changement climatique.possible afin de rpondre la demande urgente lesquelles des scientifiques appelleront les inter-des scientifiques: collecter un maximum de don- nautes participer en leur expliquant les enjeux et ET APRS ?nes en un minimum de temps sur la faon dont le protocole suivre : traquer les nids des hiron- Les rsultats des diffrentes missions feront lobjetle changement climatique affecte les espces delles, enregistrer le chant du coucou, compter dune analyse par son rfrent scientifique et se-animales et vgtales. Un site web participatif les papillons de jour dans son jardin Les obser- ront reprsents graphiquement. Ils volueront aucomme levier ludique au service dune dmarche vations, sous la forme de photos golocalises et gr de la participation.citoyenne. dates, prises selon des protocoles scientifiques Un programme de restitution des rsultats seraMISSIONS PRINTEMPS sera mis en place le 29 f- prcis, seront collectes, puis analyses par les par- ensuite diffus sur lantenne dARTE, pour reve-vrier 2012 et pendant toute la dure du printemps tenaires scientifiques du projet comme le CNRS, nir sur la globalit de lopration qui culminera, enavec un site internet participatif, une application le Musum national dHistoire naturelle ou la Ligue juin, avec la diffusion dun grand documentaire depour Smartphone, une srie produite pour le web de Protection des Oiseaux Ces programmes sont 52 mn, ralis par Franois-Xavier Vives, sur lesprsentant les espces tudier et 12 MISSIONS, au cur de cette web-srie: des scientifiques sur chercheurs qui tudient limpact des bouleverse-lances chaque semaine, via le web, lantenne, les le terrain, des participants, des experts explique- ments climatiques.rseaux sociaux et la presse scientifique, adulte et ront aux internautes les fondements de leur enga-junior, appelleront le grand public raliser des gement. Une opportunit indite pour le grand </li> <li> 3. LES MISSIONS 1 adresse: missionsprintemps.arte.tv 12 missions de dbut mars au mois de juin 1 mission par semaineMISSION N1 / LANCEMENT LE 29 FVRIER CARTOGRAPHIE DES VERS DE TERREPARTENAIRE: UNIVERSIT DE RENNES 1 / OBSERVATOIRE DES SCIENCES DE LUNIVERS DE RENNES (OSUR) / CNRSAlors que la population des vers de terre en France est 10 tarde dans un arrosoir deau et le tour est jou ! Grce cettefois plus dense que celle des humains, les scientifiques ne observation participative et ludique, les utilisateurs pourrontdisposent que dune seule cartographie de notre territoire aider les scientifiques dresser la deuxime carte de France(ralise il y a plus de 40 ans). Plus de 100 espces font des vers de terre.vivre nos sols. Leur cartographie est fondamentale pour Comme pour lensemble des autres missions, les photoscomprendre comment vivent et voluent nos sols. Pour faire sont ensuite tlcharges sur le site ou envoyes directe-apparatre les vers de terre, rien de plus simple, de la mou- ment avec son Smartphone.MISSION N2 / LANCEMENT LE 7 MARS SUIVI DE LA FEUILLAISON DU NOISETIERPARTENAIRES: CRA / CNRS / ASSOCIATION TELA BOTANICAPlongez au cur de la phnologie (lobservation des sai- reliefs Deux partenaires, le CREA et lObservatoire des sai-sons) en suivant la feuillaison des noisetiers. Une mission sons encadrent ces observations, lun dans les paysages depour observer larrive du printemps, constater les ventuels montagne, lautre dans les paysages de plaine.dcalages, visualiser les diffrences selon les latitudes et les </li> <li> 