Veille informationnelle et outils du Web 2.0 Brigitte Mulat. Académie Besançon. Réunion des Interlocuteurs Académiques Documentation. Février 2008.

Download Veille informationnelle et outils du Web 2.0 Brigitte Mulat. Académie Besançon. Réunion des Interlocuteurs Académiques Documentation. Février 2008.

Post on 03-Apr-2015

104 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Page 1
  • Veille informationnelle et outils du Web 2.0 Brigitte Mulat. Acadmie Besanon. Runion des Interlocuteurs Acadmiques Documentation. Fvrier 2008
  • Page 2
  • Veille informationnelle et outils du Web 2.0 Cette prsentation ne vise pas cerner de faon exhaustive les pratiques de veille informationnelle. Elle est le reflet dune pratique professionnelle multitches qui ncessite une mise jour constante des connaissances mais dont la veille nest pas llment central. Elle tmoigne dune approche essentiellement pragmatique. Mon intrt sest port sur certains outils du Web 2.0 pour trois fonctionnalits essentielles : la personnalisation des interfaces, le partage du travail et la facilit dutilisation. Le choix des outils, pour la veille comme pour tout autre domaine, est important. Il ne peut se faire quaprs une analyse fine des besoins et il ne faut pas hsiter changer doutils sil savre quils ne sont pas une aide efficace, sachant que le meilleur outil est celui qui peut faciliter une pratique et faire gagner du temps. Sachant aussi quil ny a pas doutil miracle Brigitte Mulat. Acadmie Besanon. Runion des Interlocuteurs Acadmiques Documentation. Fvrier 2008
  • Page 3
  • Veille informationnelle et outils du Web 2.0 La dmarche de veille 1- Analyser ses besoins Linformation : quelle thmatique ? quelle nature dinformation ? quel degr de prcision ? Lutilisation de la veille : utilisation personnelle ? En conservant les infos trouves ? Combien de temps ? En les diffusant dautres ? De faon brute ? Avec un retraitement ? Brigitte Mulat. Acadmie Besanon. Runion des Interlocuteurs Acadmiques Documentation. Fvrier 2008
  • Page 4
  • Veille informationnelle et outils du Web 2.0 Analyser ses besoins Surveiller ? Rechercher ? Collecter ? Slectionner, trier ? Classer ? Retraiter ? Diffuser ? Brigitte Mulat. Acadmie Besanon. Runion des Interlocuteurs Acadmiques Documentation. Fvrier 2008
  • Page 5
  • Veille informationnelle et outils du Web 2.0 La dmarche de veille 2-Prendre en compte ses conditions de travail Combien de temps consacrer la veille ? Quel volume dinformation est-on capable de traiter ? Est-ce un travail solitaire ou partag ? La veille seffectue-t-elle toujours au mme endroit, sur le mme ordinateur ou de faon nomade ? Attention linfo-obsit Brigitte Mulat. Acadmie Besanon. Runion des Interlocuteurs Acadmiques Documentation. Fvrier 2008
  • Page 6
  • Veille informationnelle et outils du Web 2.0 La dmarche de veille 3-Choisir ses outils en fonction de ses besoins et de ses conditions de travail Ex : je fais une veille sur les programmes de cinma Si cest une veille personnelle, je ne fais que reprer de linfo. Je nai pas besoin de la classer ni de la diffuser. Si cest une veille destine aux lves, je dois la reprer et la diffuser. Je nai pas besoin de la conserver. Si cest une veille qui sert de base un travail de recherche sur la politique culturelle, jai besoin de la conserver et de la retraiter Brigitte Mulat. Acadmie Besanon. Runion des Interlocuteurs Acadmiques Documentation. Fvrier 2008
  • Page 7
  • Veille informationnelle et outils du Web 2.0 Quelques caractristiques des outils Web 2.0 Ils permettent daccder en ligne aux outils Ils permettent de personnaliser les interfaces Ils permettent de partager les informations et le travail Brigitte Mulat. Acadmie Besanon. Runion des Interlocuteurs Acadmiques Documentation. Fvrier 2008
