les huiles essentielles - univ.ency- .les huiles essentielles sont utilis©es soit comme :...

Download Les Huiles Essentielles - univ.ency- .Les huiles essentielles sont utilis©es soit comme : → Aromatisant

Post on 10-Sep-2018

243 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • UN1901. Laboratoire de pharmacognosie. Dr Sahraoui

    2014/2015

    Les Huiles Essentielles

    I- Dfinition :

    Selon la pharmacope franaise 1965 : les huiles essentielles sont des produits de

    compositions gnralement assez complexe, renfermant les principes volatils contenus dans

    les vgtaux et plus ou moins modifis aux cours de la prparation.

    Pour extraire ces principes volatils il existe divers procds, deux seulement sont utilisable

    pour la prparation des huiles essentielles officinales : celui par distillation la vapeur deau

    de plante huile essentielle ou de certains de leurs organes, et celui par expression.

    Concrte: ou essence concrte ou essence extrait odeur caractristique, obtenu par

    extraction laide dun solvant partir de substances vgtales fraiches.

    Rsinoide: extrait odeur caractristique, obtenu par extraction laide de solvant

    partir de substances vgtales dessches.

    Pommade florale: corps gras parfum obtenu partir de fleurs.

    Absolues (essences absolues): rsultent de lextraction par lalcool basse T des

    concrtes, des rtinodes ou des pommades florales.

    II- Rpartition et localisation :

    Les HE sont largement rpondus dans le rgne vgtal, elles sont rparties dans une 60nes

    de Familles : Astraces (armoise, camomille), Lamiaces (lavande, menthe, romarin,

    thym), Lauraces (camphrier, cannelier, laurier), Myrtaces (eucalyptus, giroflier),

    Apiaces (carotte, cerfeuil, persil), Abitaces (pin, sapin), Rutaces (citron, orange),

    Poaces, Zingibraces, Pipraces

    Les HE sont stockes dans tous les organes vgtaux : Les fleurs (lavande), feuilles (eucalyptus, laurier), fruits (anis, orange), graines (muscades), corce (cannelle), rhizomes

    (gingembre, curcuma), racines (vtiver), bois (camphrier).

    Les teneurs en HE sont faible souvent < 1%, exceptionnellement le giroflier 15%.

    Dans une mme plante, ces HE peuvent exister dans diffrents organes et la composition

    varie dun organe lautre.

    III- Formation:

    On distingue, les essences prformes et non prformes.

    A. Les essences prformes: la synthse et laccumulation des HE sont assures par des

    structures histologiques spcialises, telle que:

  • UN1901. Laboratoire de pharmacognosie. Dr Sahraoui

    2014/2015

    Cellules huile essentielle (Lauraces - Zingibraces)

    Poils scrteurs (Lamiaces)

    Poches scrtrices (schizognes: Myrtaces et Schizolysignes: Rutaces)

    Canaux scrteurs (Apiaces - Asteraces)

    Un canal scrteur d'Ombellifre

    2 Poils scrteurs de Lavande Cellules pidermiques HE de ptale de rose

    amhcs de formation de poches scrtrices

  • UN1901. Laboratoire de pharmacognosie. Dr Sahraoui

    2014/2015

    B. Les essences non prformes: sont des produits odorants qui ce forment aprs

    hydrolyse enzymatique, ex: essence damande amre

    IV- Proprits physico-chimiques des huiles essentielles :

    - Liquides temprature ambiante.

    - Les huiles essentielles sont volatiles et entrainable la vapeur deau.

    - Elles sont gnralement incolores ou jaune ple. - Leur densit est gnralement 1 sauf exception (HE de sassafras, de girofle, ou de

    cannelle)

    - Indice de rfraction souvent lev et sont doues de pouvoir rotatoire.

    - Peu solubles dans leau (odeur= eau distille florale), elles sont solubles dans les

    alcools de titres levs, solubles dans les huiles fixes et la plupart des solvants

    organiques apolaires.

    - Elles sont altrables, sensibles loxydation. Elles ont tendance se polymriser en

    donnant des produits rsineux.

    -

    V- Composition chimique :

    Les huiles essentielles sont des mlanges trs complexes* constitues de 2 groupes

    dorigine biologique distinctes:

    Composs terpniques

    Composs aromatiques drivs du phnylpropane

    A. Les Terpnoides : (C5H8)n

    Les huiles essentielles sont constitues des terpnes les plus volatils :

    Monoterpnes C10 : ils peuvent tre acycliques, monocycliques ou bicycliques. Ils constituent + 90% des HE, Plusieurs variations structurales existent telle que: alcools,

    aldhydes, ctones, phnols

    Sesquiterpnes C15 : Les plus rpondus sont les carbures, les alcools et les ctones

    B. Composes aromatiques drivs du phnylpropane:(C6-C3)

    Ils sont beaucoup moins frquents que les terpnoides, ils sont classs selon la nature des

    fonctions quils portent (acides, aldehydes, phnols)

    NB : La plus part des constituants sont dorigine terpnique ; seul un petit nombre HE sont

    constitues majoritairement de composs aromatiques (HE de cannelle et de girofle).