4. MISSION N3 / LANCEMENT LE 14 MARS PISTER LES LZARDS DES MURAILLESPARTENAIRE: MUSUM NATIONAL DHISTOIRE NATURELLE / LA SOCIT HERPTOLOGIQUE DE FRANCESortant par beau temps, pour venir capter les premiers possible dun individu. Craintif mais curieux, il est facile derayons de grand soleil, les lzards des murailles sont des le photographier, car mme sil a eu peur en voyant des hu- sentinelles du printemps particulirement prises. On mains, il ressort en gnral rapidement de sa cachette. Il estles repre souvent loue: un frou-frou signale la prsence le tmoin direct de linstallation des beaux jours.MISSION N4 / LANCEMENT LE 21 MARS ENREGISTRER LE CHANT DU COUCOUPARTENAIRES: MUSUM NATIONAL DHISTOIRE NATURELLELarrive du coucou dans nos forts avec son chant caract- devront enregistrer le chant du coucou et uploader le fichierristique, est un moment fort de larrive du printemps. Cet son sur le site. La golocalisation et la date de lenregistre-oiseau est trs difficile voir mais bien plus facile entendre. ment permettront aux chercheurs de collecter les dates dar-quips de leur Smartphone, les participants cette mission rive du coucou dans les rgions franaises.MISSION N5 / LANCEMENT LE 28 MARS PREMIRES FLORAISONS EN VILLEPARTENAIRES: MUSUM NATIONAL DHISTOIRE NATURELLE / ASSOCIATION TELA BOTANICA Sauvages de ma rue , un observatoire participatif de Vi- La cinquime Mission Printemps sintressera plus particuli-gie-Nature sur les plantes sauvages urbaines a t lanc en rement trois espces : le sneon du Cap, le pissenlit et lajuin 2011 pour aider les scientifiques comprendre comment cardamine hirsute, que vous pourrez rechercher dans toutesles architectures urbaines, les tres humains qui les peuplent, les villes et villages de France !le climat... agissent sur la rpartition des plantes sauvages.Lanne dernire, ce programme a permis de recenser 119espces en le de France. </li> <li> 5. MISSION N6 / LANCEMENT LE 4 AVRIL RELEVS DES MIGRATIONS DES PAPILLONS DE JOURPARTENAIRES: MUSUM NATIONAL DHISTOIRE NATURELLE / NO CONSERVATIONLObservatoire des papillons de jardin est un des plus an- tion de 3 papillons de jour, facilement reconnaissables, dontciens observatoires mis en place par le Musum National le fameux Belle-Dame, qui traverse la Mditerrane depuisdHistoire Naturelle. Il sagit, dans Missions Printemps, de le Maroc.dresser la cartographie phnologique du retour de migra-MISSION N7 / LANCEMENT LE 11 AVRIL CARTOGRAPHIER LCLOSION DES FLEURS DE LILASPARTENAIRES: CRA / CNRS /ASSOCIATION TELA BOTANICAPar ses couleurs et ses odeurs, le lilas est un des emblmes rit dtre commun sur tout le territoire europen. Ltude dedu printemps. Sa floraison constitue un jalon important de lclosion de ses fleurs intresse donc particulirement leslinstallation de la saison. Enfin, le lilas prsente la particula- scientifiques lchelle du continent.MISSION N8 / LANCEMENT LE 18 AVRIL RECENSEMENT NATIONAL DES ALGUES BRUNES ET BIGORNEAUXPARTENAIRES: PLANTE MER / UNIVERSIT DE RENNES 1 / MUSUM NATIONAL DHISTOIRE NATURELLEDepuis 20 ans, plusieurs mollusques et algues semblent dis- semble du territoire. Cette mission a pour but de dresser uneparatre de notre littoral. Cest en tout cas ce que semblent carte de la rpartition des algues brunes et des bigorneauxindiquer plusieurs relevs et suivis effectus localement. en France.Il est donc urgent de confirmer ces observations sur len- </li> <li> 6. MISSION N9 / LANCEMENT LE 25 AVRIL CONSTRUIRE UNE BASE DE