  • Page 8
  • Petite slection doutils Web 2.0 pour la veille et le traitement de linformation Alertes Fils (ou flux) RSS Agrgateurs de flux RSS : exemple Google Reader Bureaux virtuels exemple : Netvibes exemple : Igoogle Brigitte Mulat. Acadmie Besanon. Runion des Interlocuteurs Acadmiques Documentation. Fvrier 2008
  • Page 9
  • Surveiller les nouveauts avec les alertes Exemple : alertes Googlealertes Google Les alertes sont des messages envoys systmatiquement par Google, par la voie du courrier lectronique, quand des articles publis en ligne correspondent des sujets que lon a dfinis. Intrt pour de la veille sur des questions trs pointues Risque dinflation des messages reus lorsque les thmatiques retenues donnent lieu des informations frquentes. Brigitte Mulat. Acadmie Besanon. Runion des Interlocuteurs Acadmiques Documentation. Fvrier 2008
  • Page 10
  • Organiser la veille dinformation avec les fils (ou flux) RSS Les fils RSS signalent les nouveauts dun site et acclrent laccs au contenu intgral. On peut sabonner un flux travers un navigateur. On peut aussi utiliser un agrgateur de flux. Certains agrgateurs permettent seulement de lire les flux. Dautres permettent de les traiter. Brigitte Mulat. Acadmie Besanon. Runion des Interlocuteurs Acadmiques Documentation. Fvrier 2008
  • Page 11
  • Organiser la veille dinformation avec un agrgateur de flux RSS Ex : Google Reader est un outil en ligne qui permetGoogle Reader De sabonner diffrents flux De classer ces flux en domaines Deffectuer des recherches uniquement sur les flux auxquels on est abonn De se crer des listes de suivi en marquant les infos que lon juge intressantes De partager, entre plusieurs personnes, la veille dinformation sur une thmatique De crer ses propres flux partir de ses listes de suivi De publier directement sur un blog les informations slectionnes Brigitte Mulat. Acadmie Besanon. Runion des Interlocuteurs Acadmiques Documentation. Fvrier 2008
  • Page 12
  • Slectionner, organiser, centraliser sources dinformation et applications avec un bureau en ligne Exemple : NetvibesNetvibes Exemple : igoogleigoogle Il est possible de se crer facilement un portail personnel en agrgeant des informations provenant de sources disparates : fils RSS, webmail, applications diverses en ligne (widgets ou gadgets) : mto, cartes, agenda, listes de tches, traitement de texte Ce portail est ensuite accessible en ligne avec mot de passe Un systme donglets permet de crer autant de pages thmatiques que ncessaire la veille Brigitte Mulat. Acadmie Besanon. Runion des Interlocuteurs Acadmiques Documentation. Fvrier 2008
  • Page 13
  • Le bureau en ligne ou bureau virtuel Exemple : NetvibesNetvibes Brigitte Mulat. Acadmie Besanon. Runion des Interlocuteurs Acadmiques Documentation. Fvrier 2008
  • Page 14
  • Le bureau en ligne ou bureau virtuel Exemple : Netvibes En plus des listes de flux rss et des annuaires dapplications, Netvibes propose des univers (ou portails) thmatiques dj constitus, qui peuvent tre utiliss tels quels ou modifis Exemple : Campusb, univers des lycens dIle de France Campusb Exemple : Kiosque presse, portail destin aux lycensiosque presse Voir la prsentation et le mode demploi Netvibes dans Savoirs cdi Savoirs cdi Brigitte Mulat. Acadmie Besanon. Runion des Interlocuteurs Acadmiques Documentation. Fvrier 2008
  • Page 15
  • FIN Brigitte Mulat. Acadmie Besanon. Runion des Interlocuteurs Acadmiques Documentation. Fvrier 2008