1 j. caelen conception et évaluation des systèmes interactifs : aspects socio-ergonomiques j....

Download 1 J. Caelen Conception et évaluation des systèmes interactifs : Aspects socio-ergonomiques J. Caelen Conception et évaluation des systèmes interactifs

Post on 04-Apr-2015

104 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Page 1
  • 1 J. Caelen Conception et valuation des systmes interactifs : Aspects socio-ergonomiques J. Caelen Conception et valuation des systmes interactifs : Aspects socio-ergonomiques
  • Page 2
  • 2 Objectifs Etudier les usages et lutilisabilit en situation de travail Concevoir et Evaluer les systmes en, Exprimentant des scnarios dusage Simulant des maquettes
  • Page 3
  • 3 Objectifs Etudier les usages et lutilisabilit en situation de travail Concevoir et Evaluer les systmes en, Exprimentant des scnarios dusage Simulant des maquettes
  • Page 4
  • 4 Objectifs Etudier les usages et lutilisabilit en situation de travail Concevoir et Evaluer les systmes en, Exprimentant des scnarios dusage Simulant des maquettes
  • Page 5
  • 5 Objectifs Etudier les usages et lutilisabilit en situation de travail Concevoir et Evaluer les systmes en, Exprimentant des scnarios dusage Simulant des maquettes
  • Page 6
  • 6 Dfinitions pralables Vrification : examen, essais ou mesures effectus en rfrence des donnes prtablies, Evaluation : mesure des performances dun produit ou d un procd a priori ou sur des donnes recueillies Validation : acte par lequel le ralisateur dun produit ou d un procd, le reconnat capable de satisfaire le besoin pour lequel il a t dfini (aprs lavoir vrifi en gnral par le suivi de sa premire utilisation), Qualification : tablissement de la conformit dun produit final par rapport aux exigences du client.
  • Page 7
  • 7 Dmarche : rationaliser la conception des systmes interactifs autour dune approche anthropocentre et du cycle de vie En optimisant le cycle de conception : - en diagnostiquant les impasses possibles au plus tt, - en vitant les retours arrires et les erreurs de conception. En agissant aux niveaux : 1. de lusage (valeur et signification dusage), 2. de lutilisabilit (qualit ergonomique), 3. des techniques et outils. En validant chaque tape.
  • Page 8
  • 8 Le cycle de vie Avant-Projet Ide March Besoin Usage Fonctionnalits Technologie Maquette Utilisabilit Prototype Technologie Systme March Retours Dveloppement Aprs-vente Spcifications
  • Page 9
  • 9 Le cycle de conception centr utilisateur Un bon dpart : enrichir lide La force de la dmarche rside dans le fait que tous les critres (a) d'usage, (b) d'utilisabilit, (c) conomique, (d) technologique sont pris en compte, au plus tt. Ide Fonctions CC Scnario Observation Diagnostic Validation Maquette Evaluation
  • Page 10
  • 10 Le cycle en spirale A Observer et diagnostiquer les usages, B Dfinir le cahier des charges CC, le valider C Exprimenter les scnarios dutilisation, D Affiner le cahier des charges CC et spcifier le systme, E Raliser une maquette du systme interactif, F Mettre la maquette en test, G Evaluer lutilisabilit de cette maquette, H Corriger et modifier les spcifications, I Valider le prototype, J Raliser une premire srie, KLa mettre sur le march.
  • Page 11
  • 11 Le cycle en spirale A Observer et diagnostiquer les usages, B Dfinir le cahier des charges CC, le valider C Exprimenter les scnarios dutilisation, D Affiner le cahier des charges CC et spcifier le systme, E Raliser une maquette du systme interactif, F Mettre la maquette en test, G Evaluer lutilisabilit de cette maquette, H Corriger et modifier les spcifications, I Valider le prototype, J Raliser une premire srie, KLa mettre sur le march.
  • Page 12
  • 12 Dbut du cycle... Analyse de l usage prparation de lenqute enqute sur le terrain / labo enregistrement du verbatim auprs dinformants interprtation et prsentation des rsultats recommandations pour le cahier des charges
  • Page 13
  • 13 La mthode CAUTIC (Ph. Mallein) Conception Assiste par l'Usage pour les Technologies, l'Innovation et le Changement Le diagnostic des significations d'usage L'intgration sociale des technologies, produits, services et actions innovants en vue du changement dpend plus de leurs potentialits d'usage que des seules sophistications techniques et fonctionnelles mises en uvre.
  • Page 14
  • 14 Que sont les significations d'usage ? Ce sont les significations attribues par les usagers l'innovation qui leur est propose. Usage : Se servir de manire intentionnelle et volontaire d'un objet (produit ou service) dont on pense qu'il a des caractristiques intressantes (on fera l'effort de s'adapter l'objet et/ou d'adapter l'objet). Innovation : Introduction dun objet nouveau (technologie, produit, service, action) dans un milieu existant, avec la volont de provoquer un changement. Identit sociale : Elle est relative. C'est la manire dont un individu vit et conoit son rle et sa place dans un environnement social considr.