    Parmi les constituants trs nombreux des huiles essentielles lun domine gnralement : HE

    de badiane et danis renferment 95% danthole.

  • UN1901. Laboratoire de pharmacognosie. Dr Sahraoui

    2014/2015

    VI- Procds dextraction:

    VI-1- Procds dobtention des HE:

    Les HE sont extraies de la matire vgtale par diffrents procds.

    Seul deux procds dextraction sont admis par la Pharmacope Fse:

    - Lentrainement la vapeur deau.

    - Lexpression froid des Citrus.

    A: Entranement la vapeur deau ou hydrodistillation :

    1) Principe : Le matriel vgtal (intacte ou broy) est immerg dans un ballon rempli deau

    qui est port bullition, les vapeurs htrognes produites (H2O+HE) sont condenses sur

    une surface froide et lHE se spare de la phase aqueuse par diffrence de densit.

    2) la technique :

    Dautres variantes de cette technique sont utilises:

    Entranement la vapeur sature : Le vgtal nest pas immerg dans leau mais cest la

    vapeur deau qui est injecte directement travers le vgtale dispose sur des plaques

    perfores.

    B) Expression froid :

    Cest une technique utilise pour lextraction des HE des corces des fruits de Citrus (Citron,

    Orange douce, Orange amer ou bigarade, mandarine).

    1) Principe : les zestes des citrus sont dilacrs et le contenu des poches scrtrices rompues

    est rcupr par un courant deau (procd froid).

  • UN1901. Laboratoire de pharmacognosie. Dr Sahraoui

    2014/2015

    2) Technique : selon le mode de rupture de la paroi du fruit nous avons :

    1er cas : sur le fruit entier, on utilise des machines pellatrices qui exercent une action

    abrasive sur le fruit, lacrant sa surface externe et provoquant la mise en libert de HE.

    2me cas : sur le fruit dcoup en plusieurs quartiers on utilise des machines sfumatrices qui

    extrait HE en crant dans les corces des zones de compression et dpression suffisante

    pour que HE puisse tre libre.

    VI-2- Procds dobtention des concrtes et rsinodes:

    Il existe de nombreuses mthodes utilises en industrie telle que:

    - Extraction par les solvants organiques volatils

    - Enfleurage

    - Extraction par gaz supercritique

    A) Extraction par les solvants organiques volatils : consiste faire macrer la plante dans le

    solvant froid (ther de ptrole ou hexane) fin de faire passer les substances odorantes

    dans le solvant qui sera limin par distillation.

    Si la matire vgtale est fraiche, on obtient : concrte

    Si la matire vgtale est sche, on obtient : rsinoide

    B) Enfleurage : Met profit la liposolubilit des HE dans les corps gras, cette opration concerne

    lextraction des parfums des fleurs, on obtient une pommade florale, il existe 2 variantes :

    Enfleurage froid : on dpose des fleurs sur des plaques de verre recouverte dune mince

    couche de graisse, puis on les remplace par des fleurs fraches jusqu saturation du corps

    gras.

    Enfleurage chaud (digestion) : lextraction se fait par immersion des fleurs dans le corps

    gras fondu (60 70c)

    C) Extraction par gaz supercritique : Cette technique est base sur le fait que le gaz CO2

    lorsqu'il atteint un tat supercritique prsente un pouvoir de dissolution accrue vis--vis des

    HE.

    VI-3-Conservation des huiles essentielles :

    La dure de conservation des HE varie entre 12 18 mois selon lhuile essentielle.

    Leur conditionnement doit se faire dans des flacons propres et secs, fait en aluminium, acier

    inoxydable ou en verre teint, presque entirement remplis ou sous atmosphre dazote,

    ferm de faon tanche et stock labri de la chaleur et de la lumire.

  • UN1901. Laboratoire de pharmacognosie. Dr Sahraoui

    2014/2015

    VII- Le contrle des HE :

    Les drogues huiles essentielles et les huiles essentielles doivent rpondre des normes

    selon la pharmacope

    1) Caractres organoleptiques : Odeur, saveur et Couleur de HE

    2) Caractres physiques : dterminer les indices suivants : Densit, Indice de rfraction,

    Pouvoir rotatoire, Viscosit, Point de fusion et de conglation, Solubilit dans lalcool des

    huiles essentielles

    3) Caractres chimiques : telle que : Indice dacide, Indice de carbonyle, Indice dester, Eau

    dans les huiles essentielles

    4) Caractres chromatographiques et spctrophot

Recommended

View more >