CONNAISSANCE DES LIERRESPARTENAIRES: PROJET PL@NTNET AVEC TELA-BOTANICA / LUMR AMAP /LQUIPE PROJET IMEDIA DE LINRIA / LE CIRAD / LIRDBotanistes, naturalistes ou amateurs dimages, vous tes tales. Le but : constituer une banque dimages unique surtous invits photographier les lierres autour de chez vous. cette espce trs prsente en France, afin de faire avancerLe projet sinscrit dans le cadre dun travail de recherche sur la recherche sur lidentification automatique despces parla reconnaissance despces par limage, fonctionnant sur limage.des bases similaires la reconnaissance dempreintes digi-MISSION N10 / LANCEMENT LE 2 MAI SUR LA PISTE DES VERTBRS DES FORTSPARTENAIRES: MUSUM NATIONAL DHISTOIRE NATURELLE / NO CONSERVATION /NATUREPARIFCette mission reprend une partie de lambitieux programme ventre jaune et lzards vert dans des milieux exposs 50 000 observations pour la fort et propose de relever des changements rapides et perptuels. A lissue de cettela prsence, ou labsence, de six vertbrs dans nos bois et enqute, les scientifiques comptent modliser la prsence/forts. Lobjectif est de mieux connatre la rpartition des abondance de ces espces selon la taille des zones boisescureuils roux, crapauds, salamandres, orvets, sonneurs et leur connectivit. </li> <li> 7. Le Lucane Cerf-volant Est un insecte dont les grosses mandibules lui ont valu sonMISSION N11 / LANCEMENT LE 9 MAI nom de cerf-volant par leur ressemblance avec les bois dun A LA RECHERCHE DES LUCANES cerf et le fait quil vole. CERF-VOLANTPARTENAIRE: OPIE (OFFICE POUR LES INSECTES ET LEURS ENVIRONNEMENTS)Plus gros coloptre dEurope (il peut atteindre un dizaine nourriture et dhabitat. Lespce est pourtant dj fragilede centimtres) le lucane cerf-volant est menac par notre puisque le mle semble mourir aprs avoir accompli son de-gestion esthtisante des bois et forts. En les dbarrassant voir de procration et la femelle aprs la ponte. Alors, pourdes arbres morts, nous en facilitons leurs accs, les rendons connatre cette espce emblmatique de nos bois et cam-plus agrables nos yeux mais nous privons le lucane de pagnes, il est urgent de lobserver.MISSION N12 / LANCEMENT LE 16 MAI COMPTER LES HIRONDELLES DE FENTREPARTENAIRE: LPO (LIGUE POUR LA PROTECTION DES OISEAUX)Symbole absolu de nos printemps, lhirondelle incarne sive dinsecticides les privent de nourriture. Cette dernireelle seule larrive de cette saison. Et pourtant les nouvelles mission servira dresser une cartographie de la rpartitionnormes urbanistiques les privent dhabitat. Toits plus courts, des colonies dhirondelles de fentre habites, et proposegouttires systmatiques, alu, PVC, nettoyage intensif les de sensibiliser le public leur prsence, afin damliorer leurhirondelles des fentres ont de plus en plus de mal faire et prise en compte dans les amnagements urbains. conserver leurs nids. Dans le mme temps lutilisation mas- </li> <li> 8. LES PARTENAIRESCETTE GRANDE ENQUTE PARTICIPATIVE REPOSESUR LA COLLABORATION ET LA COMPTENCEDE PRESTIGIEUX PARTENAIRES SCIENTIFIQUESQUI METTENT DISPOSITION LEUR RSEAU.LE CNRSwww.cnrs.frLe Centre national de la Recherche scientifique met en place depuis plusieurs an-nes des programmes et des mthodologies participatives pour aider les chercheursdans leurs recherches. LObservatoire des saisons, bas trs largement sur la ph-nologie, permet de sensibiliser le public limpact du changement climatique surlenvironnement et communiquer les travaux de recherche dans ce dom...</li></ul>