  • Page 15
  • 15 Comment apprhender les significations d'usage Une innovation n'arrive pas dans un dsert professionnel ou social : Les usagers (potentiels) utilisent dj des techniques, ont dj des pratiques professionnelles et/ou sociales, ont dj un rle social, et sont insrs dans un environnement social.
  • Page 16
  • 16 Les significations d'usage sont donc exprimes par la manire dont les usagers vivent et conoivent l'innovation par rapport : aux techniques coutumires utilises aux pratiques existantes leurs identits sociales et professionnelles l'volution de leur environnement social
  • Page 17
  • 17 Quelles sont les significations d'usage favorables la bonne intgration sociale d'une innovation ? la banalisation par rapport aux techniques coutumires l'hybridation aux pratiques courantes l'appui sur l'identit active de l'usager l'adaptation l'volution de l'environnement de l'usager
  • Page 18
  • 18 Les critres CAUTIC I. Confrontation aux techniques coutumires : critres sur la banalisation de la nouvelle technique II. Confrontation aux pratiques courantes : critres sur l'hybridation III. Confrontation lidentit sociale/professionnelle de lusager, place dans les enjeux, les imaginaires et les tactiques des divers usagers : critres sur l'action possible de l'usager sur son identit sociale IV. Confrontation aux structures et aux volutions densemble de lenvironnement social et professionnel de lusager : critres sur l'adaptation l'volution de l'environnement de l'usager
  • Page 19
  • 19 I. Confrontation aux techniques coutumires : (la ncessaire banalisation de la nouvelle technique) Le principe technique du dispositif parat comprhensible immdiatement. La nouvelle technique s'accroche une technique prexistante. Pour lensemble des fonctionnalits techniques offertes, il est clair pour l'usager quil peut utiliser facilement et uniquement celle(s) qui lintresse(nt). Lusage de la technique nest pas quun enjeu de distinction pour lusager. La technique est vue comme un outil (ou un objet de consommation courante). Assimiler
  • Page 20
  • 20 II. Confrontation aux pratiques courantes : (l'hybridation indispensable aux pratiques existantes) Les pratiques nouvelles compltent sans les concurrencer les pratiques existantes. Lappui sur les pratiques existantes valide (rend crdible) les pratiques nouvelles proposes. Au moins un problme particulirement gnant dans les pratiques prcdentes est rsolu pour chaque type dusager dans les nouvelles pratiques. L'usager construit progressivement une organisation spcifique de ses pratiques nouvelles. Intgrer
  • Page 21
  • 21 III. Confrontation lidentit sociale/professionnelle de lusager : place dans les enjeux, les imaginaires et les tactiques des divers usagers (l'action possible de l'usager sur son identit sociale) Lusager peut agir/jouer personnellement sur son rle social et/ou professionnel. (renforcement, fuite, assouplissement, transition) Le produit/service est compatible avec les valeurs culturelles des divers types dusagers. Le produit/service laisse la possibilit den imaginer lusage. Sapproprier
  • Page 22
  • 22 IV. Confrontation aux structures et aux volutions densemble de lenvironnement social et professionnel de lusager : (l'adaptation l'volution de l'environnement de l'usager) A. Pour une innovation concernant le Grand Public, elle est vue par l'usager comme : Adapte lvolution des formes de sociabilit Adapte l'volution des formes de relations familiales Adapte l'volution des manires de vivre et d'habiter Sadapter
  • Page 23
  • 23 IV. Confrontation aux structures et aux volutions densemble de lenvironnement social et professionnel de lusager : (l'adaptation l'volution de l'environnement de l'usager) B. Pour une innovation concernant les milieux professionnels, elle est vue comme : Adapte lvolution des relations clients-fournisseurs Adapte la place quoccupe l'acteur dans la filire conomique Adapte aux types dorganisations et leur capacit dvolution Sadapter
  • Page 24
  • 24 Validation Si tous les critres cits ci-dessus sont valids, alors : L innovation fait sens pour les usagers. Elle a tous les atouts pour se diffuser largement. Si certains critres ne sont pas valids, ils dsignent des zones de problmes que les concepteurs doivent identifier et traiter pour amliorer la qualit d'usage et renforcer les chances de russite de leur innovation.
  • Page 25
  • 25 Les types dusager Les passionns (profil instable) : Faiseurs de mode, aimant le changement pour le changement avec une prise de risque maximale, une volont de simposer, linstrumentation dun fort rseau de relations personnelles dans leur environnement, un territoire daction mobile et sans limite et enfin

Recommended

View more >