gestion de ses réseaux: facebook, instagram, you, pinterest

Download Gestion de ses réseaux: Facebook, Instagram, You, Pinterest

Post on 20-Nov-2015

16 views

Category:

Documents

3 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Gestion de ses réseaux: Facebook, Instagram, You, Pinterest.... mode d'emploi de l'écriture et de l'animation(formation EDEN - CAROLORAMA - REALIZ 2015)

TRANSCRIPT

  • Grrrr!

  • Ecrire ne sinvente pas

    Ecrire sexerce.

  • Prconscient: ZE MACHINE

  • Script bodybuilding: tous en salle!

    Un acquis des experts du mlange : VAKOG!

    UMliser ces canaux; Parler pour crire ;

    3 TIPS: marcher, senregistrer, tester, copier et tre soi!

  • Une intro tout en PHILO lABC de la sociabilit

    1. Rites: se laver les dents a son secret

    2. Symbole: des images fortes qui protgent

    3. NarraMon: entrer dans une histoire

  • 1 Rites Crer des habitudes Faire de ses posts des actes Faire voir, cest aussi pousser au passage lacte

    Un rite, cest toujours trs 2.0 ( plusieurs ;o)

    Axiome: bon post au bon endroit et au bon moment

  • En praMque

    Des gimmick De la rciprocit Du dialogue et donc des personnages qui apparaissent

    Choisir les textes, les actes , et les moments

    Il me faut un agenda de mes posts et une charte dcriture!

  • 2 Symbole: lanctre UMliser le dogme des images et des

    mots; Suivre les tendances:

    sport, actu, socit . Pour mieux sen dmarquer; Se limiter au posiMf!!!!

    Le symbole devient ce quil remplace comme un gros doudou

  • 3 NarraMon Lhistoire donne corps aux rites et aux symboles;

    On a besoin dun mode demploi pour nos habitudes;

    Expliquer, cest raconter; Etre ensemble, cest raconter;

    Dcouvrir, cest raconter; Smerveiller, cest raconter;

  • Se fixer des objecMfs Fidliser: mes amis moi

    AffecMf: plaire et sduire

    Informer: gnrer, citer et relayer

    Vendre: persuader et favoriser le passage lacte

  • En thorie

    Une mthode un peu diffrente

    Axiome: LaffecMf se mrite . Carrolorama va donc aussi caresser la main qui vous nourrit

    Un ouMl: le triangle de Chetochine qui permet de gnrer de laddicMon.

  • Le markeMng de lmoMon

    Plaisir

    Anxit

    Afachement

  • Cela donne sur votre mur: - Plaisir : Votre prsence doit toujours tre synonyme de plaisir

    Ni wear out culturel, ni agressivit gratuite

    - Afachement: tre touchant, faire par>e de la famille, tout cela se travaille. AAen>on de ne pas tomber

    dans le pathos

  • En praMque

    - Anxit:. Plus la frquence est stable et rgulire, plus elle sera addictogne: photo du jour, comments rguliers,

    apprenez faire par>e du tableau

  • Les Jolts

    On dteste mais a foncMonne Les 5 les plus Comment russir Des chats et des bbs Des phrases-dictons-citaMons

    Et encore: gratuit, exemple, tlcharger

  • 8 TIPS METHODO

    1. Le principe d'amorce 2. Les univers et leurs interacMons 3. La carte d'un monde 4. Les figures de style 5. La charte linguisMque 6. Le clioanger social 7. Le pieds dans la porte 8. Les rcits parallles

  • 1. Le principe d'amorce

    Le langage parl se lit comme se voit une image

    Relayer des images et des photos accrocheuses 1. Surprendre, 2. Amuser et 3. Bousculer

    Ecrire suivant la rgle de 3: clair, court et direct

  • 4 praMques honteuses des CM

    1. Les Voici et Gala 2. Les Incipit 3. Les phrases voles (il me faut un

    carnet) 4. Le plagiat non assum

  • Matriser nos 4 facefes

    Je suis mon empreinte

    Je suis mon lecteur Je suis ma ville Je suis ce que je promeus

  • En thorie

    Une mthode un peu diffrente

    Axiome: On me voit au travers dun adjecMf . LouMl: Le markeMng de lempreinte Cefe approche repose sur le choix dun qualificaMf.

    Il doit se dcliner sur tous les canaux: votre syntaxe, le ton de vos posts, votre photo de profil, les photos que vous publiez, les sujets que vous retweetez ou que vous commentez

  • En praMque

    Cela donne sur votre mur: - Prsenter: le premier point de fixa>on-sociale est votre photo. Il est donc essen>el quelle reflte votre riff.

    - Veiller: tre un nud per>nent dinforma>ons. Il va falloir organiser la veille dinfos (flux rss, Google Alerts), leur collecte et leur diffusion.

    - Sabonner et collecMonner: un bon Riff se cul>ve. A vos >roirs!

    - Commenter: Se choisir une ligne ditoriale qui respecte (et torde le cou) notre Riff.

  • 2. Les univers et leurs interacMons

    Cest quoi une cible? Un client? Un shoppeur? Un prescripteur? Un prospect? Le client fantasm? Un consommateur? Une ville, un futur, une socit, une jeunesse, un tat desprit.

