ICOMOS Rapport Annuel 2015

Download ICOMOS Rapport Annuel 2015

Post on 04-Aug-2016

243 views

Category:

Documents

10 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • RAPPORT ANNUEL 2015

  • Message du Prsident 4

    Un rseau actif

    Chiffres cls 8

    La premire Assemble gnrale annuelle Fukuoka 10

    Les 50 prochaines annes de lICOMOS perspectives 14

    Commmorations 18

    Contenu

    Chefs de file dans la conservation du patrimoine culturel

    Diffuser les connaissances et la recherche scientifique 22

    Un nouveau Comit scientifique international : les sites de religion et de rituels 28

    Leau & le patrimoine 29

    Les Objectifs de dveloppement durable de lONU 30

    Connecting Practice : nature & culture 32

    Publications 34

  • Une organisation renforce

    Les premires bourses du Fonds Raymond Lemaire 54

    Rorganisation de lUnit du patrimoine mondial de lICOMOS 57

    Informations financires 58

    Un engagement inbranlable en faveur de la protection du patrimoine

    Au service de la Convention du patrimoine mondial 40

    Faire face aux urgences 44

    Alertes patrimoine 48

  • 4 Rapport annuel 2015 de lICOMOS

    Message du Prsident

    En 2015, lanne de notre cinquantime anniversaire, je voudrais redire combien les crmonies organises Varsovie par ICOMOS Pologne ont t russies, permettant la famille ICOMOS ainsi rassemble de saluer luvre accomplie par ceux qui ont construit notre organisation et lui ont donn la place quelle occupe aujourdhui. Un grand merci ICOMOS Pologne pour toute lorganisation de cet vnement mmorable. Varsovie et lors de nos nombreuses commmorations dans le monde entier, nous avons ainsi nouveau pu rendre hommage ceux qui nous ont prcds et renouveler notre engagement uvrer pour les gnrations futures, auxquelles incombera la tche de guider lICOMOS travers le 21e sicle.

    Le champ daction de lICOMOS tant vaste, il est impossible de dtailler tous nos programmes et activits. Pour lanne 2015, je voudrais mettre laccent sur trois initiatives que je considre particulirement importantes et prometteuses.

    La premire est la cration dun Forum des universits de lICOMOS. Lors de mes voyages, jai dcouvert que mme si certains de nos Comits nationaux sont des forums ouverts, inclusifs et visionnaires auxquels les universits participent activement, la participation des universits la vie de lICOMOS est rarement une priorit absolue de nos Comits nationaux. Afin de remdier cette situation, jai nomm un Comit international ad hoc de 30 universitaires comptant des membres et non-membres de lICOMOS.

    Yukio Nishimura, Prsident dICOMOS Japon ; Gustavo Araoz, Prsident de lICOMOS et Toshiyuki Kono, Vice-Prsident de lICOMOS lors de lAssemble gnrale annuelle Fukuoka

  • Rapport annuel 2015 de lICOMOS 5

    Lobjectif principal aujourdhui est le lancement dun forum oprationnel et flexible qui facilitera la coopration au niveau international entre les universits et lICOMOS, permettant didentifier rapidement les problmes urgents dans notre domaine et de trouver des solutions cratives. La mise en place de ce forum laissera suffisamment de temps pour rpondre aux questions fonctionnelles et administratives, notamment celle de savoir si ce Forum des universits doit ou non devenir un groupe statutaire de lICOMOS. Notre but est dtablir formellement un Forum des universits de lICOMOS en 2017 loccasion de la 19e Assemble gnrale de lICOMOS Delhi en Inde.

    Le deuxime objectif concerne le dveloppement et la diversification de la participation aux Comits nationaux, en particulier ceux qui ne sont pas aussi actifs quils devraient ltre et qui ne se dveloppent pas la vitesse quils devraient. Cela demeure une priorit pour le Conseil dadministration de lICOMOS. En consquence, de nouveaux Statuts types pour les Comits nationaux, conformment aux nouveaux Statuts de lICOMOS approuvs Florence en 2014, ont t labors. Une politique a galement t mise en place afin dexaminer de prs et, le cas chant, de prendre des mesures correctives lencontre des Comits nationaux qui seraient restrictifs dans leur politique dacceptation des membres, qui nont pas de rotation assez rgulire des membres de leur Conseil dadministration ou dont les prsidents ont dpass la limite de leurs mandats.

    Pour conclure, je voudrais vous parler en quelques mots de ladhsion de jeunes professionnels et de llaboration de politiques visant attirer la prochaine gnration de membres de lICOMOS. Les Vice-Prsidents Gideon Koren et Toshiyuki Kono collaborent avec les membres du Conseil dadministration pour faire avancer cet objectif. Un plan daction sera mis en uvre en 2016 et jespre avoir loccasion de vous faire part de ses premiers rsultats dans le prochain rapport annuel. Cest lnergie et le dvouement de nos membres partout dans le monde qui garantissent la grandeur de lICOMOS et sa prsence importante sur la scne mondiale.