    Qui sait? Qui choisit?

  • Intro: Paradigme de la raMonalit limite

    Lindividu a une capacit cogniMve limite Simplifions notre discours daccroche

    Lindividu ne recherche pas toujours le meilleur choix Eduquons et sensibilisons

    Le comportement humain serait le fruit de linteracMon avec son environnement

    Intgrer notre sicle, notre ville, notre mto Le consommateur dMent des prfrences stables

    Connaissons notre cible Les prfrences seraient dpendantes du contexte

    EmoMons, humeurs, faisons dune pierre,

  • Un univers crer, plante par plante

    !

  • Partages, commentaires et likes les types dimplicaMon

    WARNING: Intrt et plaisir sont les deux facteurs dimplicaMon

    Typologies Minimale DiffrenciaMon FoncMonnelle Risque ddramaMs PeMt plaisir Partage conformiste ImplicaMon sans risque ImplicaMon foncMonnelle ImplicaMon par plaisir ImplicaMon totale

  • 3. Les figures de style

    Oxymore: des soldes pour Hommes Zeugme: Il chante en anglais et en gesMculant

    Plonasme: encore toujours Chiasme: PeMts hommes, crimes gigantesques

  • Oxymore Des opposs

    qui dynamisent vos rcits en ligne

  • 4. La charte linguisMque

    Adapter son vocabulaire

    Choisir une charte ou..

    Matriser celle que lon uMlise

  • 5. Le clioanger social

    Le principe: pendre au dessus du vide Mefre en haleine Susciter la curiosit

    En praMque: effet de photo ou de formule, quesMonnement, phrase incomplte, contenu ouvert, signalMque,

  • 6. Le pied dans la porte

    Un peMt oui VS un non futur Do ut Des Comment allez-vous? Qui ne peut pas le plus, peut donc le moins

    EvocaMon de la libert: vous tes libres mais

    Besoin de comparer

  • Souriez et la moi> du monde sourira avec vous

  • 7. Les rcits parallles Minimiser leffort cogniMf;

    Faire simple, drle, voire con , populaire ou rducteur

    dans lamorce Minimiser lexprience dmoMons ngaMves pendant

    la prise de dcision; Mon mur est trop court pour faire triste

    Maximiser la facilit de jusMficaMon de la dcision; Le pourquoi jai partag,

    jai lu ou jai t voir?

  • Les discours parallles ne doivent pas se contredire : ils doivent globalement rester cohrents ;

    Il faut choisir un axe principal sa communicaMon ;

    Cet axe est gnralement laxe culturel mais ce nest pas toujours le cas ;

    Cefe histoire prend le pas sur les autres; Les autres rcits sont secondaires : il ne doivent

    jamais nuire lhistoire principale; Leur objecMf est de la servir de faon indirecte, de

    la mefre en avant.

  • Simposer une cadence Etre homogne et rgulier

    Une frquence : je publie tous les jours, toutes les semaines ou tous les mois?

    Savoir sadapter en foncMon de lactu!

  • En thorie

    Une mthode un peu diffrente

    Axiome: lactu est autour de nous . Il va donc falloir se connecter elle!

    LouMl: le marronnier, le

    ce qui se passe aujourdhui .

    A vous de choisir votre frquence, le quoMdien lui ne sarrte pas ;o)

  • En praMque

    Cela donne sur votre mur: - Ftes & culture : chaque anne des vnements sociaux ou culturels interviennent. Ils sont comme des balises qui rassurent. En parler, en plaisanter sur votre mur est souvent trs efficace.

    - Actu sociale & poliMque: pour peu que lon sache alterner srieux, humour et prise de distance, leffet est galement garan>.

    - Evnements culturels & professions: Un matre mot: tre actuel!

  • AfenMon elle va sauter.

  • Storytelling toute une histoire

  • Un mode demploi bien pratique

    On ne parle pas pendant lhistoire!

    Le miroir est cass: je moublie au profit du narrateur

    Je midenMfie au hros (et aux mchants)

    Je me projefe: je ne peux rester hors de cefe histoire

  • plus d'info? infotamtam@skynet.be

    Cest donc aussi un rflexe

    La maman, le livre et le garon qui refusait de dormir

    La noMon de creuset social LexplicaMon pignMque (lducaMon)

    LexplicaMon symbolique (la recherche de sens)

  • Que des avantages

    On ne contredit pas, on coute (contrairement aux arguments)

    On se place comme llve devant la matresse: cest elle qui sait.

    La tension fournit lattention (contrairement la liste)

  • Le cousin de

    Chez Freud Dsir du superflu Dsir intarissable (lapprenMssage de la frustraMon)

    L'exploitaMon du dsir par Bernays Pousser consommer ce dont on n'a pas besoin

    Pousser consommer toujours plus

  • Tran

    sformer des pacifiqu

    es

    en sa

    uveu

    rs de la dm

    ocraMe

  • Briser un tabou par une histoire

    Lide: Cigarefe = pnis Fumer est donc soumission

    Lhistoire En 29, la libraMon de la femme La statue de la libert Nous pouvons aussi avoir un pnis (et donc le pouvoir)

    Fumer est donc militant

  • Proctor & Gamble

    Concours de sculpture sur barres de s