    Gustavo Araoz Prsident de lICOMOS

    Gustavo Araoz et Toshiyuki Kono exprimant la presse les proccupations de lICOMOS concernant les dveloppements inappropris au sein du site du patrimoine mondial de Hiroshima

  • Banderole de lICOMOS lACROS Fukuoka Complex lieu de lAssemble gnrale annuelle 2015

  • Un rseau actif

  • 8 Rapport annuel 2015 de lICOMOS

    Chiffres cls

    Membres : 9 006 membres

    Comits nationaux : 109

    Prsence internationale : membres dans 151 pays

    Comit national avec le plus de nouveaux membres en 2015 : ICOMOS Allemagne, ICOMOS Belgique et ICOMOS Inde

    Comits scientifiques internationaux : 28

    vnements organiss par les Comits nationaux et scientifiques internationaux de lICOMOS : 80

    vnements organiss pour clbrer le 50e anniversaire de lICOMOS : 65

    Visites du site web de lICOMOS : 178 810

    ICOMOS Archive ouverte : 165 518 documents tlchargs et 122 600 visites

  • Rapport annuel 2015 de lICOMOS 9

  • 10 Rapport annuel 2015 de lICOMOS

    La premire Assemble gnrale annuelle Fukuoka

    Nous remercions ICOMOS Japon ainsi que leurs sponsors pour la parfaite organisation de lAssemble gnrale annuelle et des runions du Conseil consultatif de lICOMOS Fukuoka du 26 au 29 octobre 2015. Ce fut la premire Assemble gnrale annuelle tenue dans le cadre des nouveaux Statuts de lICOMOS et la premire fois que les enregistrements vido de ces runions statutaires ont t mis disposition en ligne afin de permettre tous les membres de suivre les runions.

    La crmonie Kagami Biraki Ouvrant le miroir ouverture lAssemble gnrale annuelle sous les meilleurs auspices, en prsence des Prsidents dhonneur et du Commissaire Masanori Aoyagi de lAgence japonaise pour les affaires culturelles

  • Rapport annuel 2015 de lICOMOS 11

    Lordre du jour de lAssemble gnrale annuelle consistait : recevoir le rapport du Prsident et du Trsorier de lICOMOS sur la gestion du Conseil dadministration et sur la situation financire et morale de lassociation ; approuver le rapport annuel et les comptes ; donner quitus aux administrateurs ; et voter le budget de lanne suivante. De plus, les participants ont dbattu des rvisions au Rglement intrieur des Assembles gnrales de lICOMOS, devenues ncessaires suite ladoption de nouveaux Statuts. Toutes les autres questions telles que ladoption de textes doctrinaux, les lections du Conseil dadministration et des officiers, lattribution de la qualit de membre dhonneur, ladoption du programme gnral daction et des orientations budgtaires pour la prochaine priode triennale, ainsi que la proposition de rsolutions pour adoption par lICOMOS continueront dtre traites par lAssemble gnrale triennale (la prochaine sera en 2017 Delhi).

    Plus de 190 participants ont assist aux divers vnements. 38 Comits nationaux et 22 Comits scientifiques internationaux ont t officiellement reprsents. cette occasion, le Conseil consultatif et le Conseil scientifique ont lu leurs nouveaux reprsentants.

    la mme occasion, le Comit consultatif a organis un symposium scientifique, co-prsid par les Comits scientifiques de lICOMOS sur le patrimoine culturel immatriel (ICICH) et sur linterprtation et la prsentation des sites culturels patrimoniaux (ICIP), reprsentant la

    troisime partie du cycle Risques tangibles, opportunits intangibles : prparation aux risques long terme et rponses aux menaces qui psent sur le patrimoine culturel . Sur le thme Menaces pour lidentit : perte des traditions et de la mmoire collective , le symposium a trait dune vulnrabilit du patrimoine culturel, plus immatrielle que physique, mais dont limpact sur la vie des peuples est avr, quil soit positif ou ngatif. Le thme touche toutes les rgions du monde, quel que soit ltat de conservation des sites du patrimoine culturel. En effet, certains quartiers et ensembles de btiments historiques mticuleusement conservs posent souvent des risques, pour les visiteurs comme pour leurs rsidents, par le changement de fonction quils endossent. Ils ne font que servir de dcor thmatique dautres activits, telles que le shopping, les loisirs ou la restauration, comme cest le cas dans de nombreux centres historiques urbains travers le monde. Il arrive alors que le loisir, agrment dune touche de nostalgie, en vienne non seulement se superposer la valeur locale des sites, mais aussi les transformer en des lieux trangers dans leur essence aux communauts locales dont limplication peut se trouver rduite des emplois dans le tourismeles communauts offrant des services aux trangers au lieu de mettre en valeur leur propre mmoire collective. Les contributions de lIndonsie, lAustralie, les tats-Unis, la Finlande, le Japon, les mirats arabes unis et la Turquie ainsi que les prsentations daffiches avaient pour sujet le maintien et le suivi dune interprtation efficace ; la continuit et lvolution dans les paysages culturels ; et lidentit face au changement.

    Le Groupe rgional Asie-Pacifique de lICOMOS se runissa